A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

28 février 2011

Un air de bounty pour ce gâteau coco - choco aux multiples textures !

Ce soir, je suis devant "Top chef" pour rédiger cet article... Ca fait rêver cette émission, je suis loin, bien loin, d'avoir leur niveau mais je partage quand même une petite gourmandise avec vous. C'est un bon dessert : un gâteau à la noix de coco un peu magique puisque 2 couches se forment à la cuisson. Avec son glaçage au chocolat, il a un faux air de Bounty, j'adore !
Ce dessert a été souvent publié sur le net, j'ai trouvé cette recette sur le blog "Les craquages de Nell".

 gateau_choco_coco

Ingrédients : Pour le gâteau : 30cl de lait - 50g de maïzena - 1 boite de lait concentré sucré de 397g - 3 oeufs - 20cl de crème entière - 150g de noix de coco râpée
Pour le glaçage : 80ml de lait - 30g de cacao en poudre non sucré - 100g de sucre - 100g de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°C. Dans un saladier, fouetter la maïzena et le lait tiédit. Ajouter ensuite le lait concentré sucré puis le restant des ingrédients : oeufs, coco et crème.

Verser la crème obtenue dans le moule à manqué. Cuire au bain-marie (mettre le moule a manqué dans un plat plus grand et le remplir aux 3/4 d'eau), et couvrir le moule d'un papier d'aluminium et enfourner pour environ 1h (vérifier la cuisson). Laisser refroidir le gâteau avant de démouler sur un grand plat. 

Regardez la photo ci dessous, on voit nettement une séparation au milieu du gâteau, une séparation entre 2 textures différentes, l'une proche du gâteau et l'autre proche du flan.

gateau_choco_bicouches

Une fois refroidi, préparer le glaçage. Dans une petite casserole, mélanger au fouet le lait et le cacao. Faire chauffer lentement tout en fouettant pour bien diluer le cacao. Ajouter le sucre et continuer de chauffer doucement en fouettant jusqu'à la dissolution du sucre. Une fois le mélange bien chaud mais non bouillant, retirer du feu et ajouter le chocolat noir haché. Remuer jusqu'à ce que le chocolat soit parfaitement fondu.

Verser ce glaçage sur le gâteau et étaler rapidement sur toutes les surfaces. (facultatif vous pouvez après saupoudrer le glaçage de noix de coco râpée). Mettre au réfrigérateur pendant plusieurs heures voire une nuit avant de servir.

gateau_coco_bouchee

Verdict : J'ai beaucoup aimé ce gâteau, l'alliance noix de coco et chocolat fonctionne toujours très bien. La coco n'est pas trop forte juste ce qu'il faut et ce jeu de textures est vraiment surprenant et agréable !

Pour me suivre sur facebook, c'est ici (clic) !

Posté par gaelle0709 à 21:02 - Commentaires [33] - Permalien [#]

23 février 2011

Le restaurant de Monsieur Jean, la table Lilloise de Marc Meurin : mon test en photos !

Ce n'est pas une recette que je partage avec vous aujourd'hui mais une bonne adresse de restaurant à Lille. Il y a quelques temps, nous avons diné au restaurant de "Monsieur Jean", c'est le restaurant ouvert à l'automne par Marc Meurin (chef 2 étoiles). Pour ceux qui connaissent, "Monsieur Jean" est la copie conforme du restaurant "Le jardin d'Alice" qui se situe au coeur du chateau de beaulieu, où on trouve également le restaurant doublement étoilé de Marc Meurin.

Revenons en à "Monsieur Jean"... Ce restaurant se trouve juste en face de l'opéra, au 1 étage d'un ancien batiment plein de charme. Le service est d'une grande qualité et j'ai été conquise par la cuisine. La carte est variée et il est proposé un menu à 29€ en semaine qui change très régulièrement. Le week end, le menu est à 36€ pour 2 entrées, 1 plat et 1 dessert, c'est un très bon rapport qualité-prix pour de belles assiettes avec de très bons produits. C'est la formule que nous avons choisie mon mari et moi. Voici quelques photos (pas terribles car j'avais oubliée mon appareil photo mais merci quand même à l'i-phone de ma belle soeur !). 

Ci dessous, les 2 entrées du menu que nous avons beaucoup appréciées :

- un velouté d'asperge verte, écume de noix
- tempura de gambas et crème d'avocat

photo12 photo10

Le plat du menu : Dodine de pintade (farcie au pied de porc confit)
avec des pommes de terre grenaille et une embeurrée de choux

photo6

Les plats à la carte choisis par mon frère et ma belle soeur :

- A gauche : l'agneau comme un couscous
- A droite : Sauté de canard façon wok

photo5  photo2

Pour finir :

- Ma belle soeur qui n'est pas très dessert a choisi une croquette de Maroilles (eh oui, on est dans le nord !)
- Pour nous : Les crêpes suzette ! (bien chargée l'assiette comme vous pouvez le voir)

photo13  photo14

Vraiment, je suis conquise, nous avons très bien mangé, le service est impeccable, présent mais pas trop avec une maitrise parfaite des plats proposés et des vins.

Maintenant, un petit conseil, non deux même :

- Pensez à réserver 2 semaines avant pour un diner le week end
- Demandez une table près de la fenêtre pour profiter de la magnifique vue sur l'opéra

800px_Opera_of_Lille
(source : wikipedia)

Pour info, au rez de chaussée de ce restaurant, il y a "jean-jean", un petit restaurant bio pour le midi. Vous vous y régalerez de tartes salées ou d'un croque monsieur en plat et de petites crêpes ou de brioche perdue aux pommes en dessert, une bonne adresse à tester le midi !

Posté par gaelle0709 à 10:46 - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 février 2011

Un coulant, oui mais au caramel !

Une grosse gourmandise en guise de recette ce week end parce que je sais que beaucoup de lecteurs(et lectrices !) sont amateurs de sucré ! C'est une recette qui vient de très beau blog d'eryn, un coulant, un extra coulant même au caramel. Une façon de changer du traditionnel chocolat en dessert qui ravira les amateurs de caramel. Si vous avez des difficultés à réaliser un caramel, je vous conseille de lire les conseils que je donne ici (clic) ou d'acheter un pot de caramel tout fait. Attention de ne pas servir ces petites merveilles à la fin de n'importe quel repas car c'est quand même très sucré.   

coulant_caramel_ouvert

Ingrédients (pour 4 coulants) : 150 g de sauce caramel à la fleur de sel ( + 4 càc : 1 par ramequin - Facultatif ) - 50 g de beurre doux - 40 g de sucre - 50 g de farine - 2 oeufs - 1 mini pincée de fleur de sel

Pour 1 pot de taille moyenne de caramel :  200 g de sucre - 2 càs d'eau - 20 cl de crème liquide - 20 g de beurre - 1 pincée de fleur de sel

Préparation du caramel

Porter à ébullition au micro-ondes ou dans une casserole la crème liquide. Couper le beurre en dés. Parallèlement, dans une casserole, porter à ébullition l'eau et le sucre sans remuer jusqu'à ce que la coloration soit de la couleur ambrée souhaitée ( plus ou moins foncée en fonction de ce que vous souhaitez en faire ). Retirer alors du feu.

Ajouter le beurre en dés hors du feu, remuer avec une spatule en bois, puis la fleur de sel. Ajouter ensuite la crème liquide bouillante dans le caramel en remuant. Reporter le tout à ébullition et laisser frémir environ 2-3 minutes ( voire un peu plus si vous la souhaitez un peu plus épaisse, tout dépend de ce que vous voulez en faire ). Retirer du feu, mettre en pot. Laisser refroidir à température ambiante puis conserver au réfrigérateur.

Préparer la pâte à coulants

Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et la fleur de sel ( pas trop ... ). Réserver. Couper le beurre doux en dés et réserver sur une petite assiette.

Préchauffer le four à 220°C. Utiliser 150 g de cette sauce caramel encore chaude ( mettre le reste en pot ) et y mélanger les 50 g de beurre doux en dés afin de le faire fondre. Ajouter ce mélange à la préparation de pâte à coulants, battre doucement afin d'obtenir une consistance bien homogène.

Verser la préparation dans des petits ramequins passant au four, préalablement beurrés et farinés. Si vous souhaitez des coulants, enfourner directement. Si vous souhaitez, comme moi, des extra coulants ( avec du caramel pur en plus ), ajoutez 1 belle càc de Sauce caramel à la fleur de sel pure au centre de chaque ramequin et enfourner juste derrière.

coulant_caramel_cru1 coulant_caramel_cru

Enfourner pour de 7 à 8 minutes ( pas plus ! ) à 220°C. Il est important de laisser tiédir pratiquement 10 minutes avant de démouler. Servir tiède.

Passer une lame très fine de couteau sur les contours avant de tenter un démoulage. Bien attendre un tiédissement. Poser une petite assiette sur le ramequin et retourner le tout.

Ces extra-coulants peuvent éventuellement se préparer à l'avance. Il faut procéder de la même manière, les démouler sur des petites assiettes passant au micro-ondes. Au moment de servir, il suffira de les passer 20-30 secondes ( pas plus ! ) au micro-ondes, individuellement.

coulant_caramel_entier

Verdict : Bien sûr c'est bon les addicts au caramel ne seront pas déçus ! ça change des coulants au chocolat c'est sur mais attention c'est vraiment beaucoup plus sucré !! Bref, nous avons aimé, je préfère ceux aux chocolats quand même !

D'autres recettes au caramel ?

Cheesecake gourmand aux bananes et caramel au beurre salé
Fondant au chocolat sucré au caramel au beurre salé
Le gateau à tomber aux 4 textures : cookies, mousse vanille, caramel et croquant chocolat
Moelleux au chocolat "light" et sa sauce au caramel au beurre salée "pas light" !
Tarte décadente au chocolat et miroir de caramel au beurre salé

Posté par gaelle0709 à 11:03 - Commentaires [25] - Permalien [#]

17 février 2011

Résultat du concours St jean !

Et voila, le jeu est terminé, merci à tous les participants d'avoir répondu !

ravioles_stjean_toutes

Voici les questions ainsi que les réponses :

1) Quelle est aujourd'hui la ville de la "Raviole" ? Romans

2) L'écrevisse vit-elle dans l'eau douce ou dans l'eau salée ? Dans l'eau douce

3) Le Saint Marcellin est il un produit AOC ? Non

La gagnante est Lilaschouette !

Félicitations Lilas, il ne te reste qu'à m'envoyer ton adresse pour pouvoir recevoir ton cadeau.

Posté par gaelle0709 à 20:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 février 2011

Des plats préparés à base de ravioles et 50€ à gagner !

Aujourd'hui, je vais vous parler d'une marque alimentaire : la marque Saint Jean. Peut être la connaissez vous, ou pas.... Moi, Saint Jean, je les connais pour les ravioles. Alors d'abord, un petit peu d'histoire : malgré sa forme et son nom, la raviole n’a rien d’un avatar du ravioli transalpin, elle est bien d’origine dauphinoise. La raviole trouve ses origines dans la cuisine de l’antiquité romaine. «Rissole» à cette époque, elle devient « Raviole » par la suite, les légumes (notamment la rave) remplacent la viande dans la farce.

Je disais donc, je connais les ravioles, j'en mange de manière simple, juste cuites 1 minute dans l'eau bouillante, servies avec un peu de crème, de ciboulette et de parmesan. Je les utilise aussi dans ma cuisine, pour faire ça par exemple :

Velouté de champigons aux ravioles

creme_champignon

Papillote de saumon aux ravioles et aux petits légumes

IMG_3507

Mais Saint Jean, ce n'est pas que les ravioles.... Saint Jean lance au rayon frais des plats cuisinés signés Saveurs Express
qui permet aux consommateurs de découvrir un produit de qualité supérieure et de consommation régulière. Hum.... là vous vous dites, ah bah voilà encore une marque qui fait des boites de pâtes à réchauffer... eh oui.... y'en a pleins les rayons... Alors pour se différencier, Saint Jean joue la carte de la qualité, de l'éco responsabilité et même du bio !

Des exemples concrets de ces valeurs ? Sans colorants, sans arômes artificiels, une barquette légère et recyclable recouverte d'une fine couche de plastique, pas de fourchette comprise dans le pack pour limiter les déchets, 2 plats bios dans la gamme.

Alors cette gamme justement ? Il y a 5 "saveurs express" :

o Ravioles Sauce au Saint Marcellin et noix du Dauphiné

o Ravioles sauce forestière aux Morilles

o Quenelles de brochet Sauce Ecrevisses

o Ravioli au Basilic sauce provençale : BIO

o Farfalles au jambon et au pesto : BIO

ravioles_stjean_toutes

Alors c'est comment ? On a gouté bien sûr... Moi qui n'aime quasi aucun plat préparé, je trouve que c'est pas si mal, ça dépanne, mes préférées sont les ravioles au St Marcellin. Normal, j'aime le fromage et les ravioles, une fois réchauffé le résultat est plus que correct (et je suis très difficile en la matière...).

A vous d'essayer !

 

Maintenant un petit jeu ! Vous voulez gagner 50€ ? Alors c'est simple (enfin faut chercher un peu quand même)... Je vais vous poser 3 questions :

1) Quelle est aujourd'hui la ville de la "Raviole" ?

2) L'écrevisse vit-elle dans l'eau douce ou dans l'eau salée ?

3) Le Saint Marcellin est il un produit AOC ?

Vous m'indiquez dans les commentaires que vous souhaitez participer et vous m'envoyez vos réponses par mail à alatabledegaelle@gmail.com . Vous pouvez participer jusque jeudi 17 février à 12H, je procéderai au tirage au sort et publierai les résultats le soir même. Le ou la gagnante sera également prévenue par mail.


Article sponsorisé

Posté par gaelle0709 à 15:34 - Commentaires [35] - Permalien [#]

06 février 2011

Prêts en moins de 15 min : mini brownies au chocolat pour un moment de pur plaisir !

Cette recette, je l'ai faite très souvent mais je me rend compte qu'elle n'a jamais été publiée sur mon blog... C'est une recette qui me vient de mon frère (eh oui, tout le monde fait la cuisine dans la famille), c'est une vraie tuerie... Envie soudaine de chocolat ? Des invités de dernières minutes pour le gouter ? Besoin d'une petite gourmandise pour accompagner un café ? Toutes les raisons sont bonne pour les préparer et s'en régaler... Je sais pourquoi je n'avais pas encore publié la recette ! Quand je les prépare, ils sont mangés tellement rapidement que je n'ai pas le temps de prendre des photos. Cette fois j'ai eu le temps mais ensuite je n'ai pu en sauver qu'un seul pour le manger et papa lui n'en avait plus du tout le soir quand il est rentré... Merci les enfants !

mini_brownie_plat

Préparation : 5 min - cuisson : 7 min

Ingredients (pour 24 bouchées ou 12 mini muffins) : 1 Oeuf - 35 gr de Beurre (demi sel) - 100 gr de chocolat - 75 gr de sucre - 35 gr de farine - 1 bonne cuillère a café de creme fraiche - noix de pecan en morceau ou nougatine ou cacahuètes ou même rien du tout. Mon petit plus à moi : une pincée de fleur de sel


Faire fondre le chocolat et le beurre. Casser l'oeuf dans un saladier battre légèrement, ajouter le sucre. Ajouter le chocolat fondu et beurre au mélange oeuf - sucre. Ajouter la farine puis la crème fraiche et enfin les pecans ou autre...... Et une pincée de fleur de sel.

Mettre la pâte dans les empreintes choisies, ici des mini bouchées

mini_brownie_cru  mini_brownie_cuit

Cuisson : 220° - 6 à 7 min

Laisser refroidir queques minutes et régalez vous....

mini_brownie  mini_brownie_bouchee

Et voilà, une bouchée de pur plaisir !

D'autres délices au chocolat ?

Black bottom cupcakes
Coulants au chocolat coeur praliné
Fondant au chocolat, sans croute, juste du fondant !
Outrageous cookies au chocolat

Posté par gaelle0709 à 16:24 - Commentaires [25] - Permalien [#]