A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

28 mars 2014

Préparer des makis, c'est assez simple finalement !

Le week end dernier, j'etais à Paris pour un week end "filles".... Non, nous n'avons pas passé notre temps à faire du shopping... Mais plutot à papoter, à rire, à manger et à boire. Nous avons passé la soirée au salon à déguster des cocktails et des makis faits maison. Quelle révélation ces makis ! C'est avec mes amies manue, fanny, astrid, sandra et katia que j'ai enfin appris à faire les makis, bien assistées par notre petite marmiton salomé. Finalement, ce n'est pas difficile à faire, juste un coup de main à prendre et puis c'est tellement agréable de cuisiner à plusieurs autour d'une table. En plus, d'etre facile à préparer, c'est vraiment idéal comme repas pour picorer tranquillement sur une table de salon tout en discutant. N'hésitez pas à vous y mettre !

maki

 

Ingrédients (pour 6 pers) : riz vinaigré : 600gr de riz japonais - 80cl d'eau - 125ml de vinaire de riz - 50gr de sucre - 1/2 cuillère à café de sel. Garniture : Feuilles de nori et/ou feuille de riz - 2 pavé de saumon, 3 avocats, 1 barquette de fromage frais, 200gr de crevettes roses. Accompagnement : sauce soja (ma préférée : la sucrée), wasabi (en option) et gingembre confit (en option)

NB : on trouve tous ces ingrédients facilement en supermarché et rayon cuisine du monde, sinon bien sûr en magasin asiatique pour plus d'authenticité et des prix inférieurs

 

Préparation du riz à sushi

Rincer le riz abondamment. C'est dire mettre le riz dans un petit plat creux ou dans le bol du ricecooker puis :

- couvrir d'eau,
- mélanger à la main ou avec une cuillère en bois (l'eau blanchit, c'est à cause de l'amidon du riz),
- enlever l'eau.

Recommencer la même opération jusqu'à ce que l'eau soit transparente au lieu de blanche. Pour ma part, je fais environ 5 à 7 rincages.

Une fois cette étape effectuée, on passe à la cuisson du riz.

Cuisson « rice cooker » : égoutter le riz et le verser dans le cuiseur, ajoutez l'eau et démarrer la cuisson. Lorsqu'il passe en position « maintien au chaud », débranchez le cuiseur, enlevez la cuve sans soulever le couvercle et laissez reposer le riz 10 minutes.

- Je cuis mon riz dans un ricecooker (un autocuiseur à riz), comme ça il est inratable. (c'est une machine vraiment pas cher et très utile dans la vie de tous les jours pour cuire le riz et les céréales). Je mets donc de l'eau dans le ricecooker (1,5 fois le volume de riz soit ici environ 25cl) et je laisse cuire. A la fin, je débranche le ricecooker et je laisse reposer le riz environ 10 min sans enlever le couvercle.

- Si vous n'avez pas de ricecooker : verser le riz dans la casserole, ajouter l'eau (25cl) et porter à ébullition. Baisser le feu dès que l'eau bout, couvrir, laisser cuire 10 minutes sans soulever le couvercle, enlevez la casserole du feu et laissez reposer le riz 10 minutes sans jamais soulever le couvercle.

Mélanger dans un verre le vinaigre, le sucre et le sel pendant la cuisson du riz. Quand le mélange est homogène, verser sur le riz pour assaisonner.)

Après avoir laisser reposer le riz, mélanger le doucement à la cuillère en bois, puis ajouter le vinaigre à sushi

Préparation du saumon : découper le saumon en fines lamelles 

Préparation de l'avocat : Couper les avocats en 2, les dénoyauter. Couper les demi avocats en 2 dans le sens de la longueur puis en fine tranches.

Préparation des crevettes : éplucher les crevettes

 

Assemblage des makis

1. Poser une feuille d'algue nori sur une natte en bambou (ou un set de table en bambou). Vous pouvez aussi utiliser une feuille de riz préalablement humidifiée.

2. Etaler du riz sur la feuille d'algue sur environ les 3/4 de la surface. Pour plus de facilité, le faire simplement avec les doigts. (pour le que le riz ne colle pas trop à vos doigts, plongez les régulièrement dans un bol d'eau tiède)

3. Au milieu du riz, poser la garniture : 1, 2, 3 voire 4 garnitures en meme temps. Attention tout de même à pouvoir rouler le maki ensuite.

maki prepa 1

4. Rouler la feuille délicatement et en essayer de bien serrer

maki prepa 2 maki prepa 3

5. S'aider de la natte pour re-serrer le rouleau de maki. 

maki prepa 4 maki prepa 5

6. Avec les ingrédients que nous avions, nous avons obtenu une dizaine de rouleau.
Mettre au frais 1 petite heure

maki prepa 6

7. Découper les makis
en otant l'entame qui n'est pas jolie, mais très bonne, surtout ne la jetez pas !
De toute manière, découper les makis c'est comme couper du saucisson, impossible de ne pas gouter, alors lachez vous avez les débuts de rouleau !

maki prepa 7

  Et voilà, 2 grands plats de maki pour tous les gouts ! 

Il suffit de passer à table ou pour nous au salon et le tour est joué !

 maki les plats

 

Verdict : Parfait ! aussi bon qu'au restaurant japonais. Frais et délicieux. Vraiment je vais m'y remettre très rapidement pour régaler toute ma petite famille !

PS : Désolé pour mes photos qui ne sont pas de très bonne qualité, elles ont été prises à la va vite avec mon iphone...

PS ' : spéciale dédicace à Fanny mon mannequin main sur les photos !

 

d'autres recettes d'origine japonaise ?

Chirachi au saumon et à l'avocat
Petites brochettes de poulet au sesame

Posté par gaelle0709 à 12:13 - Commentaires [7] - Permalien [#]

21 mars 2014

Pizza balls..... c'est bon d'avoir les balls !

Quand j'ai vu ces pizzas ball sur le blog de rose and cook, j'ai tout de suite pensé à la pub pour les knaki ball, vous souvenez ? Bref... j'avais la certitudes que ces petites gourmandises plairaient bien à tout le monde lors de l'aperitif. J'en ai donc préparé très vite pour un diner où j'etais invitée à amener quelque chose qui se mange, j'ai re-itéré lors d'un repas avec des amis... Succès à chaque fois, les gens trouvent ça drôle et bon, mission accomplie !

pizza ball

Préparation : 15 min - Cuisson : 8-10 min

Ingrédients : 1 pâte à pizza (maison ou toute faite mais choisir une pâte fine et de bonne qualité, perso je fais attention d'en prendre une à l'huile d'olive et surtout pas à l'huile de palme) - 50g d'emmenthal (ou de mozza, comté, gorgonzola) - Coulis de tomate (je prends du tomacoulis nature) - huile d'olive + pinceau. Garniture complémentaire au choix : ici j'ai utilisé des knacki en clin d'oeil à la pub mais j'ai aussi testé avec du chorizo, du jambon, avec olive c'est bien aussi... bref tout ce que vous pourriez mettre sur une pizza mais qui peut se présenter en petite quantité.

Préchauffer le four à 200°C.

Découper dans la pâte des ronds de 5 cm de diamètre environ (avec un emporte piece ou une boite de conserve de petit diametre, une tasse à café...).

pizza ball pate

Sur chaque disque, deposer du coulis de tomate, du fromage et la garniture choisie.

pizza ball prepa

Prendre chaque disque dans la main et refermer la boule délicatement
(c'est l'operation délicate ! vous allez peut etre vous planter sur les 2 premières après c'est un coup de main à prendre)
Faire des boules jusqu'à épuisement de la pâte, les poser sur une plaque de cuisson ou du papier sulfurisé.

pizza ball crue

Passer de l'huile d'olive sur les boules avec un pinceau.
Enfourner 10mn environ à 200°C.
Surveillez bien la cuisson, dès que c'est doré, c'est prêt !

Attendre quelques minutes avant de déguster (attention le coeur est chaud - très chaud)

Manger avec les doigts ou avec des petits pics apéritif

Verdict : A part la galère de fermer chaque petite boule, je trouve cette recette parfaite. Selon les ingrédients, elles peuvent etre plus ou moins élaborées, elles intriguent toujours les invités et tout le monde aime !

Posté par gaelle0709 à 11:46 - Commentaires [17] - Permalien [#]

15 mars 2014

Sauté de porc à la bière et concours carrefour

Mangez mieux, c'est ce que chacun aimerait ces derniers temps... Pour ce faire, certains mangent bio, deviennent végétariens ou mangent local.... chacun sa technique. Pour ma part, je privilegie déjà le le fait maison et j'essaie d'utiliser des produits locaux en grande partie. 

Carrefour a bien compris cette préoccupation, avec ses filières Engagement Origine & Qualité Carrefour. Des produits agricoles de terroir, des méthodes respectueuses de l’environnement, un prix juste et un partenariat de longue durée avec les agriculteurs. Au delà d'assurer des produits de qualité à ses clients, Carrefour contribue à maintenir un grand nombre de savoir-faire traditionnels au sein de nos régions. 

Pour mettre en valeur les produits de nos régions, Carrefour organise jusqu’au 19 mars un grand concours gourmand qui verra s’affronter les recettes de toutes les régions ! 

770x227_concours

 

Chaque participant devra imaginer une recette originale en utilisant l’un des deux produits Origine et Qualité de sa région, disponibles dans son magasin Carrefour ou Carrefour Market.

En la postant sur le site (clic) le participant soumet sa recette aux votes des internautes. Les participants ayant récolté les plus de votes s’affronteront en région lors d’une épreuve de cuisine et les vainqueurs régionaux se retrouveront lors de la finale nationale.

La récompense pour le grand gagnant : 1 an de courses chez Carrefour !

Vous pouvez aussi voter pour votre recette coup de cœur et tenter de gagner 100€ en carte cadeaux.

 

Je me suis prêtée à l'exercice en utilisant les produits de ma région (le Nord) sélectionnés par Carrefour : du porc et des pommes de terre. J'ai souhaité en faire une recette terroir en revisitant la recette de la carbonnade flamande : j'ai remplacé le boeuf par du porc et j'ai ajouté quelques carottes : cela donne un sauté de porc à la bière délicieusement fondant, le tout accompagné de frites bien sûr !

 

porc a la biere

 

Ingrédients (pour 4 pers) : 1.2kg de sauté de porc, 3 gros oignons, 1L (voire un peu plus) de bière ambrée (moi j'utilise de la chimay bleue, la jeanlain ambrée est bien aussi par exemple ou la rodenbach) - 1 cuillère à soupe de vergeoise brune (ou de cassonade) - 1 cuillère à soupe de vinaigre - 4-5 grosses carottes. 

Eplucher les carottes et les couper grossièrement en morceaux. Réserver.

Emincer les oignons et les faire revenir dans un faitout avec 30gr de beurre. Quand les oignons sont cuits, ajouter 1 à 2 cuillères à soupe de vergeoise. Laisser caraméliser 2-3 minutes puis déglacer avec une cuillère de vinaigre, laisser cuire encore 2 min puis verser les oignons dans un plat.

Remettre un peu de beurre dans le faitout, ajouter la viande légèrement farinée. Faire dorer un peu la viande sur tous les côtés puis remettre les oignons dans le faitout.

Ajouter les carottes puis recouvrir de bière (compléter avec de l'eau s'il manque de liquide pour que tout soit recouvert).

Bien mélanger le tout, puis couvrir et cuire à feu très doux (ma plaque est à 3-4 sur 9) pendant 3H minimum.

 

 

Pour accompagner un plat comme celui là : rien de tel qu'un bon plat de frites maison. Eplucher et couper les pommes de terre (moi j'ai un coupe-frites, c'est super pratique mais vous pouvez le faire au couteau bien sûr).

13263434

Ensuite bien essuyer les frites avec un torchon. Faire une première cuisson des frites à 160° pendant 5 à 8 min, les frites doivent cuire sans dorer. Laisser ensuite reposer les frites. Puis juste avant de servir, faire une 2ème cuisson quelques minutes à 180° pour les saisir.

13263451

A vous de jouer !

 

 

Posté par gaelle0709 à 16:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 mars 2014

Tarte gourmande chocolat - carambars

Une tarte bien gourmande aujourd'hui : chocolat - carambar. J'ai préparé cette tarte à l'occasion d'un déjeuner chez ma cousine ou j'etais chargée d'amener le dessert. J'ai trouvé la recette sur le blog "the heart in the stomach ". C'est assez facile à réaliser et le résultat est vraiment chouette, tout le monde s'est régalé les grands comme les petits.

tarte choco carambar

 

Ingrédients (pour une tarte de 28cm)

Pour la pâte : 200 gr de farine - 80 gr de sucre glace - 1 oeuf - 100 g de beurre - 1 cuillère à café de sel
Pour la ganache : 250 gr de chocolat noir - 20 cl de crème liquide - 3 cuillère à soupe de lait - 40 gr de beurre (pour moi, on ne met pas de beurre dans une ganache donc je n'en ai pas mis) - 10 carambars

 

Préparer la pâte

Sabler le beurre, la farine, le sucre glace et le sel entre vos doigts de façon à obtenir un espèce de gravier minuscule. Rassembler la pâte avec l’oeuf battu. Filmer avec une plastique alimentaire et réserver au frigo pendant 30 minutes.

Dans un moule à charnière ou pas (j'ai utilisé un cercle en inox), déposer votre pâte et pousser là sur les bords avec vos doigts jusqu’à ce qu’elle soit uniformément étalée. La piquer à la fourchette.

tarte choco carambar pate

Enfourner à four préchauffé à 180° pendant 20 minutes (elle doit être bien dorée).

tarte choco carambar pate cuite

 

Là, j'ai eu un coup de flippe....
Dans la recette, il n'était pas indiqué de couvrir la pâte pendant la cuisson comme on le fait souvent donc j'ai suivi la recette et comme je le pensais, les bords se sont affaissés. Heureusement, pas de problème finalement pour mettre la ganache... OUF !

Préparation de la ganache : Faire fondre dans une casserole à feu doux : le chocolat, la crème, le lait et les carambars jusqu'à obtenir une mélange homogène.

Une fois la pâte cuite déposer la ganache par dessus.

tarte choco carambar plat

Laisser refroidir, et réfrigérer pour quelques heures.

En option : Au moment de servir, saupoudrer du pralin sur le dessus de la tarte.

tarte choco carambar entiere

 

Qui veut la 1ere part ? 

tarte carambar choco part

 

Verdict : Une pâte très agréable, moelleuse... Une ganache très gouteuse, pas trop forte malgré le chocolat noir grâce aux carambars. Cette tarte a plu à tous, elle n'est pas trop difficile à préparer lancez vous ! 

D'autres recettes aux carambars ? 

tartinade aux carambars pour régalade immédiate !
Tartelettes chocolat - noix - carambars
Une verrine fraiche et gourmande : mascarpone, banane et sauce carambars !
Cake régressif aux carambars

Posté par gaelle0709 à 21:53 - Commentaires [9] - Permalien [#]