A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

28 mai 2012

Tarte bavaroise framboise - citron

Avec l'été qui arrive enfin, c'est un vrai plaisir de préparer un dessert aux fruits. La tarte que je vous propose est une commande passée par ma maman pour son anniversaire. J'ai trouvé cette recette chez Eryn qui explique tout toujours parfaitement bien. Il s'agit d'une tarte avec plusieurs couches : une très mince couche au citron, un bavarois à la framboise et une gelée de framboise. Avec la chaleur de ce week end, cette tarte a fait des merveilles à table !

tarte framboise part

Pour une tarte de 25-26 cm de diamètre :

La pâte aux amandes : 140 g de farine - 20 g de maïzena - 40 g de poudre d'amande - 50 g de beurre mou en dés - 70 g de sucre - 1 oeuf - 5 g de sel  - 1/4 càc arôme amandes amères (en option)
Lit parfum citron : 1 oeuf - 30 g de sucre - 15 g de petit suisse ( ou de crème fraîche épaisse ) - 1 citron ( jus + zeste )
Bavarois aux framboises : 200 g de framboises surgelées - 20 cl de crème liquide entière - 80 g de sucre - 5 g de gélatine ( 2,5 feuilles de 2 g ) - Le jus d' 1/2 citron - 1 càs de sucre glace
Miroir aux framboises : 150 g de framboises surgelées - 100 g de sucre - 50 ml de jus de citron filtré - 3 g de gélatine ( 1,5 feuilles de 2 g )

 

Préparer la pâte :

Malaxer dans un saladier la farine, la maïzena, la poudre d'amandes avec le beurre mou en dés jusqu'à homogénéisation. Le beurre doit être bien incorporé. Ajouter alors le sel, le sucre puis mélanger à la main. Ajouter ensuite l'oeuf, l'arôme d'amandes amères (je n'en avais pas, je n'en ai donc pas mis) et malaxer jusqu'à formation d'une boule de pâte. Emballer dans un film étirable et réfrigérer 1 heure. J'ai préparé la pâte dans mon robot, mais elle se fait très bien à la main aussi.

Préchauffer le four à 180°C. Etaler finement la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé, foncer le moule beurré et fariné ( sauf si moule en silicone ), piquer le fond et les bords à l'aide d'une fourchette et cuire à blanc environ 25 minutes à 180°C ( 20 minutes avec du papier sulfurisé et des légumes secs dessus, 5 minutes sans ). Retirer du four.

Préparer le lit parfum citron :

Pendant que le fond de tarte précuit, mixer le sucre avec le zeste du citron détaillé en morceaux jusqu'à obtention d'une poudre parfumée (j'ai procédé d'une manière différente : j'ai râpé mon zesteur avec une râpe microplane et j'ai ensuite mélange le zeste de citron directement avec le sucre). Battre l'oeuf et le sucre parfumé au fouet éléctrique. Ajouter le petit suisse ( ou la crème épaisse ), fouetter de nouveau. Ajouter ensuite le jus filtré du citron, battre. Le liquide doit être mousseux (mais il reste liquide).

Verser sur le fond de pâte précuit et enfourner à 180°C pendant 5 bonnes minutes. Laisser refroidir puis démouler sur le plat de service.

Préparer le bavarois aux framboises :

Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant quelques minutes. Décongeler les framboises au micro-ondes. Les mixer en purée (filtrer si souhaité, moi je ne l'ai pas fait). Dans une casserole, chauffer la purée obtenue avec le jus de citron et le sucre. Ajouter la gélatine essorée, bien mélanger et laisser refroidir (pour accélérer le processus, vous pouvez plonger la casserole dans un bac d'eau froide, en remuant).

Pendant ce temps, monter la crème liquide en chantilly avec le sucre glace (pensez à placer le saladier, les fouets et la crème au frigo quelques heures avant afin que tout soit bien froid ) puis l'incorporer très délicatement à la purée de framboises refroidie, à l'aide d'une spatule (si possible en silicone). Verser la préparation sur le lit de citron, puis réfrigérer 2 heures.

Préparer le miroir aux framboises :

Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant quelques minutes. Décongeler les framboises au micro-ondes, les mixer en purée avec le jus de citron (filtrer si souhaité, toujours pas fait ici). Chauffer dans une casserole avec le sucre, sans bouillir. Ajouter la gélatine essorée, bien mélanger. Laisser refroidir puis verser sur le bavarois aux framboises. Réfrigérer 2 heures minimum. Décorer éventuellement d'amandes effilées ou de copeaux de chocolat et de framboises.

tarte framboise

Verdict : Au top ! tarte finalement assez facile à faire (au pire utilisez une pâte sablée toute faite, le reste est facile à faire) et surtout très fraiche, nous avons beaucoup apprécié ce dessert ! L'association citron-framboise est vraiment très bonne.

D'autres desserts aux fruits ?

Tarte aux prunes jaunes et aux amandes
Tarte framboise mascarpone
Tarte tatin réussie grâce à Pierre Hermé

Posté par gaelle0709 à 21:27 - Commentaires [13] - Permalien [#]

18 mai 2012

Agneau confit aux herbes

J'avais depuis longtemps un reste d'épaule d'agneau dans mon congélateur sans trop savoir qu'en faire... Et puis un jour de mauvais temps où on trainait tranquillement à la maison, je me suis dit que ce serait l'idéal pour tester une cuisson longue et lente de cet agneau, un peu comme un gigot de 7H....

agneau cuit 

Ingrédients (Pour 6 personnes) : 1 épaule d'agneau d'au moins 2kgs (la recette fonctionne aussi avec des morceaux plus petits...)  - 3 gousses d'ail - de la coriandre - du persil - 15cl l'huile d'olive - du sel et du poivre

Préchauffer le four à 220°C. Mixer l'ail avec la coriandre, le persil, le sel et le poivre et l'huile d'olive.

herbe pour agneau

Badigeonnez l'ensemble de votre épaule avec ce mélange (devant/derrière)

 agneau herbe cru

Enfourner pour 30 minutes (15 minutes d'un côté puis à mi-cuisson, retourner votre épaule et cuire également 15 minutes, donc 30 en tout). Descendre ensuite la température du four à 130°C et laisser cuire 5h  en arrosant l'épaule de son jus toutes les 30/45 minutes environ.

C'est long mais c'est ce qui vous garanti une viande super fondante que vous pourrez déguster sans même utiliser de couteau.... Je vous ai fait une photo de l'intérieur pour vous donner une idée du résultat.

agneau cuit interieur

Verdict : Essayez ça vaut vraiment le coup !! la cuisson est longue, longue mais quand on reçoit, c'est parfait par exemple, inutile de trop surveiller... on n'est pas à 30 min près, on peut prolonger l'apéro si on en à envie... le résultat est délicieux, une viande délicieusement fondante et gouteuse !

Posté par gaelle0709 à 17:26 - Commentaires [15] - Permalien [#]

13 mai 2012

Verrine d'espuma d'asperges vertes et d'oeuf mimosa

Je continue sur le thème de l'asperge... cette recette est en fait ce que nous avions préparé pour l'apéritif du diner où nous avions dégusté le risotto aux asperges du précédent billet. Ces petites verrines sont tirées d'un livre nommé "Espuma et chantilly", au dela d'utiliser l'asperge, cette recette nous a permis d'utiliser le siphon que je n'ai pas encore vraiment bien expérimenté. Ouf, cet essai est réussi car cet espuma était bien réussi et vraiment délicieux. D'ailleurs même sans les oeufs et la verrine, je conseille les propriétaires de siphon de tester cet espuma qui est top et facile à utiliser en dehors de cette recette.

verrine espuma asperge

Ingrédients (pour 6 personnes) : 5 à 6 oeufs (selon la taille) - 2 cuillères à soupe de mayonnaise au jus de citron - 2 ou 3 têtes d'asperge verte crue. Pour l'espuma : 1 botte d'asperges vertes (250gr) - 1 oignon (de taille moyenne) - 25 cl de crème fleurette - 1 cuillère à café de moutarde - 1 cuillère à soupe d'huile d'olive - sel, poivre.

Eplucher l'oignon et le hacher. Couper la base des la queue des asperges. Faire bouillir une casserole d'eau salée, y plonger les asperges et l'oignon haché, laisser cuire 15 minutes.

Rafraichir sous l'eau froide les asperges et l'oignon. Les mixer avec la moutarde, le jaune d'oeuf et l'huile, mélanger avec la crème fleurette, passer au chinois, assaisonner (n'hésitez pas à gouter pour ajuster l'assaisonnement).

Verser dans le siphon et ajouter 1 cartouche de gaz. Secouer et garder au réfrigérateur au moins 3 heures. 

Cuire les oeufs durs, séparer le blanc des jaunes, les hacher grossièrement (je l'ai fait à la fourchette). Mélanger le jaune à la mayonnaise. J'ai également mis un peu de mayo dans les blancs d'oeufs écrasés. 

Couper finement les têtes d'asperges crues en copeaux (ou très fines tranches).

Dans des verrines (ici, des verrines de 11cl), dresser par couche : Blanc d'oeuf, espuma d'asperge, jaune d'oeuf -mayo, espuma d'asperge. Terminer par des copeaux d'asperges crues et du blanc d'oeuf. 

verrine espuma asperge 2

Verdict : cet espuma d'asperge est juste à tomber. Très fin, délicieux. Ces verrines sont très agréables. Avec les quantités indiquées il restera de l'espuma après dressage des verrines. Vous pouvez en faire des petites cuillères apéritives que vous surmonterez de parmesan ou de sésame (ou du gomasio). Vous pouvez aussi vous en servir pour accompagner une assiette de crudité. 

  

Retrouvez moi sur facebook ici : https://www.facebook.com/Alatabledegaelle

Posté par gaelle0709 à 21:26 - Commentaires [16] - Permalien [#]

08 mai 2012

Risotto aux asperges et au jambon cru

Hier apres midi, nous avons profité du pont du 8 mai pour faire une après midi cuisine à la maison avec mon frere et un couple d'amis. Nous avons beaucoup travaillé en préparant une verrine d'oeuf mimosa et espuma d'asperges (recette à venir), des ravioles à la truffe, un gâteau monté nommé arlequin pour le dessert (genoise, creme brulée, mousse au chocolat) et un superbe risotto aux asperges (c'est la saison !) dont voici la recette.

risotto asperge

Préparation : 10 min - Cuisson : 5 min + 20 min

Ingrédients (pour 6 pers) : 50gr (debut de cuisson) + 50gr (fin de cuisson) de beurre  - 2 cuillère à soupe d'huile - 1 petit oignon émincé (ou une échalotte) - 500g de riz - 2 litre de bouillon de volaille - 20cl de vin blanc sec - 60g de parmesan - 250gr d'asperges vertes - 1 à 2 tranches de jambon cru par personne.

Préparation des asperges : séparer les têtes d'asperge du reste. Cuire les têtes 5 à 6 minutes dans l'eau bouillante salée. Quand elles sont cuites, les mettre dans un plat et réserver jusqu'au service. Couper le corps des asperges en petits tronçons de 2 cm d'épaisseur, les blanchir dans l'eau bouillante juste 2 à 3 minutes. Egoutter et réserver. 

Le risotto : Faire fondre l'oignon dans le mélange beurre huile. Laisser revenir quelques minutes sans laisser colorer puis ajouter le riz et les tronçons d'asperges blanchis.

risotto asperge cuisson

Dès que le riz est bien enrobé et devient blond voire transparent, verser le vin blanc. Mélanger quelques instants puis ajouter le bouillon louche par louche en remuant régulièrement. La cuisson va durer une vingtaine de minutes pendant lesquelles vous ajouterez votre bouillon tout doucement en mélangeant, jusqu'à ce que le riz l'absorbe.

Une fois le riz cuit, ajouter hors du feu, les 50 gr de beurre restant et le parmesan. Ensuite, il ne faut pas perdre de temps pour conserver le moelleux incomparable du risotto. Dresser les assiettes, 2 bonnes cuillères de risotto dans chaque assiette, 1 tranche de jambon cru, quelques têtes d'asperges que vous aurez préalablement réchauffées 30 secondes au micro ondes. 

Ajouter quelques copaux de parmesan (en utilisant simplement un couteau économe).

Verdict : le risotto avec l'asperge est vraiment délicieux, il est important de mettre les petits tronçons d'asperge dans le riz, ils vont cuire en même temps et donner du goût au risotto. Seul inconvénient le risotto n'attend pas, il faut donc le préparer entre l'entrée et le plat et servir immédiatement, ce n'est pas toujours simple, à réserver à une tablée de 4 à 6 personnes maximum.

 D'autres risotto ?

Risotto aux champignons et bacon croustillant
Risotto croustifondant aux st jacques et son chips de jambon cru

Posté par gaelle0709 à 17:39 - Commentaires [14] - Permalien [#]

06 mai 2012

Bien choisir un couteau "à tout faire"

Dans le cadre de ma mission d'ambassadrice Zodio, il m'a été demandé de faire un test de toute la gamme de couteau d'office référencé en magasin. Je savais que j'aurais à tester différents produits d'un même genre mais quand j'ai vu le sac avec la quinzaine de couteaux, je me suis un peu inquiétée... J'ai retrouvé la sensation de "stress" que j'éprouve devant le rayon couteau : trop de choix, c'est vraiment difficile ! C'est ce qui explique que finalement je n'ai jamais vraiment acheté un bon couteau d'office...

Cette fois, même si ça a été long, j'ai pu tous les tester et me faire une idée. Par la même occasion, je peux ainsi vous donnez des éléments de choix pour vous aider vous aussi à vous décider devant l'immensité d'un rayon couteau.

D'abord quelque définitions : 

C'est quoi un couteau d'office ?

Un couteau d'office est un petit couteau à lame courte et pointue (entre 7 et 12cm), dépourvue de dent. Le couteau d'office est le premier couteau indispensable pour cuisiner. Un bon couteau d'office doit être pensé pour un usage quotidien. 

A la lecture de cette définition, je me dis que j'ai eu des couteaux d'offices mais aussi quelques couteaux dit "de chef" avec une lame plus grande, et qui me conviennent mieux en fait.

Quelles sont les différences majeures entre les couteaux ? 

La matière de la lame

  • L'Acier : C'est l'acier (alliage de fer et de carbone) qui compose les lames de couteaux qui définit sa qualité. Le carbone apporte la durêté à l'acier. Plus il en contient, plus il sera dur. Une lame dure pourra être aiguisée plus précisément et le restera plus longtemps. Il existe 3 grandes familles d'acier pour les couteaux : l'acier carbone, l'acier inoxydable et l'acier damas.
  • La Céramique : Extrêmement tranchante, les lames des couteaux en céramique peuvent garder leur tranchant très longtemps (en théorie). Elles possèdent aussi de nombreuses qualités antiallergiques et ne rouillent pas. Elles sont plus fragiles que les lames en acier, il faut prendre plus de précaution de rangement.

Lame forgée ou découpée : Une lame forgée est plus lourde, plus solide, plus tranchante et reste aiguisée plus longtemps qu'une lame découpée. Elle est forgée à partir d'une barre brute d'acier. Les lames découpées sont, comme leur nom l'indique, découpées par une presse dans une feuille d'acier. Elles coutent bien moins chères que les lames forgées car le travail est automatisé et nécessite bien moins de matière.

La soie : C'est le prolongement de la lame au sein du manche. La soie sert à l'assemblage entre le manche et la lame. Elle peut être de différentes formes. Un couteau pleine soie sera de meilleure qualité car cette dernière lui apporte un meilleur équilibre et le rend plus solide.

Comment faire pour tester tous ces couteaux ?

Classement des couteaux : au vu du nombre et de la diversité des couteaux, j'ai d'abord constitué des groupes car certains sont finalement difficilement comparables entre eux. J'ai fait 3 groupes :

Les "petits" couteaux
(qui sont finalement les "vrais" couteaux d'office)

 IMG_7034

Les couteaux plus grands à lames en acier

IMG_7019

Les couteaux à lame de céramique

IMG_7006

La méthode de test : J'ai utilisé chacun des couteaux pour faire les mêmes découpes en choisissant des matières diverses afin de pouvoir les comparer au mieux. Avec ces couteaux, j'ai donc coupé du saucisson finement, des tomates en rondelles, des carottes et des courgettes en petits dés, de la viande en petits morceaux, du fromage. J'ai également utilisé ces couteaux pour dégraisser un morceaux de boeuf (paleron). 

Après le test minutieux de chacun des produits, j'ai utilisé les couteaux au gré de mes envies pour voir ceux qui me plaisaient vraiment sur la durée, j'ai eu très vite mes petits chouchoux (mais je ne vous dis pas lesquels tout de suite !)

 

Comparaison des couteaux n° 1 : Les petits couteaux


IMG_7034

De gauche à droite : 

- Le 1er est un couteau de la marque Nogent, il a une lame en acier micro dentelée. Il passe au lave vaisselle. 
Prix : 9.90€
Mon avis :  ce couteau est assez decevant, sa lame micro dentelé devrait lui permettre d'être plus habile que les autres sur du saucisson ou des tomates ce qui n'a pas été franchement le cas. 

- le 2eme est un couteau pradel avec un manche en bois et une lame en acier de pleine soie.
Prix : 5.20€ - Coup de coeur des petits couteaux ! 
Mon avis : ce couteau est très tranchant, lame complètement droite (contrairement à la majorité des couteaux) est surprenante au 1er abord. C'est mon préféré parmi les petits couteaux même si le manche est petit donc pas toujours pratique dans sa prise en main.

- le 3ème couteau est un pradel également avec une lame en acier et un manche en bois rouge ce qui lui donne une touche d'originalité. Cependant, il m'a fait une impression un peu "cheap".
Prix : 2.20€
Mon avis : bon tranchant mais sans plus, je n'ai pas été convaincue par ce couteau.

- le 4ème couteau est un opinel avec un manche en bois, une lame en acier recourbée et un grattoir.
Prix : 7.50€
Mon avis : sa lame recourbée et son grattoir peuvent paraitre séduisantes mais finalement ça en fait un couteau qui ne s'utilise que pour certains types de découpes. N'achetez ce couteau que si vous avez déjà un couteau plus passe partout.

Mon avis global sur les petits couteauxils me paraissent parfait quand on a besoin d'emmener un petit couteau en pique nique ou en vacances. Très bien si on a déjà un couteau plus grand qui va mieux convenir dans de nombreux cas. Vous aurez compris, ce n'est pas parmi ces couteaux que je choisirai mon couteau à tout faire car un manche petit n'est pas toujours agréable à la prise en main et une petite lame n'est pas pratique pour certaines découpes de légumes. Cependant si j'avais déjà un bon couteau à tout faire, il me plairait d'avoir un petit couteau comme ceux là, je choisirais le 2ème qui a le meilleure rapport qualité-prix.

Comparaison des couteaux n° 2 : Les couteaux à lames plus grandes en acier (1ère partie)

IMG_7366

 

De gauche à droite : 

 

- Le 1er est un couteau de la marque Pradel, il a une lame forgée en acier. Il passe au lave vaisselle. 
Prix : 4.50€ - coup de coeur !
Mon avis :  ce couteau est très peu cher par rapport à sa qualité, ce fut une bonne surprise pour moi quand j'ai découvert le prix de ce couteau (je ne connaissais pas les prix quand j'ai fait les tests). La prise en main est très bonne, très agréable du fait de l'acier. Le tranchant est très bon même sur une viande difficile à dégraisser mais un peu moins précis sur une découpe de légumes. C'est cependant un très bon couteau avec un rapport qualité prix imbattable.

 

- le 2eme est un couteau pradel avec un manche en plastique au toucher " soft" pour une meilleure prise en main (c'est ce qui est écrit sur l'emballage). Il passe au lave vaisselle. 
Prix : 6.90€ 
Mon avis : Déception du manche qui n'est pas si vraiment agréable voir désagréable sur le mien car des petits bouts de platiques piquants dépassaient. Ce couteau est bien tranchant pour des légumes mais pas assez pour un morceau de viande difficile, la lame ne se prolonge pas dans le manche ce qui le rend assez "fragile" (j'ai vu la lame se "tordre" lors d'une découpe difficile de fromage sec par exemple). 

 

- le 3ème couteau de la marque deglon, c'est une lame forgée également avec une lame en acier. Il passe au lave vaisselle. 
Prix : 25.90€
Mon avis : C'est un couteau de très grande qualité, avec un très bon tranchant même pour des pièces très difficiles à couper comme une viande à dégraisser. Son prix en fait un couteau plutôt destiné à des personnes qui cuisinent beaucoup.


Comparaison des couteaux n° 2 : Les couteaux à lames plus grandes en acier (2ème partie)

IMG_7367

 

De gauche à droite : 

 

- Le 1er est un couteau de la marque Brabantia, il a une lame en acier d'environ 10cm. Il passe au lave vaisselle. Il dispose d'un petit étui qui protège la pointe de la lame. 
Prix : 17.50€ - Le choix de "la table de Gaelle" parmi tous les couteaux testés
Mon avis : ce couteau a une très bonne prise en main, une lame de 10cm qui semble finalement s'adapter à tous les types de découpes, ni trop petite, ni trop grande. Son tranchant est très efficace tant sur les fruits que sur la viande. Ce couteau est pour moi vraiment le couteau de base à avoir dans son tiroir de cuisine.

 

- le 2ème est un couteau "masterchef" avec un manche en plastique qui passe au lave vaisselle. La lame est la plus grande de la sélection, elle mesure 12.5cm.
Prix : 10.90€ 
Mon avis : la prise en main de ce couteau est très bonne. Il est très bien pour couper les légumes "mous" types tomates ou poireaux. Il est trop grand pour découper du saucisson de manière agréable et pas très performant avec des carottes ou de la viande "dure".

 

- le 3ème couteau est un couzon avec une lame en acier de 7.5 cm. Il a manche en bois, le lave vaisselle n'est donc pas conseillé.
Prix : 13.20€
Mon avis : Ce couteau est très beau, très classe. Même si ce n'est pas le meilleur de tous j'avoue avoir un petit faible pour lui, il a une petite lame mais une lame redoutable, très efficace et très précise (idéale pour les tomates ou les oignons). C'est un couteau qui pourrait par exemple être une bonne idée de cadeau.


Comparaison des couteaux n° 3 : Les couteaux à lame en céramique

Attention, l'utilisation de couteaux en céramique nécessite quelques précautions : ne pas desosser, ne pas couper sur une planche en verre, le lavage à la main est conseillé.

IMG_7006

De gauche à droite :

Le 1er est petit, léger, un étui est fourni pour protéger la lame avec un manche en plastique
Prix : 6.90€
Mon avis : bon tranchant mais j'ai un doute sur la durabilité du tranchant (en fait ce couteau, je l'avais déjà et au bout de quelques mois la lame est déjà moins tranchante). Sensation de fragilité. C'est un petit couteau pas cher, très bien si vous voulez vraimen tester la céramique sans investir beaucoup d'argent.

Le 2ème a un gros manche en bois et une petite lame (7.5cm). Il est de la marque "my club".
Prix : 19.90€
Mon avis : la lame est vraiment trop petite pour moi mais le tranchant est très bon.

Le 3ème a une lame noire, un étui pour la lame, un manche en plastique.
Prix : 12.90€
Mon avis : la lame noire est très pratique car bien moins salissante que les lames blanches des autres couteaux en céramique. Ce couteau a une bonne prise en main, la lame a une longueur de 10cm très pratique, son tranchant est au top avec du saucisson mais pas si pratique avec les carottes ou tout autre aliment plus dur.

Le 4ème a une lame noire également, un manche en plastique recourbé
Prix : 7.90€ - Je recommande ce couteau parmi les couteaux céramiques !
Mon avis : la lame est extremement pointue, c'est surprenant au 1er abord et je me demande si ça ne la rend pas  plus fragile. La lame noire est très pratique car bien moins salissante que les lames blanches des autres couteaux en céramique. Le tranchant est vraiment très efficace et très précis (pour les oignons ou les carottes). La lame de 9cm a une longueur très pratique. Le manche permet une bonne prise en main et il a un très bon rapport qualité - prix.

Le 5ème est de la marque "la table d'albert", il a une lame blanche et un manche en plastique.
Prix : 15.90€
Mon avis : j'ai peu utilisé ce couteau car étant vendu dans un étui en mousse noire, la lame était pleine de mousse, très difficile à enlever. Après une utilisation avec des carottes, la lame est restée marquée alors que je l'ai nettoyée de suite... Après une première mauvaise impression, difficile de se faire un avis juste.

Mon avis global sur les couteaux en céramique : Pour moi, il faut acheter un couteau céramique une fois qu'on a déjà un bon couteau acier. Le couteau céramique ne peut pas être le seul couteau de votre cuisine ou alors sachez qu'il vous faudra le remplacer plus rapidement qu'un couteau acier qui s'aiguise quand il s'use et qui peut desosser une viande sans soucis. Il a un tranchant très précis donc ça peut être bien d'en avoir un en plus d'un couteau acier. Dans ce cas, je préconise largement un couteau à lame noire pour le côté moins salissant. Parmi les couteaux testés, je préfère le n°4 (en partant de la gauche sur la photo)


Voilà, vous savez tout sur les couteaux que j'ai pu tester, si je ne devais en retenir que 2, ce serait le couteau brabantia (n°1 de la 2eme photo des couteaux à lame en acier plus grand) et le couzon avec son joli manche en bois (sur la même photo). 

Si vous voulez vous rendre compte par vous même,
vous pouvez vous rendre en magasin
et si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter !

Posté par gaelle0709 à 13:59 - Commentaires [12] - Permalien [#]