A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

21 novembre 2012

Gâteau chocolat/caramel moelleux et gourmand

Encore une recette qui pourrait vous servir pour les fêtes... Un dessert que je suis allée chercher chez Eryn pour l'anniversaire de mon fils qui m'avait passé commande d'un gâteau au chocolat et au caramel (rien que ça !). Comme tous les gâteaux multi couches, il est un petit peu long, il semble difficile mais il ne l'est vraiment pas (enfin si vous maitrisez le caramel....). Il est constitué : d'un fondant ricotta & caramel à la fleur de sel, d'une fine mousse chocolat noir et d'un caramel chocolaté.

dynamite part cuillere

 

Pour un gâteau de 22 cm de diamètre : un moule à manqué en silicone de 23 cm de diamètre pour la base, puis un cercle de 22 cm de diamètre.

Ingrédients 

Le fondant ricotta & caramel : 2 gros oeufs - 250 g de ricotta - 20 g de maïzena - 20 g de sucre glace - 200 g de sucre - 20 cl de crème liquide ( allégée possible ) - 2 cuillères à soupe d'eau - 20 g de beurre en dés - 1 pincée de fleur de sel 

La mousse chocolat : 20 cl de crème liquide entière - 130 g de chocolat noir (ou au lait) - 50 g de lait - 2 g de gélatine ( 1 feuille de 2 g ) - quelques éclats de chocolat noir ( Facultatif :; environ 25gr)

Le glaçage au caramel chocolaté : 20 cl de crème liquide entière - 200 g de sucre - 20 g de beurre en dés - 2 cuillères à soupe d'eau - 30 g de chocolat noir

Déco (facultatif) : Pralin en poudre pour les contours

 

Préparer le fondant ricotta & caramel à la fleur de sel : préparation : 15 min - Cuisson - 10 min (caramel) + 45 min

Réaliser la sauce caramel : verser l'eau et le sucre dans une casserole de taille moyenne. Mettre sur feu moyen sans remuer ( il est juste possible de pousser doucement le sucre restant au centre sur les bords à l'aide d'une spatule en bois ) jusqu'à caramélisation : le sucre doit être totalement dissoud, il ne doit plus rester de grain et la couleur doit être bien ambrée. Parallèlement, faire bouillir la crème liquide ( casserole ou micro-ondes ). Retirer la casserole de caramel du feu puis y verser la crème bouillante. Remuer à l'aide d'une spatule en bois, remettre sur le feu en remuant jusqu'à léger épaississement. Retirer du feu, ajouter les dés de beurre et la fleur de sel, mélanger, réserver.

Préchauffer le four à 175°C. Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre glace jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Ajouter la maïzena, fouetter, la ricotta, fouetter, puis 275 g de sauce caramel ( prélevée de la casserole, quasiment la totalité ). Fouetter de nouveau.

Verser dans un moule de 23 cm de diamètre ( ici en silicone ) beurré et fariné et enfourner pour 45 minutes à 175°C. Laisser totalement refroidir dans le moule, puis démouler à l'envers sur le plat de service. Tasser dans un cercle de 22 cm de diamètre, puis le chemiser de rhodoïd ( ou de beurre + bandes de papier sulfurisé ou de bandes de transparent ).

Préparer la mousse chocolat noir : préparation : 15 min - réfrigération : 2H

Tremper la gélatine 10 minutes dans de l'eau froide. Battre la crème en chantilly légère ( elle ne doit pas être ferme ), réfrigérer.

Faire fondre le chocolat en morceaux au bain-marie. Parallèlement, chauffer le lait au micro-ondes ( attention de ne pas le bouillir ), y ajouter la gélatine bien essorée, mélanger. Verser le lait sur le chocolat en plusieurs fois, en remuant entre chaque à la spatule en bois, jusqu'à homogénéisation. Laisser refroidir, ajouter alors la chantilly en l'incorporant à la maryse, avec les éclats de chocolat noir si souhaité ( facultatif ). Etaler la mousse sur le fondant ricotta & caramel, lisser à la spatule, réfrigérer 2 heures.

Préparer le caramel chocolaté : préparation : 10 min - Refroidissement : 30 min à 1H 

Verser l'eau et le sucre dans une casserole de taille moyenne. Mettre sur feu moyen sans remuer ( il est juste possible de pousser doucement le sucre restant au centre sur les bords à l'aide d'une spatule en bois ) jusqu'à caramélisation : le sucre doit être totalement dissoud, il ne doit plus rester de grain et la couleur doit être bien ambrée. Parallèlement, bouillir la crème liquide ( casserole ou micro-ondes ). Retirer la casserole de caramel du feu puis y verser la crème bouillante. Remuer à l'aide d'une spatule en bois, remettre sur le feu à ébullition en remuant jusqu'à léger épaississement. Retirer du feu, ajouter les dés de beurre et le chocolat en morceaux simultanément, mélanger pour homogénéiser, réserver.

Laisser tiédir en remuant de temps en temps puis verser sur la mousse chocolat, dans le cercle ( j'ai mis la totalité du caramel, il est possible d'en conserver un peu en pot au réfrigérateur ). Réfrigérer plusieurs heures ( ici une nuit ). Décercler le gâteau, retirer le rhodoïd puis faire adhérer le pralin en poudre sur les contours du gâteau. Réfrigérer jusqu'au moment de servir.

dynamite part

 

Encore meilleur préparé 24 heures à l'avance !

Verdict : Délicieux, moelleux, pas lourd du tout contrairement à ce que j'imaginais avant de gouter, un dessert pour les gourmands !

Des recettes au chocolat et au caramel ?

Fondant au chocolat sucré au caramel au beurre salé
Le gateau à tomber aux 4 textures : cookies, mousse vanille, caramel et croquant chocolat
Moelleux au chocolat "light" et sa sauce au caramel au beurre salée "pas light" !
Tarte décadente au chocolat et miroir de caramel au beurre salé

Posté par gaelle0709 à 20:18 - Commentaires [15] - Permalien [#]

14 novembre 2012

Figues farcies au foie gras presque comme en dordogne

Nous sommes déjà à la mi-novembre alors peut être que certains d'entre vous commencent à songer à leurs repas de fin d'année. Aujourd'hui, une "recette" finalement pas compliquée mais qui change et surtout qui est vraiment délicieuse. La figue farcie au foie gras, c'est un met que j'ai découvert il y a quelques années lors de vacances en dordogne au nord de sarlat. Une vraie révélation, nous nous sommes régalé de figues au foie gras pendant toutes nos vacances cet été là. Depuis, j'y ai souvent songé, mon mari m'a souvent demandé si je ne pouvais pas en faire mais cela me semblait vraiment compliqué. Finalement, en cherchant ça et là sur le net, en réfléchissant à ce que je me sentais capable de faire, j'ai bricolé une figue au foie gras qui sans être exactement les même nous ont ravies les papilles !

figue au foie gras

Ingrédients : figues moelleuses (figues sèches mais pas trop, on en trouve facilement en supermarché) - foie gras (maison c'est quand même mieux sinon du bon foie gras entier) - vin doux (montbazillac, muscat, ou encore meme un gewurst...)

Pour tous les conseils pour préparer votre foie gras maison, c'est ici (clic)

Mettre les figues dans un bol, les couvrir de vin doux pour les faire tremper pendant quelques heures (encore mieux, une nuit entière).

Sortir le foie gras du frigo au moins 1H avant de farcir les figues pour qu'il soit mou. Prendre les figue une par une, couper le pedoncule et insérer délicatement une petite cuillère dans la figue à cet endroit. Manier la cuillère à l'intérieur de la figue pour l'agrandir un peu puis la farcir avec du foie gras par le petit trou créé à la cuillère. Quand elles sont toutes remplies, les placer au frais au moins 12H. 

Les servir entières ou couper en tranches.... Régalez vous !

figue au foie gras2

Des recettes avec du foie gras ? 

Terrine de foie gras aux figues, plus simple tu meurs !
Terrine de foie gras au pinot gris (cuisson facile)
Verrines de fête au foie gras
Assiette gourmande sur le thème du foie gras
Crème brulée au foie gras
Escalope de foie gras sur faux crumble speculoos-abricot

Posté par gaelle0709 à 21:53 - Commentaires [19] - Permalien [#]

08 novembre 2012

Gaufres de liège de Monsieur Conticini

Ceux qui me suivent sur facebook ont déjà pu saliver devant les photos, voici la recette.... Eh oui, cette semaine, j'étais en vacances (à la maison) avec mes enfants. On en a profité pour faire des petits ateliers cuisine. Pour faire plaisir à mon fils de 6 ans, je me suis lancée dans les gaufres, mais des gaufres de liège pour changer des gaufres traditionnelles (les gaufres de bruxelles). Pour la recette, j'ai pas mal cherché sur le net et puis finalement j'ai décidé de tenter une recette de Monsieur Conticini issue du superbe livre "sensations".

gaufre liegeoise

Préparation : 15 min - Repos : 1H - Cuisson 5 min par gaufre

Ingrédients (pour 10 à 12 gaufres) : 315 gr de farine - 25 gr de sucre - 10 gr de cassonade - 1 pincée de sel - 125 gr de lait - 1 oeuf entier (environ 60 gr) - 25 gr de levure fraiche (ou 2 cuillères à café de levure sèche) - 225 gr de beurre - 200gr de sucré perlé (si vous n'en trouvez pas, vous pouvez aussi utiliser du sucre grains à chouquettes.)

Réactiver la levure dans un peu de lait tiède prélevé dans les 125 gr de lait de la recette, laisser gonfler au moins 15 min. (Pas précisé dans le recette initiale mais je pense que c'est mieux).

 

Dans la cuve d'un robot, mélanger avec le crochet les ingrédients secs (farine, sucre, cassonade et sel). Ajouter la levure réactivée, le reste du lait, l'oeuf et le beurre mou. Mélanger à vitesse moyenne pendant 10 min. La pâte doit être lisse, homogène et élastique.

Faire lever (reposer) la pâte pendant 30 à 45 min (hum... la mienne n'a pas beaucoup levée mais je n'ai pas pris le temps de réactiver ma levure car ce n'était pas indiqué).

Incorporer le sucre perlé et mélanger à nouveau afin que les grains de sucre soient bien répartis dans la pâte.

pate gaufre sucre

A l'aide d'un rouleau à patisserie, abaisser (etaler) la pâteà gaufre sur une plaque, entre 2 feuilles de papier sulfu sur une épaisseur de 1 cm. La tâche est périlleuse, je préfère vous prevenir... j'ai donc étaler grossièrement la pâte jusqu'à ce que cela remplisse toute la plaque à patisserie que j'ai utilisé comme support.

pate gaufre sucre etale

 

Laisser reposer au frigo pendant 30 min. Quand la pâte est bien ferme et un peu dure, la tailler en disque de forme ovale (bon encore une fois pour moi c'était de l'à peu près..).

gaufre cru gaufre cuisson

Faire cuire dans l'appareil à gaufre environ 5 min.

Verdict : c'est tellement bon, pour moi bien meilleur que les gaufres classique, cette fois elles manquaient un peu "d'air", je pense que la pâte n'a pas assez levée mais c'était quand super. Vu la quantité de sucre, je les ai dégusté nature mais je connais des petits garcons qui ont quand même ajouté du Nutella ;-)

gaufre liegeoise nut

Posté par gaelle0709 à 21:25 - Commentaires [45] - Permalien [#]

31 octobre 2012

Sauce simplissime de mercotte et saumon mi-cuit

Aujourd'hui, une petite recette toute simple qui peut améliorer vos repas quotidiens et épater vos amis dans vos repas de fêtes. Cette recette vient du blog de mercotte, c'est sa sauce de base, elle est très simple à réaliser, délicieuse nature et on peut varier ses gouts à l'envie en y ajoutant des herbes ou des épices. Je l'ai utilisée la 1ere fois avec des pavés de saumon, nous avons tous appréciés mais elle est aussi très bien avec des pâtes ou de la viande.

saumon sauce magique

Préparation + cuisson : 15 min

Ingrédients (pour 4 personnes): 4 pavés de saumon - pour la sauce : 1 échalote hachée - 10 cl de vin blanc sec (1 verre)  - 1 cube de bouillon de volaille - 20cl de crème liquide (on peut utiliser de la crème allégée à 15%) - un trait de tabasco - quelques gouttes de jus de citron.

Cuire les pavés de saumon à la poele assez chaude, juste quelques minutes de chaque cote pour que le poisson soit saisi mais encore cru au milieu, c'est comme ca qu'il est le meilleur et le plus moelleux.

Préparation de la sauce : Couper l’échalote en petits dés, les mettre dans une casserole avec le vin blanc et le cube de bouillon de volaille. Chauffer la casserole et faire réduire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide. Mouiller alors avec la crème fraîche et laisser cuire jusqu'à obtenir une ébullition puis baisser le feu. Ajoutez le tabasco (en option) et quelques gouttes de jus de citron. Voilà c'est déjà prêt !

C'est tout simple et c'est une vraie réussite !

Info : il est possible de réaliser la sauce en avance, elle se réchauffe en ajoutant une cuillère d'eau et en fouettant à feu doux.

Verdict : génial, une vraie sauce en moins de 10 min qui s'associe parfaitement avec le poisson mais aussi avec les viandes. Vous pouvez maintenant customiser cette sauce à l'infini en ajoutant au choix : du basilic, de l’estragon, de l’oseille, de la ciboulette , des dés de tomate fraîche, du gorgonzola, des lardons rissolées ou du curry, du safran …

 

Posté par gaelle0709 à 16:30 - Commentaires [11] - Permalien [#]

24 octobre 2012

Mille feuille croustillant : pomme et chantilly au mascarpone

Après mes conseils pour faire manger de la soupe à tous, je vous propose maintenant un dessert ultra gourmand, trouvé sur le blog "bulles de gourmandises", que j'ai réalisé il y a quelques temps pour mes invités. C'est un dessert en plusieurs étapes, chaque étape est assez facile à réaliser, tout peut se préparer à l'avance, il ne restera ainsi que le montage à faire au dernier moment, c'est l'idéal quand on recoit !

millefeuille crousti

Temps de préparation : Pour la crème chantilly au mascarpone : 15 minutes - Pour le biscuit : 15 minutes - Pour le craquelin : 15 minutes - Pour les pommes caramélisées : 15 minutes
Temps de repos : Pour la chantilly : minimum 3 heures
Temps de cuisson : Pour le biscuit : 10 minutes - Pour le craquelin : 10 à 12 minutes

Ingrédients (pour 4):

Pour la crème chantilly au mascarpone : 150 g de mascarpone - 30 cl de crème Fleurette - 1/2 cuillère à café  de canelle (vous pouvez en mettre un peu moins pour une chantilly légèrement parfumée) - 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide - 75 g de sucre glace - 2 jaunes d’oeufs (réservez bien vos blancs pour la suite de la recette)
Le biscuit : 1 oeuf - 1 blanc d’oeuf - 30 g de sucre - 15 g de farine - 10 g de maïzena - 15 g de beurre fondu
Le craquelin : 50 g de beurre - 85 g de sucre - 30 g de blanc d’oeuf (soit environ 1 blanc) - 50 g de farine
Les pommes caramélisées : deux pommes - 20 g de beurre demi-sel - 50 g de sucre

 

La crème chantilly au mascarpone :

Sortir le mascarpone au moins 30 min avant pour faciliter son incorporation.

Dans un saladier, blanchir (battre vigoureusement juqu'à obtention d'une couleur blanche) les jaunes avec le sucre glace. Ajouter ensuite le mascarpone, la crème, la cannelle et les graines de vanilles ou la vanille liquide.

Mélanger bien le tout puis passer au chinois (ou à la passoire fine) avant de verser la préparation dans votre siphon bien froid.

Une fois la ou les cartouches insérées, secouer et mettr au frais minimum 3 heures.

La recette du biscuit :

Séparer le blanc du jaune. Dans un saladier, blanchir le jaune avec 25 g de sucre. Monter les blancs en neige ferme et les serrer avec le sucre restant.

Tamiser la farine avec la maïzena, puis à l’aide d’une spatule, les incorporer délicatement et rapidement au mélange jaunes/sucre. Ajouter ensuite un tout petit de blanc en neige afin d’assouplir la pâte, puis incorporer délicatement les blancs en neige. Faire de même avec le beurre fondu.

Placer un silpat ou un papier sulfu de cuisson sur une petite plaque et verser la pâte dessus en essayant de la repartir uniformément afin d’obtenir une épaisseur d’environ 1cm. Vous pouvez aussi dresser les formes de votre choix à l’aide d’une poche à douille sur la plaque. (j'ai utilisé des cercles à tartelettes pour obtenir de jolis ronds)

biscuit cercle

Mettre à cuire au four à 180 ° pendant environ 10 minutes.

Le biscuit doit être légèrement doré sur le dessus, mais la pâte ne doit pas être trop cuite pour ne pas se dessécher.

La recette du craquelin :

Sortir le beurre avant pour qu'il ne soit pas trop froid.

Malaxer le beurre afin d’obtenir un beurre pommade, puis le crémer avec le sucre. Ajouter ensuite le blanc d’oeuf et la farine jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse et homogène.

L’étaler uniformément sur une plaque munie d’un silpat ou d’un papier cuisson et mettre au four à 180° pendant 10 à 12 minutes (le temps varie en fonction du four).

craquelin

Une fois votre craquelin cuit, le tailler de suite à chaud en cercle ou de la forme de votre choix. Attention, le craquelin se durcit très vite et peut-être fragile… (C'est la partie la plus touchy de la recette, j'ai terminer de couper au couteau en essayant de ne pas faire de catastrophe)

La recette des pommes caramélisées :

Eplucher les pommes, les évider et les couper en fines tranches (j'ai utilisé un pele pomme). Mettre à fondre le beurre dans une poêle et faire revenir les pommes quelques minutes avant de les saupoudrer de sucre.

pommes

Laisser cuire à feux doux en remuant de temps en temps délicatement jusqu’à ce que les pommes se caramélisent d’une couleur brun clair.

Le dressage : A faire juste avant de servir

Déposer un disque de biscuit, puis disposer une couche de pommes caramélisées, suivie d’une couche de crème chantilly, d’un disque de craquelin, d’une seconde couche de chantilly et finir par un disque de craquelin.

 

Verdict : C'est bon !!!!!! Et surtout, ne vous laissez pas impressionner par la longueur de la recette, lisez bien chaque recette indépendamment, elles sont faciles. Alors lancez vous ! Avec les restes, j'ai fais des petits desserts gourmands pour les enfants mais sans le joli montage : en vrac, un peu de pommes, de la chantilly et les chutes des biscuits et craquelin, ca leur a plu !

Posté par gaelle0709 à 16:58 - Commentaires [15] - Permalien [#]

17 octobre 2012

Soupe au potiron et comment améliorer les soupes !

Le froid est bel et bien arrivé chez nous, alors j'ai recommencé à faire des soupes. C'est un plat que j'aime bien préparé le dimanche soir mais pour ceux qui ne le savent pas j'ai 3 hommes à la maison (1 mari et 2 petits garcons) alors il faut un peu de reflexion pour que la soupe plaise à tous : mes enfants trouvent que c'est pas rigolo, mon homme pas assez nourrissant.... Avec le temps, ils sont maintenant contents quand je prépare de la soupe mais je ne néglige pas les finitions, alors si vous avez du mal à mettre la soupe au menu n'hésitez pas à fair eune soupe améliorée !

soupe au potiron

Ingrédients (pour 4 pers) : 500gr de potiron - 2 carottes - 2 pommes de terre - 1 oignon - 1 cube de bouillon. Pour les finitions : huile de noisette, crème fraiche. Tartines au fromage : tartine, beurre, fromages (ici emmenthal, reblochon)

Eplucher les légumes et les couper en gros cubes. Les faire rissoler au beurre dans un grand faitout. Quand les légumes commencent à prendre quelques couleurs, couvrir avec de l'eau et mettre le bouillon cube. Quand les légumes sont cuits, passer au mixeur plongeant ou au mixeur. Doser le liquide en fonction de l'épaisseur souhaitée (nous aimons une soupe bien épaisse à la maison...)

Beurrer les tartines, recouvrir de fromage, passer au four quelques minutes à 180°.

tartine fromage

Servir la soupe dans une assiette creuse, ajouter quelques gouttes d'huile de noisette, une cuillère de crème fraiche. Servir les tartines dans une assiette avec la soupe.

D'autres façons de customiser la soupe (à mettre sur la table et/ou dans l'assiette)

- fromage rapé : emmenthal, cheddar, comté....

- fromage en dés : gorgonzola, fromage aux fines herbes, vache qui rit, kiri...

- du jambon, des petits lardons,

- des croutons maisons : faire griller des vieilles tartines et les couper en dés ou couper des vieilles tartines en dés et les faire dorer à la poele avec du beurre

- épices : du gomasio (sesame au sel que l'on trouve en magasin bio), un peu de curry, un peu de piment d'espelette, du paprika..

- des herbes : ciboulette, coriandre, persil, basilic....

- de la crème

- des petits pâtes genre vermicelle ou pâtes alphabet...

 

Bref, il y a des tonnes de façon d'améliorer la soupe alors lancez vous !

Posté par gaelle0709 à 18:48 - Commentaires [9] - Permalien [#]

13 octobre 2012

Besoin de réconfort ? Un cookies dans un mug, prêt en 5 minutes !

Attention, recette très addictive !! je l'ai trouvée sur le blog de cooking mumu et j'ai très vite eu envie de la tester... Etonnant non ? Qui aurait envie d'un cookie tout chaud prêt en moins de 5 minutes pour un réconfort immédiat ? Impossible de résister...Bref, j'ai honteusement profité du créneau où mes enfants sont au foot le mercredi pour tester cette merveille toute seule... Le résultat est vraiment sympa, je vais d'ailleurs utiliser cette recette avec mes enfants pour un petit atelier cuisine, chacun fait son propre cookie !  

mug cookie cuillere

Ingrédients (pour 1 mug cookie) : 15gr de beurre - 12gr de sucre (1 cuillère à soupe) - 12gr de sucre brun (ici de la vergeoise = 1 cuillère à soupe) - 1 jaune d'oeuf - 3 gouttes de vanille - 30gr de farine (2 cuillères à soupe) - 15gr de chocolat (3 carrés de chocolat patissier ou 1 cuillère à soupe de pépites)

La préparation se fait directement dans le mug :

Faire fondre le beurre au micro onde. 
Ajouter les sucres, mélanger. 
Puis le jaune d’oeuf et la vanille...

mug cookie oeuf

...mélanger
Ajouter La farine, mélanger,
et ajouter enfin le chocolat (pépites ou carrés coupés en morceaux). Mélanger.

mug cookie cru

Cuisson environ 1 mn au micro ondes, selon puissance du four...

Et voilà le résultat...

mug cookie cuit


Efficacité à toute épreuve !

Verdict : Le cookie n'a pas le forme d'un cookie mais la texture et le goût en sont très proche. A la prochaine envie de sucre ou de chocolat, laissez vous tenter ! C'est vite fait ! Et puis, on en fait qu'un seul à la fois, on ne risque pas de se lacher sur la fournée entière de cookies ! ;-)

Envie de cookies plus classiques ?

Cookies au beurre de cacahuètes (les meilleurs des meilleurs)
Cookies moelleux au caramel au beurre salé
Cookies au chocolat et aux noix de pécan (neiman marcus)
Cookies aux 2 chocolats
Cookies aux flocons d'avoine (texture de spritz)
Cookies aux smarties
Cookies rapides avec seulement 3 ingrédients
Cookies tout chocolat et beurre de cacahuètes comme un sandwich sucré !

 

Posté par gaelle0709 à 14:51 - Commentaires [25] - Permalien [#]

29 septembre 2012

Verrine de fruits rouges et son sabayon à la bière brune

Quand j'ai été contactée pour participer au concours organisé par Tendance Bière avec d'autres bloggeuses, j'ai accepté avec beaucoup de plaisir car c'est vraiment un sujet qui me tient à coeur. En effet, je vis dans le nord de la France, tout près de la frontière belge, et la bière ici fait vraiment partie de notre culture. Je la cuisine très souvent, nous l'apprécions en apéritif comme en accompagnement de certains plats. Beaucoup d'entre vous méconnaissent la bière, la résumant à la banale bière de table que vous connaissez. Cependant il en existe de toutes sortes avec des goûts bien marqués et elle se déguste et s'apprécie comme on peut le faire avec certains vins. 

Aujourd'hui, Tendance Bière nous propose donc de participer à un concours alliant bière et cuisine. L'idée est justement de montrer que la bière sait sortir des classiques plus ou moins connus comme la carbonnade flamande. Tant qu'à être originale, j'ai choisi d'utiliser la bière pour préparer un dessert. J'ai utilisé une bière brune que j'aime particulièrement car elle présente une amertume moindre et des arômes qui tendent vers le caramel et le café.

sabayon seul

Préparation : 10 min (possibilité de préparer à l'avance si besoin)

Ingrédients (pour environ 10 verrines de 8cl) : 4 jaunes d'oeufs, 60gr de sucre, 10cl de bière brune (ici de la Pelforth Brune) + des fruits rouges : framboises et myrtilles.

Mettre un peu d'eau à chauffer dans une casserole. Dans un saladier supportant la chaleur, mettre les jaunes d'oeufs, la bière et le sucre, mélanger le tout au fouet. Quand l'eau de la casserole est bien chaude, mettre le saladier dessus pour faire un bain marie (inutile que le saladier touche l'eau, c'est la vapeur qui chauffe le mélange) et fouetter énergiquement (au fouet à main ou fouet électrique si vous préférez) le mélange pendant plusieurs minutes, jusqu'à ce que le mélange soit mousseux, épais et qu'il forme un ruban quand on soulève le mélange avec une cuillère.

sabayon cuillère

Le mélange est homogène, lisse, il se tient bien.

Dès qu'il a cette consistance, ôter le saladier du bain marie, voire même verser le sabayon dans un nouveau saladier pour arrêter la cuisson.

Dressage

Remplir les verrines de fruits rouges (framboises et myrtilles) aux 2 tiers. Recouvrir d'une cuillère à soupe de sabayon. Saupoudrer de quelques grains de sucre roux et brûler avec un chalumeau à crème brulée si vous en avez un (cette étape est optionnelle, vous pouvez vous en passer si vous n'avez pas de chalumeau). Poser un fruit dessus pour décorer. Faire de même avec chaque verrine.

 

sabayon fruits rouges

Verdict : cette verrine surprenante a vraiment sa place dans un repas chic ou un café gourmand par exemple. L'alliance du sabayon à la bière et des fruits rouges est vraiment agréable, je vous conseille de tenter le coup, vous m'en direz des nouvelles !

 

Cette recette vous a plu et/ou vous a donné envie de tenter d'associer la bière à votre cuisine ?

Elle participe à un concours, alors laissez moi un petit commentaire avant le 5 octobre, si ma recette fait partie des 15 recettes les plus commentées, elle sera présentée à un jury d'expert Heineken entre le 5 et le 11 octobre. Ce jury élira 8 recettes dont les créatrices remporteront un dîner pour deux au "Galopin", le restaurant de Romain Tischenko, gagnant de TopChef 2010. 

 

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. »

Posté par gaelle0709 à 17:56 - Commentaires [20] - Permalien [#]

23 septembre 2012

Profitons de la fin de l'été avec des légumes confits

Je suis de retour de Corse où je viens de passer 10 jours de vacances, je vous prépare un petit billet gourmand à ce sujet avec quelques unes de mes bonnes adresses sur place. En attendant, pour profiter des derniers légumes d'été avant que l'automne ne s'installe définitivement, je vous propose un plat de légumes qui a fait le régal de notre été : des légumes confits. En effet, jusqu'ici l'été j'étais une adepte de la ratatouille que je servais très souvent. Cette année, j'ai changé un peu en utilisant la méthode de cuisson des tomates confites pour un mélange de légumes d'été : le résultat est vraiment extra, des légumes hypers gouteux, pas très gras, parfait pour accompagner les barbecues ou juste une assiette de semoule ou de pâte par exemple.

legumes confits2

Ingrédients : Honnetement pour les quantités c'est à vous de voir, mais ici il y avait : 6 tomates - 3 courgettes - 3 gros oignons - 3 cuillères à soupe d'huile d'olive - 1 cuillère à soupe de sucre fin - Sel, poivre (+ herbes si vous le souhaitez)

Préparer les légumes :

- couper les courgettes en batonnets en évidant le milieu

- couper les tomates en fin quartiers, les épépiner

- couper les oignons en lamelles

Mettre tous les légumes dans un grand plat. Moi, j'utilise tout simplement la plaque lèche frite de mon four.

legumes

Verser sur les légumes l'huile d'olive, le sucre, le sel, le poivre et mélanger doucement avec les doigts.

Cuire au four à 130-150° au moins 1H30 à 2H

Personnellement, je les prépare à l'avance (genre la veille au soir pour un repas de midi ou l'apres midi pour le soir) et je réchauffe doucement avant de servir.

Servir seul (augmenter alors les quantités) ou avec un féculent (semoule, pâte, riz)

legumes confits

Verdict  : je le dis et le repete c'est à tomber par terre ! vous pouvez aussi vous en servir comme garniture pour une pizza ou des bruschetta. Je testerais cette méthode de cuisson très bientôt avec d'autres légumes de saison comme le potiron par exemple

Posté par gaelle0709 à 18:37 - Commentaires [15] - Permalien [#]

09 septembre 2012

Le brookie : pure gourmandise pour le gouter !

Ca fait bien longtemps que j'avais repéré la recette du brookie sur le site de manue mais je ne l'avais encore jamais réalisé car c'est assez riche et je préférais le faire pour une occasion où nous serions plus nombreux que juste nous 4. Hier soir, nous avions organisé une petite soirée avec des amis dans le parc municipal pour profiter de cette belle journée d'été. C'était un repas type auberge espagnol, chacun devait amener un peu à boire et à manger pour le buffet. J'avais préparer simplement une quiche lorraine et j'avais saisi l'occasion d'un buffet pour enfin tester cette merveille de gourmandise : le brookie. Mais c'est quoi un brookie au fait ? Eh bien, simplement une couche de cookie posée sur une couche de brownie... Mi brownie - mi cookie, voilà le brookie.

brookie_morceau

Préparation : environ 15 min - Cuisson : 25 min 

Ingrédients :
La pâte à brownie : 75 g de farine - 125 g de sucre - 75 g de beurre salé - 125 g de chocolat haché - 2 oeufs - 50 g de fruits à coques (je n'en ai pas mis pour que tout le monde puisse en manger, y compris les allergiques aux fruits à coques)
La pâte à cookie : 165 g de farine + 1 cc de levure chimique - 135 g de sucre roux (ici de la vergeoise blonde, plus humide que le sucre brun classique) - 120 g de beurre salé mou - 1 oeuf - 110 g de pépites de chocolat (ou haché au couteau)

Moule : dans la recette initiale , il est indiqué d'utiliser un moule carré à fond amovible de 23cm de coté. J'ai beaucoup de moules dans mes placards mais pas celui là ! j'ai alors utilisé un plat à gratin de 26cm par 15cm de coté ce qui fait sensiblement la même surface. A vous de fouiner dans vos placards pour trouver un plat qui s'en approchera également. Pour faciliter le démoulage, recouvrir le plat de papier de cuisson.

Préchauffer le four à 180°C.

On commence par réaliser la pâte à brownie, faire fondre le beurre et le chocolat au micro-onde pendant 1 mn. fouetter pour bien lisser. Ajouter le sucre, fouetter. Ajouter les 2 oeufs un à un, fouetter bien entre chaque ajout puis incorporer la farine et les fruits secs (optionnel). Répartir dans le moule tapissé de papier sulfurisé et réserver.

Préparer la pâte à cookie, mélanger ensemble le beurre et le sucre. Ajouter l'oeuf, mélanger puis la farine avec la levure et les pépites de chocolat. Mélanger sans trop insister puis répartir cette pâte sur la pâte à brownie. Ce n'est pas simple d'etaler une pâte épaisse comme la pâte à cookie sur une pâte plus liquide. Pour simplifier ma tâche, j'ai pris un morceau de pâte à cookie dans la main, je l'ai aplati et déposé sur la pâte à brownie. J'ai continué jusqu'à utiliser toute la pâte à cookie et avoir bien couvert tout le plat. A la fin, etaler avec les dents d'une fourchette afin d'avoir de la pâte sur toute la surface (pas obligatoire).

brookie cru
Enfourner pour environ 25 minutes. Laisser complètement refroidir avant de découper en carrés .

brookie

Il était encore tiède quand nous l'avons dégusté, le brownie était ultra fondant et les pépites du cookies encore coulante...
une vraie tuerie !

brookie morceau 2

Verdict : comme je l'imaginais, c'est à tomber par terre ! moelleux et croustillant à la fois, fondant, gourmand, un vrai régal !! Tout le monde s'est régalé, recette à garder et à refaire très vite ! 

Posté par gaelle0709 à 17:34 - Commentaires [22] - Permalien [#]