A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

03 mars 2013

Charlotte gourmande poire-chocolat

Ceux qui me suivent sur facebook le savent, j'ai préparé un charlotte poire - chocolat la semaine dernière pour l'anniversaire de mon papa. Je lui avais proposé plusieurs idées et c'est la charlotte qui a gagné. J'ai trouvé une recette qui m'a plus sur le blog "tout le monde à table" avec une vrai mousse au chocolat avec des oeufs (contrairement à d'autres charlottes qui sont faites avec de la chantilly au chocolat) et des poires au sirop maison (mais vous pouvez bien sûr utiliser des poires en boîte si vous voulez).

charlotte choco-poire

 

Ingrédients (pour 6-8 personnes) :

Pour les biscuits40 biscuits à la cuillère, 

Pour les poires au sirop : 3 à 4 poires mûres (mais pas trop) - 50 cl d'eau - 80 g de sucre - 1 gousse de vanille -1 cc de vanille liquide (ou 1/2 cuillère de vanille en poudre pour remplacer la gousse de vanille et la vanille liquide),

Pour la mousse au chocolat : 4 oeufs - 200 gr de chocolat noir - 1 pincée de sel.

 

Préparer les poires au sirop

Préparer le sirop en mélangeant l'eau, le sucre , la gousse de vanille fendue en 2 et grattée, la vanille liquide (ou comme moi : 1/2 cuillère de vanille en poudre pour remplacer la gousse de vanille et la vanille liquide). Porter à ébullition. Pendant ce temps, laver et éplucher les poires. Les couper en deux et retirer le trognon .
Quand le sirop bout, déposer les demi poires dans le sirop et laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes puis retourner les poires et faire cuire à nouveau 5 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir dans le sirop .

 

Préparer la mousse au chocolat

Dans un saladier, mettre le chocolat coupé en morceaux (avec éventuellement un peu de crème liquide ou un petit morceau de beurre mais pas d'eau). Faire fondre au micro-ondes à puissance faible (environ 400 à 500w) au début 1 min puis par tranche de 30 secondes. Bien remuer pour avoir une pâte lisse et homogène. Laisser tiédir.

Séparer les blancs des jaunes. Ajouter les jaunes au chocolat et remuer vivement pour les incorporer.
Monter les blancs en neige très fermes avec la pincée de sel .
Ajouter 1/3 des blancs montés à la préparation chocolatée pour détendre l'appareil en mélangeant bien puis ajouter le reste des blancs en neige en les incorporant cette fois avec délicatesse avec une maryse (ndlr : spatule en silicone) en enrobant les blancs avec le chocolat fondu.
Réserver au réfrigérateur au moins 1h pour que la mousse durcisse un peu.

 

Montage de la charlotte : 

Egoutter les poires et les couper en tranches. Les essorer un peu avec du papier absorbant par exemple pour éviter qu'elles ne rejettent trop d'eau dans la charlotte.

Dans un moule à charlotte (ici un moule tupperware que j'avais depuis longtemps sans jamais l'avoir utilisé. Vous pouvez aussi utiliser un saladier recouvert de film plastique cellophane par exemple) : tremper rapidement les biscuits à la cuillère dans le sirop ayant servi à cuire les poires puis tapisser les bords du moule et le fond.

prepa charlotte 1


Mettre une couche de mousse au chocolat et lisser avec le dos d'une cuillère. Couvrir avec des tranches de poires (la moitié des poires)

prepa charlotte 2

puis remettre une couche de mousse au chocolat puis une couche de poires
(vous pouvez aussi garder un peu de poires pour décorer le dessus de la charlotte).

prepa charlotte 3

 

Terminer avec une couche de biscuits à la cuillère trempés dans le sirop .

prepa charlotte 4

Filmer (ou fermer le tupperware si vous avez le même moule que moi) et réserver au réfrigérateur au moins 6h voir plus .

Verdict : J'ai d'abord fait cette charlotte pour faire plaisir à mon papa, mais finalement, j'ai été bluffée. Ce n'est pas compliqué à faire et le résultat est vraiment agréable, c'est bon, c'est frais. J'ai hâte d'en refaire mais avec des fruits d'été et sans chocolat pour changer.

Posté par gaelle0709 à 15:41 - Commentaires [11] - Permalien [#]

22 février 2013

Cinnamon rolls (brioches roulées à la cannelle)

Aujourd'hui, quelque chose que j'ai toujours rêvé de faire à la maison depuis que j'en ai mangé aux états unis : les cinnamon roll, à savoir des petites brioches roulées à la cannelle. Il faut dire qu'aux états unis, il y a de cannelle partout, je me souviens avoir même mangé des chewing gum à la cannelle, dégusté du thé à la cannelle... J'avais retrouvé récemment cette gourmandise chez ikea qui en vend mais bon ikea c'est loin de chez moi.... Le problème est que tout le monde n'aime pas la cannelle à la maison alors difficile d'en faire une grosse fournée. J'ai donc utilisé les chutes de pâtes de la brioche à effeuiller pour me lancer, ici je vous remet la recette complète de la pâte à brioche bien sur.

 

brioche cannelle roulee cuite

 

Préparation : 40 min - Repos : 1 nuit + 2-3h Cuisson : 35 min

Ingrédients pour la pâte : 350 g de farine - 50 g de sucre - 1 sachet de sucre vanillé - 15 g de levure boulangère (fraiche ou 1 sachet de levure de boulanger sèche) - ½ cuillère à café de sel - 2 oeufs - 5 cl de lait - 60 g de beurre - 5 cl d’eau  

Garniture : 50gr beurre - cannelle - 100 gr sucre

Dans un grand bol (ou miex au robot), mélanger la farine avec les sucres, la levure (préalablemet délayé dans les 5cl d'eau tiédie) et le sel. Faire fondre au micro-onde le beurre dans le lait. Ajouter au mélange de farine, puis ajouter les oeufs. Pétrir environ 10 min jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et homogéne (en vitesse 1 puis en vitesse 2 au robot avec le crochet pétrin, ou à la main), couvrir d'un film plastique et laisser reposer au frais toute la nuit.

Le lendemain, disposer la pâte sur un plan de travail fariné. Séparer la pâte en plusieurs morceaux (2 ou 3 selon la taille des rolls que vous souhaitez obtenir). Etaler la pâte en un grand rectangle ni trop mince ni épais.

pate brioche etale

Recouvrir de beurre fondu, de sucre et de cannelle.

brioche cannelle etalee

Rouler la pâte pour former un boudin
(en roulant sur le côté le moins large pour ne pas obtenir des rolls trop épais)

brioche cannelle roulee

Découper le boudin en morceaux d'environ 3-4 cm de large. Poser les morceaux dans un moule (ici un moule à mini muffins, vous pouvez aussi les déposer dans un grand plat mais espacés de quelques centimètres car ils vont gonfler)

brioche cannelle roulee moule

Laisser gonfler au moins 30 min à 1H. Cuire 10 à 15 min à 190° selon la taille de vos rolls
(les miens sont plutôt petits donc ils ont vite cuit)

brioche cannelle roulee zoom

Verdict : j'ai adoré mais forcément j'adore la cannelle ! on trouve souvent les cinnamon roll recouvert d'un glaçage, j'ai choisi de ne pas en mettre, c'est plus sobre comme ça et suffisamment moelleux, à vous de voir ! Si vous n'avez pas tout mangé et que les roulés sont un peu secs le lendemain, il suffit de les passer quelques secondes au micro ondes et le moelleux revient !

D'autres vieinnoiseries ?

Brioche à effeuiller
Petits pains au chocolat
Naan nutella - banane
Buchty
Escargots briochés à la crème et aux pépites de chocolat

 

Posté par gaelle0709 à 21:39 - Commentaires [19] - Permalien [#]

11 février 2013

Muffins au chocolat gros comme des champignons atomiques !

Vous aussi vous avez déjà rêvé (voire bavé...) devant les muffins geants de certaines patisseries ou des starbucks coffee ? Ne cherchez plus voici la recette qu'il vous faut.... C'est ma copine Dodie qui l'a trouvée sur le site de bernard. Ces muffins se préparent très facilement, une fois le chocolat coupé, mon fils de 8 ans a tout fait tout seul (sauf les mettre dans le four bien sûr). Certes ma cuisine était dans un drôle d'état ensuite mais il était fier de lui !

 

muffin choco geant

 

Préparation : 10 min - Cuisson : 25 min

Ingrédients : pour 6 muffins géants (plutot 9 chez moi) : 75 g de cacao amer - 150 g de beurre - 190 g de sucre - 160 g de lait - 190g d’oeuf (3 de mes gros oeufs) - 170g de farine - 150g de chocolat en morceaux ou pépites - 1/2 cuillere a café de bicarbonate -1.5 cuillère à café de levure

Mélanger les oeufs, le lait, le cacao, le sucre et le beurre fondu. Ajouter la farine. 

Puis le chocolat en morceaux...

chocolat concasse

....et enfin la levure et le bicarbonate.


Bien mélanger avant de mettre dans les moules
(j'ai mis des caissettes en papier dans des moules à muffins), 
remplir complètement les moules pour avoir de très gros muffins.

muffin choco cru

 

Cuire 25 à 30 minutes à 190°C.

Attendre quelques minutes avant de démouler.

 

muffin choco geant 2

Verdict : ils sont superbes ! très volumineux, très moelleux, parfaits ! personnellement, je ne suis pas fan du goût des gateaux préparés avec du cacao en poudre à la place du chocolat, mais tous mes hommes ont appréciés !

D'autres recettes de muffins ?

Muffins au creamcheese et pépites de chocolat praliné
Muffins aux carambars et au beurre salé
Muffins aux pépites de chocolat

Posté par gaelle0709 à 18:05 - Commentaires [12] - Permalien [#]

09 février 2013

Cuisine du placard : Soupe à la tomate ultra facile

Depuis bien longtemps, mes enfants me réclament de la soupe à la tomate qui est loin d'être ma préférée... En plus quand ils disent soupe à la tomate, ce qu'ils aiment en fait c'est la soupe en sachet avec des petites pâtes dedans... J'ai toujours un de ces sachets dans mon placard, ça dépanne quand ils ne veulent rien manger mais bon... C'est pas trop moi la soupe en sachet... Alors un soir où j'étais gelée sur la route du retour de ma journée de travail (récemment donc), je rêvais d'une bonne soupe bien chaude. Oui, mais voilà je savais que mes dernières courses etaient bien loin et que je n'avais pas de légumes frais à la maison. C'était donc l'occasion de se lancer dans la préparation d'une soupe à la tomate un peu magique trouvée sur le site de marmiton : une soupe à la tomate avec juste quelques ingrédients que j'ai toujours dans mon placard : 1 oignon, du bouillon et du concentré de tomates. La recette ne me fait pas rêver au départ mais quand meme si peu d'ingrédients et si facile à préparer, ça vaut la peine d'essayer.

 

soupe à la tomate2

Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) : 4 cuillères à soupe de concentré de tomate (soit quasiment 2 petites boites) - 1 litre et demi d'eau - 1 oignon - 1 cube de bouillon de poule (j'utilise le bouillon en marmite maintenant, il est meilleur) - vermicelles (ou pates alaphabet) - farine - sel, poivre


Peler l'oignon et le couper en fines lamelles. Le faire revenir dans une grande casserole avec un peu d'huile d'olive. Dès qu'il blondit, saupoudrer d'une cuillère à soupe de farine.

Bien mélanger et verser l'eau. Ajouter le sel, le poivre et le cube de bouillon. Prélever une tasse de bouillon pour délayer le concentré de tomates. 

Verser progressivement le mélange bouillon-concentré de tomate dans la casserole en remuant sans arrêt. Si vous le souhaitez, ajouter quelques herbes (du basilic ou de la coriandre). Porter à ébullition et laisser cuire à petit feu pendant 30 min (15-20 min chez nous, je m'y suis prise un peu tard !)

Pendant la cuisson, pour améliorer le repas, je nous ai préparé des toasts à l'ail : tartiner une tranche de pain (ou plus !) avec du beurre, saupoudrer d'ail (j'ai de l'ail en moulin comme le poivre), d'un peu de persil et hop au four à 180° jusqu'à ce que le pain soit doré (quelques minutes).

3 min avant la fin, ajouter 2 poignées de vermicelles. (Je n'avais pas de vermicelles, j'ai fait cuire à cote dans une casserole des petites pates alphabet, que chacun à ensuite ajouté dans son bol avant de se servir de soupe)

Servir très chaud. Eventuellement avec un peu de gruyère ou comté râpé c'est encore meilleur !

 

soupe à la tomate

Verdict : évidemment ce n'est pas de la grande cuisine mais clairement c'est beaucoup mieux qu'un sachet, prêt très rapidement avec des ingrédients faciles que l'on a presque toujours sous la main et pour un coût extremement faible, ça vaut le coup de tenter !! Je ne regrette vraiment pas d'avoir osé faire cette recette, qui nous a bien réchauffée !

Posté par gaelle0709 à 18:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]

02 février 2013

Pour la chandeleur : Les crêpes des chtis à la bière !

Chandeleur oblige, hier on a mangé des crêpes ! rien de plus simple que les crêpes mais je me rend compte que je n'ai jamais publié ma recette sur mon blog alors qu'on en mange assez souvent. Dans le nord, nous faisons une pâte à crêpe un peu particulière puisqu'elle se compote à moitié de lait et à moitié de bière blonde pour les ingrédients liquide. Cela rend les crêpes plus légères et donne un goût vraiment agréable.

crepe ovomaltine

Ingrédients (pour 4 personnes) : 2 oeufs - 250gr de farine - 25 à 30cl de lait - 25cl de bière blonde (type heinecken ou kronenbourg)

 

Casser les oeufs dans un saladier. Ajouter toute la farine. Bien mélanger. Ajouter la bière petit à petit en mélangeant bien pour éliminer tous les grumeaux. Quand la pâte est bien lisse, ajouter doucement le lait en mélangeant bien.

Laisser reposer en attendant la dégustation ! 

ici, en général nous commencons par quelques crêpes salées (jambon, fromage) puis on enchaine sur le sucré. Innovation cette année, j'ai reçu un pot de pâte à tartiner ovomaltine crunchy à tester.... oh surprise, mes enfants adorent, ils ont même délaissé le nutella pour ce repas crêpe.... Cette pate à tartiner a un bon goût de noisette et croustille ++ , c'est plutot sympa !

 

crepes

 

Une recette de sauce sucrée pour mettre sur les crêpes ?

Sauce caramel au beurre salé : recette et conseils pour ne pas se planter
Tartinade aux carambars pour régalade immédiate !
Tartinade super facile aux speculoos

Posté par gaelle0709 à 14:06 - Commentaires [10] - Permalien [#]

19 janvier 2013

Biscuit Australien : le biscuit ANZAC

Aujourd'hui, je vous propose une recette qui vient d'australie ! Mes enfants ont préparé ces biscuits lors d'un après midi cuisine organisé à la maison. Nos amis etaient venus accompagnés d'un jeune australien qu'ils hebergeaient pour quelques temps. Celui-ci est venu avec une recette de chez lui : les biscuits ANZAC. Il nous a raconté que ces biscuits étaient préparé par les femmes pendant la 1ere guerre mondiale pour les donner aux soldats. Ces biscuits ont la particularité de pouvoir ce conserver très longtemps ce qui était très pratique pour les soldats.

biscuits anzac

 

Ingrédients : 1 cup (250 ml) de farine - 1 cup (250 ml) de flocons d’avoine - 1/2 cup (125 ml) de noix de coco en poudre - 1 cup (250 ml) de cassonade - 125 gr de beurre - 2 cuillères à soupe (30 ml) de miel (ou de sirop d'agave ou de golden syrup) - 1 cuillère à soupe (15 ml) d’eau

Préchauffer le four à 175°C.

Dans un grand bol, mélanger la farine, les flocons d’avoine, la noix de coco et la cassonade.

Dans une casserole, chauffer le beurre, le sirop d'agave (ou le miel) et l’eau à feu moyen-doux jusqu’à ce que le beurre ait fondu.

Verser le liquide chaud sur le mélange d’avoine et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Sur une feuille de cuisson ou une paque à patisserie, deposer des petits tas de pates relativement espacés. Ca, c'est la théorie... Chez nous la pâte était trop sèche pour faire des tas... Nous avons donc improvisé en versant toute la pâte d'un coup et en pressant à la main pour former une sorte de plaque. 

Hop, au four... pour 15 min (en théorie.... chez nous à peine 10 min). Comme nous avions fait cuire une plaque entière, il a fallu découper les biscuits en rectangle dès la sortie du four quand ils sont encore moelleux.

Dégustation environ 10-15 min plus tard.

Verdict : meme si nous avons un petit peu galéré avec la pâte (peut etre pas assez de liquide...), le résultat est vraiment sympa. Très croustillant, noix de coco assez peu marquée finalement, vraiment délicieux, toute la tablée à apprécié ! 

Posté par gaelle0709 à 20:29 - Commentaires [13] - Permalien [#]

07 janvier 2013

Petits choux à la crème patissière

Surement influencée par l'émission "le meilleur patissier" sur M6, j'ai eu envie de petits choux à la crème patissière pendant les fêtes...Alors je me suis lancée, pour les petits choux c'est un peu technique mais après la crème et le glaçage, ça se passe bien et le résultat est très très yummy !! Pour les recettes, j'ai utilisé les conseils de mercotte pour la pâte à choux et la crème patissière de marciatack.

choux garnis

La pâte à choux (pour environ 30 choux)

Ingrédients : 250gr d’eau, 4gr de sel, 5gr de sucre, 125gr de beurre, 150gr de farine, environ 5 œufs.

Préchauffer le four à 190° à chaleur statique (donc pas tournante...)

Porter lentement à ébullition l’eau, le sel, le sucre et le beurre. Ajouter la farine tamisée en 1 seule fois et remuer vivement avec une spatule en laissant sur feu doux pour que la pâte se dessèche. Quand la pâte commence à faire une fine pellicule au fond de la casserole, elle est prête (elle est légèrement granuleuse).

pate a choux seche

Verser la pâte dans le robot, ajouter les œufs (prélablement battus en omelette) petit à petit et mélanger vivement jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse (on peut faire cette opération à la main, ca va vous faire les muscles!).

pate a choux finie

Remplir la poche à douille avec la pâte.

poche a douille choux

Dresser les choux sur une plaque à patisserie ou une feuille de cuisson en silicone. Si vous n'avez pas de poche à douille dresser avec une petite cuillère. Pour vous donner une idée de la taille, je met environ 12 choux par plaque. une fois les choux dresser, aplatir un peu le dessus avec une fourchette (pour éviter de laisser une pointe).

chou cru plaque

Enfourner 15 min à chaleur statique (les choux vont gonfler) puis prolonger de 10 min toujours à 190 °C mais à chaleur ventilée (pour dessécher les choux). 

La crème patissière : 

Ingrédients : 50cl de lait - 1 gousse de vanille - 6 jaunes d’oeuf - 100gr de sucre - 40gr de Maïzena - 50gr de beurre

Faire frémir le lait avec la gousse de vanille grattée (ou avec de la poudre de famille). Laisser infuser. Dans un récipient (ou au robot), mélanger le sucre avec les jaunes d’oeufs et la Maïzena. Verser le lait bouillant dessus et fouetter le mélange. Remettre le tout sur le feu et porter à ébullition 30 secondes sans cesser de remuer. Retirer du feu quand la crème a bien épaissie, ajouter le beurre et bien remuer. Réserver jusqu’à refroidissement et couvrez au contact d’un film alimentaire (il doit toucher la crème).

creme film au contact

Quand la crème est bien froide, on peut fourrer les choux. Pour cela, mettre la crème patissière dans la poche à douille avec une petit douille. Faire un tout petit trou dans le fond du choux et le remplir avec la poche à douille.

Voilà la methode sur la photo ci dessous

garniture choux geste

Et le résultat :

garniture choux

Dernière étape : le glaçage !

pour cela j'ai réalisé une glaçage royal tout simple : 1 blanc d'oeuf, 150gr de sucre glace, colorant (en option)

Bien mélanger les ingrédients, puis quand le glaçage est bien épais, tremper les choux dedans à l'envers et laisser sécher.

chou blanc

 Verdict : le glacage est assez sucré mais globalement, lancez vous, les petits choux maison c'est vraiment à tomber !!! 

Posté par gaelle0709 à 22:20 - Commentaires [22] - Permalien [#]

09 décembre 2012

Gouter gourmand : Brioche à effeuiller au nutella

Depuis bien longtemps, j'ai repéré sur les blogs une brioche gourmandissimme à effeuiller, j'aime particulièrement la version de manue avec du nutella. Le seul petit soucis, c'est que pour faire de la boulange, il faut un peu de temps et j'ai la facheuse tendance à ma dire le dimanche vers 15H, tiens si je faisais un truc bon pour le gouter... Et à ce moment là, c'est trop tard pour la brioche. Alors, le week end dernier, j'ai profité d'un reste de levure fraiche que j'avais dans le frigo et d'un week end a la cool à la maison, je m'y suis mise dès le samedi soir. Le resultat est vraiment au top, lancez vous très vite !

brioche nutella ouverte

Pour 6 personnes (ou 4 gros gourmands...)
Préparation : 40 min - Repos : 1 nuit + 2-3h Cuisson : 35 min

Ingrédients pour la pâte : 350 g de farine - 50 g de sucre - 1 sachet de sucre vanillé - 15 g de levure boulangère (fraiche ou 1 sachet de levure de boulanger sèche) - ½ cuillère à café de sel - 2 oeufs - 5 cl de lait - 60 g de beurre - 5 cl d’eau  

Garniture : Nutella 

Dans un grand bol (ou miex au robot), mélanger la farine avec les sucres, la levure (préalablemet délayé dans les 5cl d'eau tiédie) et le sel. Faire fondre au micro-onde le beurre dans le lait. Ajouter au mélange de farine, puis ajouter les oeufs. Pétrir environ 10 min jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et homogéne (en vitesse 1 puis en vitesse 2 au robot avec le crochet pétrin, ou à la main), couvrir d'un film plastique et laisser reposer au frais toute la nuit.

Le lendemain, disposer la pâte sur un plan de travail fariné. Etaler la pâte en un grand rectangle ni trop mince ni épais, puis à l'aide d'une règle et d'un couteau couper des rectangles de 20 cm (ou 30cm) par 10 cm (ici, 10 cm correspond à la largeur de mon moule à cake, prendre la mesure de votre moule avant de faire les découpes). Badigeonner chaque bande avec du nutella (c'est mon fils de 6 ans qui s'en est chargé).

brioche nutella bande

Superposer les bandes, les couper en rectangle de 5 cm de coté (ici, 5cm par 10cm de large donc comme la largeur de mon moule)  que vous positionnez dans le moule de facon à voir toutes les couches, comme dans la photo ci dessous.

brioche nutella plat


Laisser tranquillement gonfler pendant au moins 2H (voire 3h) puis mettre dans un four préchauffé à 165°C pendant 30 minutes.

Patienter 15 minutes puis démouler et vous pouvez commencer l'effeuillage !

brioche nutella effeuillée

Idée customisation : si vous voulez garnir la brioche avec autre chose que du nutella : 

- de la pate de speculoos
- du caramel au beurre salé
- tartiner avec du beurre fondu et couvrir avec du sucre et : de la cannelle ou du zeste de citron ou du zeste d'orange

Verdict : C'est long à préparer (pas en temps de travail mais en temps d'attente) mais qu'est ce que c'est bon !!! nous nous sommes tous les 4 régalés de la brioche encore tiède, spécialement mon petit cuisinier de 6 ans qui d'habitude patisse ou boulange avec amour mais sans jamais gouter ses préparations (il aime peu de choses...). Je vous conseille vraiment, vraiment de vous lancer, ca vaut le coup !! bien sûr, vous n'etes pas du tout obligé de la faire au nutella.

 



Posté par gaelle0709 à 21:47 - Commentaires [20] - Permalien [#]

05 décembre 2012

Chantilly de gorgonzola et magret fumé

La recette d'aujourd'hui d'adresse plutot aux propriétaires de siphon. Je vous propose ici une idée toute simple mais qui pourra vous faire de belles verrines pour les fêtes. La recette est issue du livre "espumas et chantilly" aux éditions marabout, à l'origine c'est une chantilly à base de roquefort mais j'ai préféré utilisé du gorgonzola beaucoup plus doux et donc facile à servir à tous public. 

mousse gorgonzola

Ingrédients : 100gr de gorgonzola (ou roquefort ou autre fromage bleu) - 30 cl de crème fleurette - 1 cuillère à soupe de miel (ou de sirop d'agave) - magret de canard séché (ou jambon cru)

Faire fondre le gorgonzola avec la crème et le miel. Passer le mélange au chinois ou à la passoire fine pour éviter tout morceau dans le siphon. Verser dans le siphon, ajouter 2 cartouches de gaz (une seule si vous décidez de faire une crème en plus grande quantité). Mettre au frais au minimum 3H.

Au moment de servir, secouer le siphon, dresser la crème dans des verrines ou des grandes cuillères apéritives, et couvrir avec une ou 2 tranches de magret séché. Servir aussitôt.

Verdict : nous avons adoré, même les enfants, c'est fort en gout et en même temps très doux. Difficile à expliquer mais en tout cas, un vrai régal, ca c'est sur !

 

Posté par gaelle0709 à 21:10 - Commentaires [11] - Permalien [#]

29 novembre 2012

Courgettes et tomates farcies avec du veau

Un plat simple aujourd'hui, familiale mais bien bon et qui a le mérite de faire manger des légumes à mes enfants : les légumes farcis. Ici, des tomates et des petites courgettes rondes. Une farce assez classique mais à base de veau ce qui en fait une farce plus fine qu'une farce classique au porc ou au boeuf.

legumes farcis

 

Temps de préparation : 15 minutes - Temps de cuisson : 1h


Recette pour 4 légumes farcis : 350 gr veau haché - 2 oignons - 1 échalote - 1/4 de bouquet de persil - 1 oeuf - 50 g de chapelure ou mie de pain - sel - poivre - 1 cuillères à soupe de ricotta (ou de crème) - épices de votre choix.

Préparation de la farce
Mettre la farce nature dans un récipient. Ajouter l' oeuf entier ainsi que l'assaisonnement (sel, poivre et épices de votre choix). Ajouter le persil et l'échalote hachés. 

farce preparation

Mélanger le tout à la spatule ou à la main.

Préparation des légumes

Après avoir lavés les courgettes, couper légèrement la base pour qu'elles se tiennent droites. Couper ensuite le chapeau. Avec une cuillère, ôter les pépins (attention pas la pulpe)

Garnir généreusement chaque courgette de farce. Il faut que la farce dépasse un peu le bord parce qu'elle a tendance a se rétracter à la cuisson. Couvrir avec le chapeau et disposer les courgettes dans un plat à four.

Procéder de la même manière avec les tomates. Cuire à 160° pendant 45 mn à 1H environ.

courgette farcie

 

Bon appétit !!

Posté par gaelle0709 à 21:27 - Commentaires [8] - Permalien [#]