A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

30 octobre 2011

Cake pop pour faire plaisir aux enfants mais pas que....

Si vous vous baladez pas mal sur les blog de cuisine, vous avez forcément vu la "mode" des cakes pop, sinon alors voici un petit peu de fantaisie pour vos gouters ! J'ai fait ces petits gâteaux pour l'anniversaire de mon fils... alors les cakes pop, c'est quoi ? Ce sont des petites boules de gâteaux enrobées de chocolat, décorées et plantées sur un baton un peu comme une sucette. C'est rigolo, pas vraiment de la cuisine mais du travail quand même. Pour un mode d'emploi super détaillé, je vous conseille de lire l'article de "c'est maman qui l'a fait", il est très détaillé.

cake pop noir

Ingrédients (pour environ 20 cakes pop) : Un cake maison ou tout simplement un gâteau savane - 200gr de nutella - 150gr de chocolat (noir, blanc et/ou au lait)

Emietter le cake (ici un gâteau savane), à la fourchette ou au robot mixeur. Attention si vous utilisez un gâteau maison, il doit être assez sec pour pouvoir s'émietter facilement. Puis mélanger au nutella pour obtenir une pâte assez humide.

poudre gateau pate cake pops

Former des boules bien rondes, de la taille d’une noix, en les roulant dans la paume de la main. Les déposer sur du papier sulfurisé (ou un tapis de cuisson). 

boule cake pops

Insérer un bâtonnet si vous choisissez de faire des sucettes (j'ai utilisé des petits batons de brochettes). Entreposer 2h au réfrigérateur.

 cake pops prepa

 Faire fondre le chocolat noir au bain marie et y tremper les boules pour les enrober. Décorer. Laisser refroidir sur du papier sulfurisé. 

cake pop blanc

Verdict : Ca n'a l'air de rien mais c'est du boulot, au moment de les recouvrir de chocolat, j'ai cassé quelques boules. Je vous conseille vraiment de ne pas les faire trop grosses. Sinon, vraiment c'est fun, ça présente bien et c'est même bon ! Les parents en ont même mangé avec plaisir en venant reprendre leurs enfants !

 

Je vous rappelle que vous pouvez voter pour ma recette sur le site "vigneron de champagne" et tenter de gagner une caisse de champagne (tirage au sort parmi les votants.)

Posté par gaelle0709 à 12:41 - Commentaires [19] - Permalien [#]

24 octobre 2011

Souris d'agneau légèrement épicées pour Champagne en cuisine 2011

 

Bien sûr j'aime cuisiner, j'aime manger mais je suis aussi attentive à ce que je propose à boire avec les plats que je sers. Je ne suis pas encore une grande connaisseuse mais je sais apprécier les bonnes associations. Alors quand j'ai été contacté pour parler des Champagnes de vignerons, j'ai tout de suite été séduite par cette idée, et ce pour 2 raisons : j'aime le Champagne, et le challenge qui consiste à créer un plat qui se marie bien avec le Champagne me plaît beaucoup.

D'abord parlons Champagne, tout le monde connaît au moins quelques grands noms de Champagne mais il faut savoir qu'il existe de très nombreux producteurs. La marque "Les Champagnes de vignerons" regroupe tous les vignerons et coopératives qui commercialisent du Champagne. La marque collective garantit que chaque bouteille est issue d’une exploitation familiale, les vignes sont cultivées par le vigneron lui-même et vinifiées sur son propre domaine. Les Champagnes de vignerons sont le reflet d’un véritable savoir-faire, propre à chaque vigneron et transmis de génération en génération. Ils sont également d’une grande diversité : 5000 vignerons et coopératives sont regroupés, chacun élaborant avec passion des vins de caractère et de qualité, reflets d’un terroir unique.

J'ai découvert dans les bouteilles que j'ai eu l'occasion de goûter, de vraies petites merveilles, la bulle fine, pas trop d'acidité, inutile de vous dire que nous nous sommes régalés...

 

image001

J'ai reçu 5 bouteilles : un brut rosé, un blanc de blanc grand cru, un blanc de blanc millésimé, un blanc de noirs et un brut grand cru sans année.

Une fois les bouteilles reçues, l'idée était de préparer une recette qui s'allierait parfaitement avec un Champagne de Vignerons sur le thème des "saveurs du monde". Au départ, j'étais un peu déroutée. Les associations qui me venaient à l'esprit étaient plutôt classiques et bien françaises comme du ris de veau aux girolles ou du bar aux herbes... mais "saveurs du monde" évoquait plutôt en moi épices et Orient... J'ai donc pensé faire une recette à tendance orientale, mais tout l'art était de faire un plat bien dosé en épices car pour moi, des saveurs chaudes mais pas trop corsées s'associent mieux avec le Champagne.

En y réfléchissant bien, j'ai pensé à des souris d'agneau légèrement épicées et caramélisées, c'est un plat assez fin qui m'a paru correspondre à ce que je cherchais. Ce plat serait naturellement accompagné d'un vin rosé alors un Champagne rosé m'a semblé parfait pour rendre ce repas encore plus fin.

souris_agneau2

Préparation : 30 min - Cuisson : 1 h 30

Ingrédients (pour 5 personnes) : 5 souris d'agneau - 4 gousses d'ail - 3 échalotes -  thym - 1/2 cuillères à café de cumin - 1/2 cuillère à café de 4 épices - 1/4 litre de bouillon - 2 cuillères à soupe de fond de veau - 2 cuillères à soupe de miel liquide  - 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique - 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès - 1 carotte
Pour le fond de veau : 1 oignon - 1 carotte - 1 bouquet garni - 20 gr de beurre - 1 os de veau - 1 petit verre de vin blanc - quantité d'eau nécessaire pour couvrir - sel, poivre

Début de cuisson des souris

Couper 2 carottes en rondelles. Faire chauffer l'huile d'olive dans une cocotte et y faire dorer les souris de tous les côtés à feu vif. Ajouter les carottes, le thym, le cumin et les 4 épices, 3 échalotes émincées, 3/4 gousses d'ail en chemise (entières, pas épluchées) .

Quand les souris sont bien dorées, baisser un peu le feu, mouiller avec le bouillon (1/4 litre), ajouter le bouquet garni, saler et poivrer, porter à frémissement. Fermer la cocotte, puis laisser cuire pendant 1h15, en arrosant souvent.

Préparation du fond de veau



Éplucher l'oignon et la carotte, les couper en morceaux. Dans une casserole, faire chauffer le beurre, ajouter les légumes coupés avec le bouquet garni ainsi que l'os de veau, saler et poivrer. Mélanger bien, laisser prendre de la couleur, puis déglacer avec le vin blanc. Gratter bien les sucs, puis couvrir d'eau à hauteur (1 à 2 cm au dessus des ingrédients), laisser mijoter et réduire pendant 30 min. Passer au chinois (ou à la passoire fine).

Fin de cuisson des souris

A la fin de la cuisson, retirer les souris de la cocotte et filtrer le jus avec un chinois (passoire fine), en pressant bien avec le dos d'une cuillère (surtout pour récupérer la chair de l'ail confite).

Remettre les souris dans la cocotte, les enduire d'un peu de miel et les faire caraméliser sur feu doux.

souris_cocotte

Les déglacer avec les deux sortes de vinaigre (balsamique et Xérès, 1 cuillère à soupe de chaque). Verser la sauce filtrée dans la cocotte, mettre 2 cuillères à soupe de fond de veau et laisser réduire pour faire épaissir la sauce.

Servir bien chaud, la sauce à part.

J'ai accompagné le plat de carottes vichy et d'une purée de pommes de terre (maison), avec un volcan pour la sauce ! ;-)

pur_e  souris_agneau

 

Comme prévu, l'association avec le Champagne Rosé a vraiment bien fonctionné. Nous avons pris beaucoup de plaisir à boire ce Champagne en mangeant, il apportait de la fraîcheur et un peu d'acidité.

Cette recette participe au Concours "Champagne en cuisine". Vous pouvez voter pour la recette ici (clic) du 24/10 au 28/11 et tenter de gagner une caisse de Champagne (par tirage au sort).

Vous aussi vous voulez boire une bouteille de Champagne de Vignerons ?

Je vous propose un petit jeu.

Répondez à la question suivante (dans les commentaires) :
« Racontez votre meilleur souvenir émotion avec un Champagne de Vignerons"


Je vous laisse jusqu'au 28 octobre.
La réponse qui me séduira le plus fera gagner une bouteille à son auteur !


Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing

Posté par gaelle0709 à 08:46 - Commentaires [13] - Permalien [#]

19 octobre 2011

Crumble de pommes aux flocons d'avoines et au sirop d'érable

Que ce soit pour le gouter ou le dessert, j'aime servir quelque chose de chaud quand les températures commencent à baisser à l'extérieur. C'est réconfortant et ça change des dessert habituellement froid. Quand cette envie de sucré réconfortant me vient, ca se termine régulièrement en crumble. Ici, une recette aux pommes (c'est de saison !) avec une pâte à crumble à base de flocons d'avoine qui donne un croustillant irrésistible.

crumble pomme flocon d'avoines
Préparation : 20 min - Cuisson : 40 min

Ingrédients (pour 6 pers) : 8 pommes - 15 cl de sirop d'érable (si vous n'en avez pas ou si vous n'aimez pas, remplacer par de la cassonade ou du sirop d'agave) - 100gr de flocons d'avoine (au rayon céréales, j'utilise les quaker oats) - 110gr de farine - 70gr de sucre roux - 150gr de beurre mou (mais surtout pas fondu)- 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre - 2 pincées de sel.

Faire chauffer le four à 180°. Beurrer généreusement un plat à gratin. Peler les pommes, les couper en quartiers et les épépiner. Les déposer dans le plat beurré et les arroser de sirop d'érable (ou de sirop d'agave ou de sucre).

Dans un saladier, mélanger les flocons d'avoine la farine, le sucre roux, le sel et la cannelle. Incorporer le beurre mou et émietter du bout des doigts pour obtenir un mélange sableux (pas trop fin, il faut qu'il y ait encore d'assez grosses pépites, c'est meilleur !).

Répartir ce mélange sur les pommes. Enfourner pour 35 à 40 min de cuisson (le crumble doit être bien dorée mais pas trop non plus).

Laisser tiédir un peu avant de déguster.

crumble pomme flocon d'avoines creme

Vous pouvez servir ce crumble nature....
ou comme sur la 1ère photo avec une cuillère de crème, de chantilly ou une boule de glace.
Pour plus de légèreté, vous pouvez aussi mettre du yaourt grec ou du fromage blanc à la place de la crème.

 

Verdict : Délicieux, j'adore les recettes avec des flocons d'avoine et le petit goût de sirop d'érable nous fait voyager, ça change vraiment !

D'autres recettes de crumbles ?

Apple crumble aux petits lus
Crumble fraise-banane aux flocons d'avoine
Crumble rapide banane, chocolat et palets bretons
Carpaccio de mangue aux pépites de crumble
Courgettes au chèvre en crumble (ou pas !)

Posté par gaelle0709 à 11:13 - Commentaires [29] - Permalien [#]

13 octobre 2011

Ris de veau croustifondants, une idée pour vos repas de fêtes !

Aujourd'hui, une recette de fête car c'est une recette avec un met très fin : le ris de veau. J'ai toujours aimé manger du ris de veau mais je l'ai toujours dégusté au restaurant ou chez mes parents. En discutant avec un ami au restaurant, il s'étonnait que je n'en ai jamais préparé.... Alors voilà, j'ai décidé de me lancer, le ris de veau c'est assez difficile à travailler.... c'est parti !

risdeveau pois

Ingrédients (pour 3 pers.) :

Les ris de veau : 2 pommes de ris de veau, 200gr de champignons (ici des girolles et pleurotes), 300gr de pois mange tout.
Le fond de veau : 1 oignon - 1 carotte - 1 bouquet garni - 20 g de beurre - 1 os de veau - 1 petit verre de vin blanc - quantité souhaitée d'eau - sel, poivre
La sauce : 2 cuillères à soupe de porto, le fond de veau

Préparation du ris de veau :

Si votre boucher ne vous les a pas déjà préparés : plonger et laisser reposer les ris de veau dans un saladier rempli d’eau glacée pendant 2h afin de les faire dégorger.

Porter un grand volume d’eau salée à ébullition puis y faire blanchir les ris de veau pendant 3 mn. Après ce temps, les égoutter, les laisser tiédir puis les débarrasser de la membrane qui les entoure (attention, c'est technique car il ne faut pas que le ris de veau parte en morceau, allez y doucement et patiemment !).

Quand l'opération est terminée, mettre les ris de veau dans une grande passoire. Poser la passoire dans un saladier. Recouvrir les ris de veau d'une petite planchette pour les mettre sous presse en déposant par-dessus deux objets lourds (2 grandes boîtes de conserve par exemple).

Réserver au réfrigérateur pendant 2h.

Après réfrigération, couper les ris de veau en tranches d’environ 1,5 cm d’épaisseur. Les saler et les poivrer sur les 2 faces, puis les fariner de chaque côté.

Préparation du fond de veau :

Eplucher l'oignon et la carotte, les couper en morceaux. Dans une casserole, faire chauffer le beurre, ajouter les légumes coupés avec le bouquet garni ainsi que l'os de veau, saler et poivrer. Mélanger bien, laisser prendre de la couleur, puis déglacer avec le vin blanc. Gratter bien les sucs, puis couvrir d'eau à hauteur (1 à 2 cm au dessus des ingrédients), et laisser mijoter et réduire pendant 30mn. Passer au chinois (ou à la passoire fine).

Cuisson des légumes :

- Nettoyer les girolles (surtout ne pas les laisser tremper dans l'eau) : Les passer rapidement sous un filet d'eau puis les essuyer avec un torchon propre (je les ai essuyées une à une pour être sure qu'il ne reste pas de terre).

girolles

Les cuire à la poêle avec un peu de beurre et de persil pendant quelques minutes (jusqu'à ce qu'elles soient bien tendre).

- Equeuter les pois gourmand (comme pour les haricots verts), les cuire à l'eau bouillante salée environ 7-8 min et réserver. Les faire sauter à la poêle avec un peu de beurre au moment de servir.

Cuisson du ris de veau :

Faire fondre et mousser dans une grande poêle le beurre puis y cuire rapidement les tranches de ris de veau (3 mn sur chaque face) jusqu’à ce qu’elles soient dorées, fondantes à l’intérieur et bien croustillantes à l’extérieur. Enlever les ris de veau de la poêle et réserver.

La sauce :

Déglacer la poêle des ris de veau avec 2 cuillères à soupe de porto, laisser réduire un peu. Ajouter le fond de veau, laisser réduire jusqu'à consistance sirupeuse.

Dresser l'assiette avec des girolles, des pois mange tout, 2 à 3 escalopes de ris de veau et napper de sauce. Comme vous pouvez le voir sur la 1ère photo, j'ai aussi fait des assiettes sans girolles, tout le monde n'est pas amateur de champignons !

risdeveau girolles

Nous avons dégusté ce plat avec un bon Champagne, un blanc de blanc millésime 2004 (article à venir pour vous parler des producteurs de champagne).
Le ris de veau est un plat très fin, j'ai trouvé que l'association fonctionnait vraiment bien ! 

risdeveau champagne

 

Verdict : Je m'y suis mise toute seule ou presque puisque mon boucher avait déjà bien préparé les ris de veau (merci !). La préparation du fond de veau était nouvelle aussi pour moi, je me demande pourquoi je ne l'ai pas fait avant, c'est top et pas si compliqué. Je ne vous cache pas que ce n'est pas la recette la plus simple que j'ai réalisée, mais c'est bien de se lancer parfois des défis en cuisine.

 

Vous aussi n'hésitez pas à vous y mettre, une bonne idée pour vos menus de fêtes de fin d'année !

Posté par gaelle0709 à 20:21 - Commentaires [11] - Permalien [#]

06 octobre 2011

Assiette de mise en bouche : pic boudin blanc/pomme, verrine crabe/avocat et verrine fromage aux herbes/saumon fumé

On reste dans l'apéritif avec encore des idées plutôt faciles et rapides mais un peu plus travaillé que les petits roulés au pain de mie. Moi, qui n'était pas forcément fan de verrine au début, je m'y met de plus en plus. Quand je reçois, je procède souvent de la même manière, apéritif d'abord léger avec des petits légumes crus, des crackers et mélanges de noix salées. Puis j'enchaine toujours pendant l'apéritif avec un plateau d'amuses-bouches, en général 3 par personne. Cela nous permet de profiter plus longtemps de l'apéro sans mangé trop de biscuit, ensuite nous passons à table mais directement au plat. L'assortiment d'amuses bouche remplace l'entrée. Je vous présente un des mes plateaux apéritif : 2 verrines froides et une bouchée chaude.

plateau apero

Alors, qu'est ce qu'on a ?

- une verrine surimi-avocat: miette de surimi (ou de crabe), guacamole maison (avocat juste mixé avec un mélange tout prêt d'epices old el paso), petits morceaux de chips au maïs.

- une mini brochette chaude avec : un petit morceau de boudin blanc (juste revenu à la poêle) et un cube de pomme (revenu dans un peu de beurre et de sucre à la poêle)

- une verrine fraiche au saumon fumé : 2 cuillères à soupe de fromage frais type philadelphia ou st morêt à mélanger avec une cuillère de crème liquide, un peu d'ail pilé et de la ciboulette ciselé (ici, ciboulette du jardin). Mettre ce fromage à l'ail et à la ciboulette dans le fond de chaque verrine, recouvrir d'un peu de saumon fumé, quelques gouttes dhuile d'avocat (facultatif mais vous en trouverez en magasin bio), saupoudrer de sésame (ici un mélange de sésame doré et noir, un produit japonais de la marque Tanoshi)

verrine saumon

Et voilà, gros coup de coeur pour la petite brochette au boudin blanc et à la pomme,
les invités se sont resservis (y'avait du rab' !)

D'autres idées de verrines ?

Caviar de courgette et crème de parmesan
Cuillère gourmande : Joues de lotte au confit d'agrumes
Fromage frais au coeur de basilic

Verrine de patates douces à la vanille et au lard

 

Attention lecteurs gourmands !! Pour ceux qui ne sont pas abonnés à la page facebook (clic), je refais mon annonce ici : les index ont été mis à jour, enfin ! (eh oui, ce n'était pas fait depuis un an... ils se sont donc beaucoup enrichis !)

Posté par gaelle0709 à 21:12 - Commentaires [12] - Permalien [#]

01 octobre 2011

Roulés apéritif express

Invités surprises (ou pas !), envie d'apéro imprévu... pas de panique, les petits roulés express sont là pour ça. Ici, nous avons toujours du pain de mie, indispensable à ces petits roulés. C'est plus une astuce qu'une vraie recette mais c'est très pratique et ça présente très bien !

roulé apero

Ingrédients (sans quantités, faites en fonction de ce que vous avez et du nombre de roulés désirés) : Pain de mie si possible en grandes tranches carrés. Garniture : jambon de poulet/pesto, jambon de poulet/cheddar

Le principe est simple : enlever les croûtes du pain de mie, l'aplatir au rouleau à patisserie pour former une sorte de pâte à tarte. Garnir chaque tranche, ici certaines tranches avec du pesto recouvert de jambon de poulet et d'autres tranches avec un peu de beurre, du cheddar, du jambon de poulet.

Le petit passage difficile : former un rouleau serré avec chaque tranche puis découper des rondelles (environ 4 ou 5 par rouleau).

Dresser sur une jolie assiette ou un plateau.

Et voilà c'est fini !

roule apero plat

D'autres idées de garnitures à combiner entre elles :

- pesto rouge
- jambon blanc
- chèvre frais ou brebis frais
- guacamole
- paté
- caviar d'aubergine
- tapenade
- jambon cru

 

Astuce : pour que ce soit encore plus joli, humidifier légèrement la face externe des rouleaux de pain (ou bien les beurrer) puis les passer dans le sésame ou le pavot, l'effet sera encore plus déco !

 

N'oubliez pas de me retrouver sur facebook, ici (clic)

Posté par gaelle0709 à 18:09 - Commentaires [12] - Permalien [#]