A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

03 mars 2013

Charlotte gourmande poire-chocolat

Ceux qui me suivent sur facebook le savent, j'ai préparé un charlotte poire - chocolat la semaine dernière pour l'anniversaire de mon papa. Je lui avais proposé plusieurs idées et c'est la charlotte qui a gagné. J'ai trouvé une recette qui m'a plus sur le blog "tout le monde à table" avec une vrai mousse au chocolat avec des oeufs (contrairement à d'autres charlottes qui sont faites avec de la chantilly au chocolat) et des poires au sirop maison (mais vous pouvez bien sûr utiliser des poires en boîte si vous voulez).

charlotte choco-poire

 

Ingrédients (pour 6-8 personnes) :

Pour les biscuits40 biscuits à la cuillère, 

Pour les poires au sirop : 3 à 4 poires mûres (mais pas trop) - 50 cl d'eau - 80 g de sucre - 1 gousse de vanille -1 cc de vanille liquide (ou 1/2 cuillère de vanille en poudre pour remplacer la gousse de vanille et la vanille liquide),

Pour la mousse au chocolat : 4 oeufs - 200 gr de chocolat noir - 1 pincée de sel.

 

Préparer les poires au sirop

Préparer le sirop en mélangeant l'eau, le sucre , la gousse de vanille fendue en 2 et grattée, la vanille liquide (ou comme moi : 1/2 cuillère de vanille en poudre pour remplacer la gousse de vanille et la vanille liquide). Porter à ébullition. Pendant ce temps, laver et éplucher les poires. Les couper en deux et retirer le trognon .
Quand le sirop bout, déposer les demi poires dans le sirop et laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes puis retourner les poires et faire cuire à nouveau 5 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir dans le sirop .

 

Préparer la mousse au chocolat

Dans un saladier, mettre le chocolat coupé en morceaux (avec éventuellement un peu de crème liquide ou un petit morceau de beurre mais pas d'eau). Faire fondre au micro-ondes à puissance faible (environ 400 à 500w) au début 1 min puis par tranche de 30 secondes. Bien remuer pour avoir une pâte lisse et homogène. Laisser tiédir.

Séparer les blancs des jaunes. Ajouter les jaunes au chocolat et remuer vivement pour les incorporer.
Monter les blancs en neige très fermes avec la pincée de sel .
Ajouter 1/3 des blancs montés à la préparation chocolatée pour détendre l'appareil en mélangeant bien puis ajouter le reste des blancs en neige en les incorporant cette fois avec délicatesse avec une maryse (ndlr : spatule en silicone) en enrobant les blancs avec le chocolat fondu.
Réserver au réfrigérateur au moins 1h pour que la mousse durcisse un peu.

 

Montage de la charlotte : 

Egoutter les poires et les couper en tranches. Les essorer un peu avec du papier absorbant par exemple pour éviter qu'elles ne rejettent trop d'eau dans la charlotte.

Dans un moule à charlotte (ici un moule tupperware que j'avais depuis longtemps sans jamais l'avoir utilisé. Vous pouvez aussi utiliser un saladier recouvert de film plastique cellophane par exemple) : tremper rapidement les biscuits à la cuillère dans le sirop ayant servi à cuire les poires puis tapisser les bords du moule et le fond.

prepa charlotte 1


Mettre une couche de mousse au chocolat et lisser avec le dos d'une cuillère. Couvrir avec des tranches de poires (la moitié des poires)

prepa charlotte 2

puis remettre une couche de mousse au chocolat puis une couche de poires
(vous pouvez aussi garder un peu de poires pour décorer le dessus de la charlotte).

prepa charlotte 3

 

Terminer avec une couche de biscuits à la cuillère trempés dans le sirop .

prepa charlotte 4

Filmer (ou fermer le tupperware si vous avez le même moule que moi) et réserver au réfrigérateur au moins 6h voir plus .

Verdict : J'ai d'abord fait cette charlotte pour faire plaisir à mon papa, mais finalement, j'ai été bluffée. Ce n'est pas compliqué à faire et le résultat est vraiment agréable, c'est bon, c'est frais. J'ai hâte d'en refaire mais avec des fruits d'été et sans chocolat pour changer.

Posté par gaelle0709 à 15:41 - Commentaires [11] - Permalien [#]

07 janvier 2013

Petits choux à la crème patissière

Surement influencée par l'émission "le meilleur patissier" sur M6, j'ai eu envie de petits choux à la crème patissière pendant les fêtes...Alors je me suis lancée, pour les petits choux c'est un peu technique mais après la crème et le glaçage, ça se passe bien et le résultat est très très yummy !! Pour les recettes, j'ai utilisé les conseils de mercotte pour la pâte à choux et la crème patissière de marciatack.

choux garnis

La pâte à choux (pour environ 30 choux)

Ingrédients : 250gr d’eau, 4gr de sel, 5gr de sucre, 125gr de beurre, 150gr de farine, environ 5 œufs.

Préchauffer le four à 190° à chaleur statique (donc pas tournante...)

Porter lentement à ébullition l’eau, le sel, le sucre et le beurre. Ajouter la farine tamisée en 1 seule fois et remuer vivement avec une spatule en laissant sur feu doux pour que la pâte se dessèche. Quand la pâte commence à faire une fine pellicule au fond de la casserole, elle est prête (elle est légèrement granuleuse).

pate a choux seche

Verser la pâte dans le robot, ajouter les œufs (prélablement battus en omelette) petit à petit et mélanger vivement jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse (on peut faire cette opération à la main, ca va vous faire les muscles!).

pate a choux finie

Remplir la poche à douille avec la pâte.

poche a douille choux

Dresser les choux sur une plaque à patisserie ou une feuille de cuisson en silicone. Si vous n'avez pas de poche à douille dresser avec une petite cuillère. Pour vous donner une idée de la taille, je met environ 12 choux par plaque. une fois les choux dresser, aplatir un peu le dessus avec une fourchette (pour éviter de laisser une pointe).

chou cru plaque

Enfourner 15 min à chaleur statique (les choux vont gonfler) puis prolonger de 10 min toujours à 190 °C mais à chaleur ventilée (pour dessécher les choux). 

La crème patissière : 

Ingrédients : 50cl de lait - 1 gousse de vanille - 6 jaunes d’oeuf - 100gr de sucre - 40gr de Maïzena - 50gr de beurre

Faire frémir le lait avec la gousse de vanille grattée (ou avec de la poudre de famille). Laisser infuser. Dans un récipient (ou au robot), mélanger le sucre avec les jaunes d’oeufs et la Maïzena. Verser le lait bouillant dessus et fouetter le mélange. Remettre le tout sur le feu et porter à ébullition 30 secondes sans cesser de remuer. Retirer du feu quand la crème a bien épaissie, ajouter le beurre et bien remuer. Réserver jusqu’à refroidissement et couvrez au contact d’un film alimentaire (il doit toucher la crème).

creme film au contact

Quand la crème est bien froide, on peut fourrer les choux. Pour cela, mettre la crème patissière dans la poche à douille avec une petit douille. Faire un tout petit trou dans le fond du choux et le remplir avec la poche à douille.

Voilà la methode sur la photo ci dessous

garniture choux geste

Et le résultat :

garniture choux

Dernière étape : le glaçage !

pour cela j'ai réalisé une glaçage royal tout simple : 1 blanc d'oeuf, 150gr de sucre glace, colorant (en option)

Bien mélanger les ingrédients, puis quand le glaçage est bien épais, tremper les choux dedans à l'envers et laisser sécher.

chou blanc

 Verdict : le glacage est assez sucré mais globalement, lancez vous, les petits choux maison c'est vraiment à tomber !!! 

Posté par gaelle0709 à 22:20 - Commentaires [22] - Permalien [#]

21 novembre 2012

Gâteau chocolat/caramel moelleux et gourmand

Encore une recette qui pourrait vous servir pour les fêtes... Un dessert que je suis allée chercher chez Eryn pour l'anniversaire de mon fils qui m'avait passé commande d'un gâteau au chocolat et au caramel (rien que ça !). Comme tous les gâteaux multi couches, il est un petit peu long, il semble difficile mais il ne l'est vraiment pas (enfin si vous maitrisez le caramel....). Il est constitué : d'un fondant ricotta & caramel à la fleur de sel, d'une fine mousse chocolat noir et d'un caramel chocolaté.

dynamite part cuillere

 

Pour un gâteau de 22 cm de diamètre : un moule à manqué en silicone de 23 cm de diamètre pour la base, puis un cercle de 22 cm de diamètre.

Ingrédients 

Le fondant ricotta & caramel : 2 gros oeufs - 250 g de ricotta - 20 g de maïzena - 20 g de sucre glace - 200 g de sucre - 20 cl de crème liquide ( allégée possible ) - 2 cuillères à soupe d'eau - 20 g de beurre en dés - 1 pincée de fleur de sel 

La mousse chocolat : 20 cl de crème liquide entière - 130 g de chocolat noir (ou au lait) - 50 g de lait - 2 g de gélatine ( 1 feuille de 2 g ) - quelques éclats de chocolat noir ( Facultatif :; environ 25gr)

Le glaçage au caramel chocolaté : 20 cl de crème liquide entière - 200 g de sucre - 20 g de beurre en dés - 2 cuillères à soupe d'eau - 30 g de chocolat noir

Déco (facultatif) : Pralin en poudre pour les contours

 

Préparer le fondant ricotta & caramel à la fleur de sel : préparation : 15 min - Cuisson - 10 min (caramel) + 45 min

Réaliser la sauce caramel : verser l'eau et le sucre dans une casserole de taille moyenne. Mettre sur feu moyen sans remuer ( il est juste possible de pousser doucement le sucre restant au centre sur les bords à l'aide d'une spatule en bois ) jusqu'à caramélisation : le sucre doit être totalement dissoud, il ne doit plus rester de grain et la couleur doit être bien ambrée. Parallèlement, faire bouillir la crème liquide ( casserole ou micro-ondes ). Retirer la casserole de caramel du feu puis y verser la crème bouillante. Remuer à l'aide d'une spatule en bois, remettre sur le feu en remuant jusqu'à léger épaississement. Retirer du feu, ajouter les dés de beurre et la fleur de sel, mélanger, réserver.

Préchauffer le four à 175°C. Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre glace jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Ajouter la maïzena, fouetter, la ricotta, fouetter, puis 275 g de sauce caramel ( prélevée de la casserole, quasiment la totalité ). Fouetter de nouveau.

Verser dans un moule de 23 cm de diamètre ( ici en silicone ) beurré et fariné et enfourner pour 45 minutes à 175°C. Laisser totalement refroidir dans le moule, puis démouler à l'envers sur le plat de service. Tasser dans un cercle de 22 cm de diamètre, puis le chemiser de rhodoïd ( ou de beurre + bandes de papier sulfurisé ou de bandes de transparent ).

Préparer la mousse chocolat noir : préparation : 15 min - réfrigération : 2H

Tremper la gélatine 10 minutes dans de l'eau froide. Battre la crème en chantilly légère ( elle ne doit pas être ferme ), réfrigérer.

Faire fondre le chocolat en morceaux au bain-marie. Parallèlement, chauffer le lait au micro-ondes ( attention de ne pas le bouillir ), y ajouter la gélatine bien essorée, mélanger. Verser le lait sur le chocolat en plusieurs fois, en remuant entre chaque à la spatule en bois, jusqu'à homogénéisation. Laisser refroidir, ajouter alors la chantilly en l'incorporant à la maryse, avec les éclats de chocolat noir si souhaité ( facultatif ). Etaler la mousse sur le fondant ricotta & caramel, lisser à la spatule, réfrigérer 2 heures.

Préparer le caramel chocolaté : préparation : 10 min - Refroidissement : 30 min à 1H 

Verser l'eau et le sucre dans une casserole de taille moyenne. Mettre sur feu moyen sans remuer ( il est juste possible de pousser doucement le sucre restant au centre sur les bords à l'aide d'une spatule en bois ) jusqu'à caramélisation : le sucre doit être totalement dissoud, il ne doit plus rester de grain et la couleur doit être bien ambrée. Parallèlement, bouillir la crème liquide ( casserole ou micro-ondes ). Retirer la casserole de caramel du feu puis y verser la crème bouillante. Remuer à l'aide d'une spatule en bois, remettre sur le feu à ébullition en remuant jusqu'à léger épaississement. Retirer du feu, ajouter les dés de beurre et le chocolat en morceaux simultanément, mélanger pour homogénéiser, réserver.

Laisser tiédir en remuant de temps en temps puis verser sur la mousse chocolat, dans le cercle ( j'ai mis la totalité du caramel, il est possible d'en conserver un peu en pot au réfrigérateur ). Réfrigérer plusieurs heures ( ici une nuit ). Décercler le gâteau, retirer le rhodoïd puis faire adhérer le pralin en poudre sur les contours du gâteau. Réfrigérer jusqu'au moment de servir.

dynamite part

 

Encore meilleur préparé 24 heures à l'avance !

Verdict : Délicieux, moelleux, pas lourd du tout contrairement à ce que j'imaginais avant de gouter, un dessert pour les gourmands !

Des recettes au chocolat et au caramel ?

Fondant au chocolat sucré au caramel au beurre salé
Le gateau à tomber aux 4 textures : cookies, mousse vanille, caramel et croquant chocolat
Moelleux au chocolat "light" et sa sauce au caramel au beurre salée "pas light" !
Tarte décadente au chocolat et miroir de caramel au beurre salé

Posté par gaelle0709 à 20:18 - Commentaires [15] - Permalien [#]

24 octobre 2012

Mille feuille croustillant : pomme et chantilly au mascarpone

Après mes conseils pour faire manger de la soupe à tous, je vous propose maintenant un dessert ultra gourmand, trouvé sur le blog "bulles de gourmandises", que j'ai réalisé il y a quelques temps pour mes invités. C'est un dessert en plusieurs étapes, chaque étape est assez facile à réaliser, tout peut se préparer à l'avance, il ne restera ainsi que le montage à faire au dernier moment, c'est l'idéal quand on recoit !

millefeuille crousti

Temps de préparation : Pour la crème chantilly au mascarpone : 15 minutes - Pour le biscuit : 15 minutes - Pour le craquelin : 15 minutes - Pour les pommes caramélisées : 15 minutes
Temps de repos : Pour la chantilly : minimum 3 heures
Temps de cuisson : Pour le biscuit : 10 minutes - Pour le craquelin : 10 à 12 minutes

Ingrédients (pour 4):

Pour la crème chantilly au mascarpone : 150 g de mascarpone - 30 cl de crème Fleurette - 1/2 cuillère à café  de canelle (vous pouvez en mettre un peu moins pour une chantilly légèrement parfumée) - 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide - 75 g de sucre glace - 2 jaunes d’oeufs (réservez bien vos blancs pour la suite de la recette)
Le biscuit : 1 oeuf - 1 blanc d’oeuf - 30 g de sucre - 15 g de farine - 10 g de maïzena - 15 g de beurre fondu
Le craquelin : 50 g de beurre - 85 g de sucre - 30 g de blanc d’oeuf (soit environ 1 blanc) - 50 g de farine
Les pommes caramélisées : deux pommes - 20 g de beurre demi-sel - 50 g de sucre

 

La crème chantilly au mascarpone :

Sortir le mascarpone au moins 30 min avant pour faciliter son incorporation.

Dans un saladier, blanchir (battre vigoureusement juqu'à obtention d'une couleur blanche) les jaunes avec le sucre glace. Ajouter ensuite le mascarpone, la crème, la cannelle et les graines de vanilles ou la vanille liquide.

Mélanger bien le tout puis passer au chinois (ou à la passoire fine) avant de verser la préparation dans votre siphon bien froid.

Une fois la ou les cartouches insérées, secouer et mettr au frais minimum 3 heures.

La recette du biscuit :

Séparer le blanc du jaune. Dans un saladier, blanchir le jaune avec 25 g de sucre. Monter les blancs en neige ferme et les serrer avec le sucre restant.

Tamiser la farine avec la maïzena, puis à l’aide d’une spatule, les incorporer délicatement et rapidement au mélange jaunes/sucre. Ajouter ensuite un tout petit de blanc en neige afin d’assouplir la pâte, puis incorporer délicatement les blancs en neige. Faire de même avec le beurre fondu.

Placer un silpat ou un papier sulfu de cuisson sur une petite plaque et verser la pâte dessus en essayant de la repartir uniformément afin d’obtenir une épaisseur d’environ 1cm. Vous pouvez aussi dresser les formes de votre choix à l’aide d’une poche à douille sur la plaque. (j'ai utilisé des cercles à tartelettes pour obtenir de jolis ronds)

biscuit cercle

Mettre à cuire au four à 180 ° pendant environ 10 minutes.

Le biscuit doit être légèrement doré sur le dessus, mais la pâte ne doit pas être trop cuite pour ne pas se dessécher.

La recette du craquelin :

Sortir le beurre avant pour qu'il ne soit pas trop froid.

Malaxer le beurre afin d’obtenir un beurre pommade, puis le crémer avec le sucre. Ajouter ensuite le blanc d’oeuf et la farine jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse et homogène.

L’étaler uniformément sur une plaque munie d’un silpat ou d’un papier cuisson et mettre au four à 180° pendant 10 à 12 minutes (le temps varie en fonction du four).

craquelin

Une fois votre craquelin cuit, le tailler de suite à chaud en cercle ou de la forme de votre choix. Attention, le craquelin se durcit très vite et peut-être fragile… (C'est la partie la plus touchy de la recette, j'ai terminer de couper au couteau en essayant de ne pas faire de catastrophe)

La recette des pommes caramélisées :

Eplucher les pommes, les évider et les couper en fines tranches (j'ai utilisé un pele pomme). Mettre à fondre le beurre dans une poêle et faire revenir les pommes quelques minutes avant de les saupoudrer de sucre.

pommes

Laisser cuire à feux doux en remuant de temps en temps délicatement jusqu’à ce que les pommes se caramélisent d’une couleur brun clair.

Le dressage : A faire juste avant de servir

Déposer un disque de biscuit, puis disposer une couche de pommes caramélisées, suivie d’une couche de crème chantilly, d’un disque de craquelin, d’une seconde couche de chantilly et finir par un disque de craquelin.

 

Verdict : C'est bon !!!!!! Et surtout, ne vous laissez pas impressionner par la longueur de la recette, lisez bien chaque recette indépendamment, elles sont faciles. Alors lancez vous ! Avec les restes, j'ai fais des petits desserts gourmands pour les enfants mais sans le joli montage : en vrac, un peu de pommes, de la chantilly et les chutes des biscuits et craquelin, ca leur a plu !

Posté par gaelle0709 à 16:58 - Commentaires [15] - Permalien [#]

21 août 2012

Il fait chaud ! Vite une bonne salade de fruits !

Très souvent quand je reçois, je mets les petits plats dans les grands... D'abord pour faire plaisir à mes invités mais aussi parce que c'est l'occasion de me lancer dans des plats un peu complexe. Cependant parfois aussi, j'aime avoir recours à la simplicité qu'on oublie trop souvent : un très bon fondant au chocolat, une mousse au chocolat ou une simple salade de fruits peuvent faire le régal de toute la table. Alors j'ai décidé, cette fois, de profiter au mieux des produits de saison : les fruits. En ce moment, il y en a beaucoup, ils sont bons, ils sont sucrés, ils ne sont pas trop cher et en plus comme il fait chaud, c'est le moment idéal pour une salade de fruits.

salade de fruits

Ingrédients (pour 8 pers) : 1 melon, 1 barquette de framboise (125 ou 250 gr), 500gr de fraise, 1 barquette de myrtille, 2 bananes, 5 nectarines. Pour le "jus" : 1 orange, 1 citron

Presser l'orange et le citron, mettre les jus dans un saladier. Couper les fruits en petits morceaux sauf les framboises et les myrtilles. Mettre les morceaux de fruits dans le saladier contenant les jus. Mélanger. Puis ajouter sur le dessus les framboises et les myrtilles.

fruits

Couvrir avec un film plastique et entreposer au réfrigérateur jusqu'à dégustation.

Simple mais vraiment délicieux !

Si vous voulez un dessert plus gourmand, accompagner cette salade de fruits d'un bon fondant au chocolat (clic)

Posté par gaelle0709 à 19:03 - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 août 2012

Tarte aux pêches et mascarpone au zeste d'orange

De retour de vacances, j'ai déjà quelques recettes pour vous car j'avais des invités ce week end. Je vous présente d'abord le dessert qui est tout à fait de saison : une tarte aux pêches. Ce n'est pas une tarte classique puisque la pâte a presque une texture de gâteau t la crème sous les fruits est aromatisée à l'orange. C'est une recette qui vient d'un livre de cuisine sur les dessert italiens "dolce vita", une vraie merveille. Lors de ce diner j'ai aussi préparé une délicieuse entrée pour laquelle j'ai eu un vrai coup de coeur, je reviens vite vous la présenter.

tarte peche part ouverte

 

Ingrédients (pour 8 pers) : pour la pâte : 150gr de farine - 55gr de sucre glace - 3 cuillères à soupe de poudre d'amandes - 1/2 cuillère à café de poudre à lever - 1 pincée de sel - 115gr de beurre sortant du réfrigérateur - 1 oeuf battu
Pour la garniture : 225gr de mascarpone - 55gr de sucre glace - le zeste finement râpé d'une orange non traitée - 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide - 12.5cl de crème épaisse - 4 grosses pêches mures (ou de nectarines) - 3 cuillères à soupe de confiture d'abricot.

Préparation de la pâte

Mélanger la farine avec le sucre glace, la poudre d'amandes, la levure et le sel dans un grand saladier (ou dans le bol du robot). couper le beurre en dés, les incorporer à la farine et mélanger (avec les mains ou le robot) jusqu'à obtenir un mélange de sable fin. Déposer l'oeuf et travailler la pâte en incorporant petit à petit la farine sur les bords pour obtenir une pâte lisse.

Sur un plan de travail fariné (ou directement sur la feuille de cuisson en silicone comme moi), etaler la pâte... hum, c'est la que c'est compliqué surtout qun dil fait chaud comme chez moi ce jour là. La pâte ressemble plus à un épaisse pâte à gateau qu'à une pâte à tarte, j'ai donc posé une feuille de papier sulfurisé sur la pâte et j'ai étalé au rouleau. Ensuite j'ai posé dessus mon cercle à tarte beurré en remontant les bords (il vous faut utiliser un moule à tarte à fond amovible ou un cercle de 24 ou 27cm, ici 27cm)... l'étape est périlleuse mais ça vaut le coup. Enlever l'excédent de pâte sur les bords, piquer le fond avec une fourchette, couvrir et mettre au réfrigérateur pour 30 min.

Préchauffer le four à 180° (th6). Tapisser le fond de tarte de papier sulfurisé et couvrir de noyau de cuisson (j'ai utiliser un moule à tarte plus petit que j'ai posé sur le papier). Enfourner et laisser cuire 15 min, retirer à ce moment là les noyaux de cuisson et le papier et remettre au four 5 min pour que la pâte brunisse un peu. Sortir du four, laisser refroidir.

Préparation de la garniture

Mélanger dans un saladier le mascarpone (que vous aurez sorti du frigo environ 30 min avant) avec le sucre glace, le zeste d'orange (j'utilise une râpe microplane pour le zeste c'est vraiment facile) et la vanille. Fouetter la crème jusqu'à ce qu'elle se tienne puis l'incorporer à la préparation. 

Pelez, denoyauter et couper les pêches en fines tranches. Garnir le fond de pâte avec la préparation au mascarpone et recouvrir de tranches de pêches.

tarte peche mascarpone garniture tarte peche mascarpone entiere

Faire fondre la confiture d'abricot et en badigeonner les pêches en les nappant entièrement. Couvrir et entreposer au réfrigérateur pendant 1h avant de servir. Démouler au moment de servir (opération difficile, avec un peu de casse pour moi...)

 

tarte peche part

Avis : j'ai adoré cette tarte. En fait c'est presque plus proche d'un gateau que d'une tarte, le goût de l'orange est très présent, ce qui donne un côté très frais à ce dessert. La pâte n'est vraiment pas facile à manipuler aussi vous pouvez aussi tenter cette tarte avec une pâte sucrée plus classique mais si vous avez le courage lancez vous dans celle là, c'est vraiment bon !

tarte peche reste

d'autres tartes aux fruits ?

Tarte aux prunes jaunes et aux amandes
Tarte framboise mascarpone

Posté par gaelle0709 à 19:26 - Commentaires [25] - Permalien [#]

28 mai 2012

Tarte bavaroise framboise - citron

Avec l'été qui arrive enfin, c'est un vrai plaisir de préparer un dessert aux fruits. La tarte que je vous propose est une commande passée par ma maman pour son anniversaire. J'ai trouvé cette recette chez Eryn qui explique tout toujours parfaitement bien. Il s'agit d'une tarte avec plusieurs couches : une très mince couche au citron, un bavarois à la framboise et une gelée de framboise. Avec la chaleur de ce week end, cette tarte a fait des merveilles à table !

tarte framboise part

Pour une tarte de 25-26 cm de diamètre :

La pâte aux amandes : 140 g de farine - 20 g de maïzena - 40 g de poudre d'amande - 50 g de beurre mou en dés - 70 g de sucre - 1 oeuf - 5 g de sel  - 1/4 càc arôme amandes amères (en option)
Lit parfum citron : 1 oeuf - 30 g de sucre - 15 g de petit suisse ( ou de crème fraîche épaisse ) - 1 citron ( jus + zeste )
Bavarois aux framboises : 200 g de framboises surgelées - 20 cl de crème liquide entière - 80 g de sucre - 5 g de gélatine ( 2,5 feuilles de 2 g ) - Le jus d' 1/2 citron - 1 càs de sucre glace
Miroir aux framboises : 150 g de framboises surgelées - 100 g de sucre - 50 ml de jus de citron filtré - 3 g de gélatine ( 1,5 feuilles de 2 g )

 

Préparer la pâte :

Malaxer dans un saladier la farine, la maïzena, la poudre d'amandes avec le beurre mou en dés jusqu'à homogénéisation. Le beurre doit être bien incorporé. Ajouter alors le sel, le sucre puis mélanger à la main. Ajouter ensuite l'oeuf, l'arôme d'amandes amères (je n'en avais pas, je n'en ai donc pas mis) et malaxer jusqu'à formation d'une boule de pâte. Emballer dans un film étirable et réfrigérer 1 heure. J'ai préparé la pâte dans mon robot, mais elle se fait très bien à la main aussi.

Préchauffer le four à 180°C. Etaler finement la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé, foncer le moule beurré et fariné ( sauf si moule en silicone ), piquer le fond et les bords à l'aide d'une fourchette et cuire à blanc environ 25 minutes à 180°C ( 20 minutes avec du papier sulfurisé et des légumes secs dessus, 5 minutes sans ). Retirer du four.

Préparer le lit parfum citron :

Pendant que le fond de tarte précuit, mixer le sucre avec le zeste du citron détaillé en morceaux jusqu'à obtention d'une poudre parfumée (j'ai procédé d'une manière différente : j'ai râpé mon zesteur avec une râpe microplane et j'ai ensuite mélange le zeste de citron directement avec le sucre). Battre l'oeuf et le sucre parfumé au fouet éléctrique. Ajouter le petit suisse ( ou la crème épaisse ), fouetter de nouveau. Ajouter ensuite le jus filtré du citron, battre. Le liquide doit être mousseux (mais il reste liquide).

Verser sur le fond de pâte précuit et enfourner à 180°C pendant 5 bonnes minutes. Laisser refroidir puis démouler sur le plat de service.

Préparer le bavarois aux framboises :

Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant quelques minutes. Décongeler les framboises au micro-ondes. Les mixer en purée (filtrer si souhaité, moi je ne l'ai pas fait). Dans une casserole, chauffer la purée obtenue avec le jus de citron et le sucre. Ajouter la gélatine essorée, bien mélanger et laisser refroidir (pour accélérer le processus, vous pouvez plonger la casserole dans un bac d'eau froide, en remuant).

Pendant ce temps, monter la crème liquide en chantilly avec le sucre glace (pensez à placer le saladier, les fouets et la crème au frigo quelques heures avant afin que tout soit bien froid ) puis l'incorporer très délicatement à la purée de framboises refroidie, à l'aide d'une spatule (si possible en silicone). Verser la préparation sur le lit de citron, puis réfrigérer 2 heures.

Préparer le miroir aux framboises :

Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant quelques minutes. Décongeler les framboises au micro-ondes, les mixer en purée avec le jus de citron (filtrer si souhaité, toujours pas fait ici). Chauffer dans une casserole avec le sucre, sans bouillir. Ajouter la gélatine essorée, bien mélanger. Laisser refroidir puis verser sur le bavarois aux framboises. Réfrigérer 2 heures minimum. Décorer éventuellement d'amandes effilées ou de copeaux de chocolat et de framboises.

tarte framboise

Verdict : Au top ! tarte finalement assez facile à faire (au pire utilisez une pâte sablée toute faite, le reste est facile à faire) et surtout très fraiche, nous avons beaucoup apprécié ce dessert ! L'association citron-framboise est vraiment très bonne.

D'autres desserts aux fruits ?

Tarte aux prunes jaunes et aux amandes
Tarte framboise mascarpone
Tarte tatin réussie grâce à Pierre Hermé

Posté par gaelle0709 à 21:27 - Commentaires [13] - Permalien [#]

08 avril 2012

Retour aux classiques : Iles flottantes (cuisson au four)

Quand je reçois, j'aime bien me lancer de nouvelles recettes jamais testées. C'est vrai pour les plats mais aussi pour les desserts, du coup j'essaie toute sorte de gâteaux, tartes ou entremets... Et finalement, j'en oubli certains classique pourtant délicieux et pas toujours compliqué à réaliser. Cherchant un dessert qui conviendrait à la fin d'un menu assez copieux, je me suis décidée pour des îles flottantes pour plaire au plus grand nombre avec une bonne touche de fraicheur. J'ai pas mal cherché sur le net, j'ai d'abord découvert que les oeufs à la neige et les iles flottantes, ce n'était pas la même chose : les 1er contiennent des blancs qui sont pochés à l'eau ou au lait alors ques les secondes contiennent des blancs cuits au four. J'ai même trouvé une recette avec une cuisson au micro-ondes. Ne me sentant pas à l'aise avec le pochage et n'ayant pas du tout envie de tenter l'utilisation du micro-ondes, je me suis finalement décidée pour les vraies iles flottantes avec une cuisson au four dans des empreintes en silicone trouvée sur le blog "passe moi la recette".

  

ile flottante

Ingrédients (pour 6 pers.) : pour la crème anglaise : 4 jaunes d'oeufs - 100 gr de sucre - 50 cl de lait entier - une gousse de vanille (ou de l'extrait de vanille). Pour les îles flottantes : 3 beaux blancs d'oeufs - 80 g de sucre (vous pouvez utiliser le blanc restant pour faire autre chose, vous pouvez le congeler, ou vous pouvez faire plus d'iles flottantes mais dans ce cas vous risquez d'être à court de crème anglaise) + 50gr de sucre pour le caramel (ou alors vous pouvez utiliser du caramel tout fait)

Préparation de la crème anglaise

Battre longuement les jaunes et le sucre au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse et épaississe. Chauffer le lait et la vanille jusqu'à ébullition.

Verser 1/5e du lait sur le mélange oeuf/sucre. Mélanger puis remettre le tout dans la casserole sur feu doux. Mélanger jusqu'à ce que la consistance soit nappante (quand vous tremper une cuillere dans la crème, passer un doigt au dos de la crème, ca doit laisser une trace nette).

Au secours, j'ai râté ma crème anglaise! Pas de panique : Si vous avez laissé cuire trop longtemps votre crème anglaise, les oeufs cuisent et la crème devient grumeleuse, pas de panique.... verser la crème râtée en un blender (mixeur haut pour les soupes) et mixer... la crème va redevenir lisse et parfaite. Si vous n'avez pas de mixeur, vous pouvez tenter de verser la crème dans une bouteille et bien la secouer, il parait que ça marche mais je n'ai jamais essayé (alors que le mixeur j'ai tenté pour une crème râtée et aucun soucis à l'arrivée ma crème anglaise était parfaite).

Préparation des îles flottantes

Placer vos empreintes en silicone sur la plaque perforée et préchauffer votre four Th 4 (120°C).

Montez les blancs en neige très ferme en incorporant 1 pincée de sucre au départ, puis ajoutez le reste petit à petit. Garnir les empreintes à la cuillère ou à l'aide d'une poche à douille (A la cuillère ca se fait vraiment bien). Faire cuire une dizaine de minutes. Démouler après complet refroidissement.

Dans une casserole, faire chauffer à feu doux les 50gr de sucre restant jusqu'à formation d'un beau caramel. 

Dans chaque coupe, verser de la crème anglaise, un oeuf à la neige cuit et napper de caramel.  

ile flottante 2 

Verdict : nous avons adoré ! c'est très frais pour terminer un repas copieux, ça plait aux petits comme aux grands, vive les classiques finalement !

Posté par gaelle0709 à 10:44 - Commentaires [21] - Permalien [#]

18 mars 2012

Classique mais indémodable : Crème brulée à la vanille

Voici un dessert très classique mais tellement délicieux que je ne sais pas pourquoi je ne l'ai jamais publiée... Pourtant il m'arrive régulièrement d'en faire en format normal ou en tout petit pour un café gourmand par exemple. Ce dessert, c'est la crème brulée, elle ne contient que peu d'ingrédients, il est donc primordial d'utiliser des ingrédients de très bonne qualité. Elle est aussi très simple à préparer.

creme brulée

Ingrédients (pour 4 personnes) : 50 cl de crème liquide entirèe - Vanille (gousse ou extrait) - 5 jaunes d'œufs - 70 g de sucre semoule (plus ou moins selon vos gouts) - 4 cuillères à café de vergeoise pour la caramélisation (ou tout autre sucre roux à votre disposition).

Préchauffer le four à 100°C. Verser la crème et la vanille dans une casserole, porter à ébullition et laisser reposer 10 mn pour une meilleure diffusion de la vanille.
Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre : c'est à dire on verse le sucre sur les jaunes et on fouette de suite assez énergiquement jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double quasiment de volume.

Verser la crème sur le mélange jaune sucre. Mélanger mais attention à ne pas battre trop fort pour ne pas créer trop de mousse. Filtrer à la passoire fine pour enlever la mousse.

Répartir la crème dans des plats à crème brulée ou des ramequins pas trop profonds. Cuire lentement au four 45 min à 1H environ à 100°C. Surveiller afin d'éviter l'ébullition. Retirez les crèmes du four et laisser refroidir.

Au moment de servir, saupoudrez avec la cassonade et caraméliser au four position grill au maximum ou au chalumeau de cuisine si vous en avez un (Le résultat est beaucoup mieux au chalumeau car d'une part c'est rapide et facile, d'autre part cela donne une crème froide avec une couche chaude et craquante ce qui est attendu normalement avec une crème brulée)

Une autre recette de crème brulée ? 

Crème brulée au chocolat de Pierre Hermé
Crème brûlée parmesan, tomates séchées
Crème brulée au foie gras

 

Posté par gaelle0709 à 14:41 - Commentaires [14] - Permalien [#]

19 octobre 2011

Crumble de pommes aux flocons d'avoines et au sirop d'érable

Que ce soit pour le gouter ou le dessert, j'aime servir quelque chose de chaud quand les températures commencent à baisser à l'extérieur. C'est réconfortant et ça change des dessert habituellement froid. Quand cette envie de sucré réconfortant me vient, ca se termine régulièrement en crumble. Ici, une recette aux pommes (c'est de saison !) avec une pâte à crumble à base de flocons d'avoine qui donne un croustillant irrésistible.

crumble pomme flocon d'avoines
Préparation : 20 min - Cuisson : 40 min

Ingrédients (pour 6 pers) : 8 pommes - 15 cl de sirop d'érable (si vous n'en avez pas ou si vous n'aimez pas, remplacer par de la cassonade ou du sirop d'agave) - 100gr de flocons d'avoine (au rayon céréales, j'utilise les quaker oats) - 110gr de farine - 70gr de sucre roux - 150gr de beurre mou (mais surtout pas fondu)- 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre - 2 pincées de sel.

Faire chauffer le four à 180°. Beurrer généreusement un plat à gratin. Peler les pommes, les couper en quartiers et les épépiner. Les déposer dans le plat beurré et les arroser de sirop d'érable (ou de sirop d'agave ou de sucre).

Dans un saladier, mélanger les flocons d'avoine la farine, le sucre roux, le sel et la cannelle. Incorporer le beurre mou et émietter du bout des doigts pour obtenir un mélange sableux (pas trop fin, il faut qu'il y ait encore d'assez grosses pépites, c'est meilleur !).

Répartir ce mélange sur les pommes. Enfourner pour 35 à 40 min de cuisson (le crumble doit être bien dorée mais pas trop non plus).

Laisser tiédir un peu avant de déguster.

crumble pomme flocon d'avoines creme

Vous pouvez servir ce crumble nature....
ou comme sur la 1ère photo avec une cuillère de crème, de chantilly ou une boule de glace.
Pour plus de légèreté, vous pouvez aussi mettre du yaourt grec ou du fromage blanc à la place de la crème.

 

Verdict : Délicieux, j'adore les recettes avec des flocons d'avoine et le petit goût de sirop d'érable nous fait voyager, ça change vraiment !

D'autres recettes de crumbles ?

Apple crumble aux petits lus
Crumble fraise-banane aux flocons d'avoine
Crumble rapide banane, chocolat et palets bretons
Carpaccio de mangue aux pépites de crumble
Courgettes au chèvre en crumble (ou pas !)

Posté par gaelle0709 à 11:13 - Commentaires [29] - Permalien [#]