A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

06 mars 2013

Steack tartare (du boeuf rien du boeuf, on ne peut pas se tromper !)

A l'heure où les médias nous parle d'un nouveau scandale alimentaire chaque jour, je pense que le plus simple est quand même de consommé le plus de produits frais possible et surtout d'acheter principalement des produits de base pour ensuite les cuisiner. Alors oui bien sûr, pas de certitude sur la qualité des produits mais au moins pas de tromperie sur ce qui est consommé, pas de colorants ou de conservateur. Ma philosophie : j'essaie quand même de me fier aux labels, j'achète des fruits et légumes aux petits producteurs de chez moi et ma viande chez mon boucher. Je ne tombe pas dans l'extremisme et mes enfants mangent souvent des biscuits industriels ou des desserts de supermarché mais voilà, avec cette manière de faire j'ai plus confiance dans ce que nous mangeons. Puisque ce qui fait beaucoup parlé ces derniers temps c'est la viande de boeuf (qui n'en est pas d'ailleurs dans beaucoup de produit), je vais vous parler de mon péché mignon : le steack tartare.

steack tartare2

Dans le nord, beaucoup de gens mange du filet américain : en fait de viande hachée crue et de la sauce toute faite. Moi je raffole surtout de steack tartare : à la maison je le prépare avec de la mayo maison, une échalote hachée, de la mayo maison et des cornichons hachés (ou des capres). Des frites maison en accompagnement, c'est top !

Ingrédients pour une personne : 100 à 150gr de viande de boeuf hachée très fraiche (du boucher c'est encore mieux) - 1/2 échalote hachées finement - 1 jaune d'oeuf cru - Quelques cornichons ou câpres - mayonnaise maison - en option : un peu de ketchup ou de sauce worcester.

Préparer la mayo, recette ici : clic.

Pour le reste, c'est à peine une recette, plutôt juste de l'assemblage de bons produits : 

Mettre la viande hachée pressée comme un steak dans l'assiette. Déposer sur la viande un jaune d'oeuf cru. Emincer finalement l'échalote et le cornichon.

Mettre un peu de chaque ingrédients dans l'assiette de chacun.

Pour la préparation des frites : 

Eplucher et couper les pommes de terre (moi j'ai un coupe-frites comme vous le voyez, c'est super pratique). Ensuite bien essuyer les frites avec un torchon. Faire une première cuisson des frites à 160° pendant 5 à 8 min, les frites doivent cuire sans dorer. Laisser ensuite reposer les frites. Puis juste avant de servir, faire une 2ème cuisson quelques minutes à 180° pour les saisir.

 

steack tartare frites

 

Au moment de manger, on mélange tout à la fourchette, on sert avec des frites maison, c'est encore meilleur !!

Posté par gaelle0709 à 16:17 - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 janvier 2012

Escalopes de veau mijotées au romarin

Après 2 recettes sucrées, je reviens avec du salé. Une des premières raisons qui me fait naviguer sur les blogs, c'est la recherche de plat pour varier mes menus de la semaine. Pas simple de sortir de la routine mais vraiment pas envie de manger tout le temps la même chose. Cette recette vient d'un vieux "cuisine actuelle" que j'avais découpé, je ne l'ai testé que récemment, je vous la conseille, elle est parfaite pour changer un peu.

veau carotte muscat

Préparation : 10 min - Cuisson : 15 min

Ingrédients (pour 4 pers) : 4 escalopes de veau d'environ 130gr non aplaties, 2 carottes, 1 oignon, 40gr de beurre, 1 cuillère à soupe de crème fraiche, 5 cl de madère (on peut aussi utiliser du porto ou du muscat), 10 cl de bouillon de volaille, 60gr de farine, 1 cuillère à café de brins de romarin ciselés, sel, poivre.

Peler les carottes et l'oignon. Tailler les carottes en julienne (les passer à la râpe épaisse) et émincer finement l'oignon. Saler, poivrer les escalopes. Les passer dans la farine et les secouer pour enlever l'excédent.

Dans une poêle, faire dorer les escalopes de veau avec le beurre environ 2 min de chaque côté. Les retirer et les reserver. Conserver dans la poêle le beurre de cuissons des escalopes et y faire revenir 2 min l'oignon émincé et la julienne de carottes. Mouiller avec le madère, le bouillon et ajouter la crème fraiche. Saler, poivrer et donner un coup d'ébullition.

Déposer les escalopes dans la poêle, les parsemer de romarin ciselé et laisser mijoter pendant 7-8 ùin à couvert. Présenter aussitôt accompagné de pâtes par exemple. 

Verdict : j'ai préparé cette recette avec du muscat à la place du madère, c'était délicieux, très doux et beaucoup de goût. Un plat simple à préparé mais qui change vraiment, impeccable pour un repas en famille.

D'autres recettes pour vos menus familiaux ?

 Crevettes sautées aux petits légumes et aux nouilles chinoises
Gratin de pâtes à l'emmental et au jambon, délicieusement réconfortant !
Boulettes de viande coeur coulant au gorgonzola
Pépites de poulet croustillant
Rôti de porc orloff 

Posté par gaelle0709 à 20:41 - Commentaires [12] - Permalien [#]

28 avril 2011

Courgettes au chèvre en crumble (ou pas !)

S'il est une chose qui n'est pas facile, c'est de faire manger des légumes aux enfants... Enfin peut être les votre en mangent-ils volontiers, pour les miens, ce n'est pas toujours facile... Une de mes ruses est d'utiliser le fromage car ils adorent ça. Une autre ruse est de râper les légumes, je ne sais pas pourquoi, ça leur plait vraiment plus. Et enfin, l'arme suprême, le crumble au parmesan... Eh oui, c'est de la triche mais ça marche encore mieux ! Bien sûr, libre à vous de manger ces courgettes au chèvre sans le crumble, c'est déjà vraiment délicieux et plus léger aussi !

courgette_chevre_seul

Ingrédients : 2 ou 3 courgettes selon la taille - 1 petit pot de chevre frais type chavroux
pour le crumble : 70gr de parmesan râpé - 100 gr de beurre - 120/130 gr gr de farine - 3 cuillères à soupe de chapelure. En option : 2 ou 3 crottins de chèvre coupés en tranches

Les courgettes au chèvre : Râper les courgettes au robot ou à la mandoline. Les mettre dans une casserole avec le chèvre frais et cuire 5 bonnes minutes à feu moyen. Ca permettra aux courgettes de rendre leur eau et au chèvre de fondre et se mélanger aux courgettes. Si les courgettes rendent trop d'eau, vous pouvez enlever une partie du liquide avec une grande cuillère.

Ces courgettes au chèvre sont délicieuses en accompagnement d'une viande ou d'un poisson, vous pouvez les servir tel quel ou alors les préparer en crumble.

Préparation du crumble : Dans un saladier mélanger avec les doigts le beurre mou, la farine, le parmesan et la chapelure. Vous devez obtenir une pâte à crumble en quelques minutes, inutile que cela soit trop fin, c'est bon aussi avec des petits morceaux à peine sablés.

Mettre les courgettes au chèvre dans un plat à gratin, si vous le souhaitez ajouter dessus des tranches de crottin de chèvre puis recouvrir avec le crumble.

courgette_chevre_plat crumble_courgette_plat

 Passer au four environ 25 min à 210°.

crumble_courgette

 Je sers généralement ce crumble avec du bon jambon cru, mmhhh....
C'est parfait pour un repas du soir et surtout ça fait manger des courgettes aux enfants !!

Vous pouvez préparer ce crumble avec toutes sortes de légumes : des tomates et du chèvre, de la ratatouille, du potiron....

D'autres recettes aux courgettes ?

Verrine apéritive : Caviar de courgette et crème de parmesan
Tian tomates-courgettes
Pain perdu au saumon fumé et poêlée de légumes au curry
Gratin de courgettes à la tomate et à la viande hachée (plat express)

Posté par gaelle0709 à 17:35 - Commentaires [14] - Permalien [#]

31 janvier 2011

Souris d'agneau caramélisées

 

Voilà bien longtemps que je voulais essayer de préparé des souris d'agneau mais je ne m'étais jamais lancée... Mais cet été, j'ai mangé dans un resto un délicieux agneau confit avec des herbes et des épices, ça m'a vraiment donné envie d'essayer à la maison. J'ai saisi l'occasion d'un déjeuner avec des amis pour préparer de délicieuses souris d'agneau confites et caramélisées....

Pour accompagner ce plat et puisque nous avons des invités, nous avons besoin d'une bonne bouteille de vin. C'est un vin de la vallée du rhône qui s'associe à ces souris d'agneau, un vin , un Scamandre de 2006 (produit offert). Un peu de détail sur ce vin en provenance de leur site internet : pour obtenir la forte personnalité du Scamandre Rouge, quatre cépages différents sont ainsi sculptés avec patience :
- La Syrah apporte la ligne gustative. Elle compose le cœur de l'assemblage avec des notes de truffe, de tabac, de cassis et de framboise.
- Le vieux Carignan offre sa générosité et sa complexité aromatique.
- Le Mourvèdre, en embuscade, apporte une touche d'épices, de réglisse, de cannelle, de cuir et de poivre.
- Le Grenache arrondit l'ensemble par une savante sucrosité.

Pour encore plus d'infos sur ce vin et/ou pour en commander en ligne, c'est ici (clic)

souris_agneau2

Préparation : 30 min - Cuisson : 2 h 30 à 3 h 30

Ingrédients (pour 5 personnes) : 5 souris d'agneau (j'ai compté 1 souris pour 2 enfants)- 4 gousses d'ail - 3 échalotes -  thym, romarin - 1/2 cuillère à café de cumin - 1/4 litre de bouillon - 1 cuillères à soupe de fond de veau - 2 cuillères à soupe de miel liquide  - 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique - 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès - 1 carotte

La cuisson peut durer entre 3 et 4 h (pensez à vous y prendre tot ou à faire la cuisson en 2 fois). Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6/7).

Couper 2 carottes en rondelles. Faire chauffer l'huile ou la graisse de canard dans une cocotte allant au four et y faire dorer les souris de tous côtés. Ajouter les carottes, thym, romarin laurier éventuellement un peu de cumin (c'est mieux avec le cumin !), 3 échalotes émincées, 3/4 gousses d'ail en chemise (entière, pas épluchée).

Mouiller avec le bouillon (1/4 litre), ajouter le bouquet garni, saler et poivrer; porter à frémissement. Enfourner la cocotte à mi-hauteur, puis faire cuire doucement pendant 2h30 à 3h30, en arrosant souvent. Laisser 1/2 h à 200°C, puis baisser le thermostat à 90°C pour le temps restant. Le jour même (si vous voulez le préparer la veille) sinon à la suite : retirer les souris de la cocotte et filtrer le jus avec un chinois (passoire fine), en pressant bien avec le dos d'une cuillère (surtout pour récupérer la chair de l'ail confite).

Remettre les souris dans la cocotte, les enduire d'un peu de miel et les faire caraméliser sur feu doux.

souris_cocotte

Les déglacer avec les deux sortes de vinaigre (balsamique et xérès, 1 cuillère à soupe de chaque). Verser la sauce filtrée dans la cocotte, mettre un peu de fond de veau et laisser réduire pour faire épaissir la sauce.

Servir bien chaud, la sauce à part.

J'ai accompagné le plat de carottes vichy et d'une purée de pommes de terre (maison), avec un volcan pour la sauce ! ;-)

pur_e  souris_agneau

Verdict :  Mmmhhh l'odeur est envoutante, le plat succulent, on a l'impression de voyager, nous avons adoré ! Contre toute attente, même les enfants ont tout mangé !

D'autres plats en sauce ?

Carbonnade flamande
Osso Bucco
Tajine d'agneau aux pruneaux et aux amandes

Posté par gaelle0709 à 14:15 - Commentaires [16] - Permalien [#]

23 septembre 2010

Je teste un blender - 3ème et dernier épisode : la crème de lentilles

Me revoilà avec mes tests pour le dernier épisode de la saga des recettes au blender. Cette fois, j'ai testé la soupe de lentilles que je n'ai jamais réussi avec mon blender actuel, il restait toujours des petites peaux qui ne plaisaient vraiment pas à mes enfants. Je me suis donc lancée dans ce test qui a été complètement réussi, mes enfants se sont régalés, nous aussi.

creme_de_lentilles

Ingrédients pour 4 personnes : 200 à 250g de lentilles vertes du puy - 6 fois le volume des lentilles en liquide (moi j'utilise 20cl de vin blanc et je complète avec de l'eau) - 1 oignon - 2 belles carottes - 100 à 200g de lardons fumés (quantité selon votre envie) - 1 saucisse de morteaux ou de montbéliard - 10cl de crème liquide

Faire revenir l'oignon émincés dans une cocotte avec du beurre. Ajouter les carottes coupés en dés et les lardons. Ajouter les lentilles et bien mélanger. Au bout de quelques minutes, ajouter le vin blanc puis compléter avec l'eau. Ajouter la saucisse et laisser cuire à feu moyen pendant au moins 1H. Gouter pour verifier la cuisson des lentilles.

Mettre la saucisse de côté puis verser le contenu du faitout dans le blender. Mixer. Ajouter la crème liquide. Compléter avec un peu d'eau selon la texture que vous souhaitez obtenir, ici ma soupe était assez épaisse, c'est comme ça que nous l'aimons.

Couper la saucisse en dés et utiliser ces dés pour agrémenter la soupe. Ajouter quelques croutons maison (pour cela il suffit de griller une tartine de pain sec et la couper en morceaux).

Verdict : Nous avons adorés ! Il faut dire que nous sommes amateurs de lentilles à la maison mais la en soupe, c'est vraiment très fin. Je pense même en faire pour les fêtes de fin d'année, en entrée avec un petit morceau de foie gras poêlé dedans, ça serait parfait !

Le blender (ici en test un krups prep expert), mes conclusions : j'en suis vraiment contente car :

- il pile la glace sans faire chauffer le moteur
- il mixe vraiment très finement, mon velouté de lentilles était parfaitement lisse ce qui n'est pas évident à obtenir
- il a plusieurs vitesse et la possibilité de ne pas mixer en continue mais juste par petites touches
- il se nettoie facilement (ouf... parce que la vaisselle, c'est vraiment pas ma passion !)
- il est plutôt beau donc pourrait facilement prendre place sur mon plan de travail et donc servir souvent

Son défaut :  le prix, eh oui, faut pas se leurrer, un blender qui a pleins d'avantages comme ça, c'est pas donné. Voilà les prix que j'ai pu trouvé 149€ chez darty et 119€ sur pixmania pour le blender Krups que j'ai utilisé.

Voilà, c'est terminé, ça m'a beaucoup amusé de faire des recettes avec un outil imposé pendant ces 2 semaines, j'espère que ça vous a interessé. Pour relire les épisodes 1, la pinacolada (clic) et l'épisode 2, le velouté aux champignons et aux ravioles (clic)

Posté par gaelle0709 à 08:33 - Commentaires [15] - Permalien [#]

02 avril 2009

 

 

 

 

 

RIZ ET PATES

Cannellonis à la courgette et au chèvre
Cannellonis à la bolognaise
Cannellonis à la bolognaise (bis)
Cannellonis au poulet et à la mimolette Crevettes sautées aux petits légumes et aux nouilles chinoises
Fettucine sauce crémeuse au bacon
Gratin de pâtes à l'emmental et au jambon, délicieusement réconfortant !
Lasagnes à la bolognaise
Lasagnes à la bolognaise la vrai recette à l'italienne
Pâtes à la carbonara (comme en italie, sans crème)
Pâtes au foie gras et aux champignons
Pâtes aux oignons rouge confits et à la ricotta
Pâtes au saumon, sauce tomatée et chèvre frais
Pipe rigate aux aubergines, tomates et mozzarella
Ravioles de Romans au jambon cru
Risotto aux asperges et au jambon cru
Risotto aux champignons et bacon croustillant
Risotto croustifondant aux st jacques et son chips de jambon cru
Rissoni à la saucisse et aux petits pois
Riz crémeux au chèvre et au poireaux pour accompagner un peu de saumon fumé
Sauce au gorgonzola et au basilic
Spaghetti alla chitarra aux crevettes et petits légumes à ma façon

SALADES

Râpé de légumes aigre-doux pour apéritif très frais ou entrée légère
Salade croustillante et réconfortante !
Salade gourmande
Salade de riz au thon
Salade de pâtes aux lardons, tomates, fromage et basilic
Salade de pommes de terre gourmande
Salade de roquette terre - merre au jambon cru et aux crevettes
Salade fraiche aux parfums d'Italie
Salade d'été au poulet et au bleu
Salade fraicheur à la tomate :Panzanella italienne revisitée au chèvre
Taboulé rapide tomate - chèvre

Taboulé mondialisé
Tomates - mozzarella exotiques à la mangue

TARTES SALEES ET PIZZAS

Clafoutis de pomme de terre au chèvre cendré
Flamiche au maroilles
Flammekueche gratinée

Pâte à pizza au levain
Pizza à la viande et au bleu
Pizza garnie
Pizza feuilletée express
Quiche au thon
Quiche lorraine
Tarte à la tomate
Tarte fine aubergine, pesto et chèvre
Tarte tomate et beaufort pour un repas tout en simplicité
Tatin de tomates au vinaigre balsamique


VIANDES

Agneau confit aux herbes
Aiguillettes de poulet au maroilles et galettes de pommes de terre
Boudin blanc maison à la crème de parmesan
Balluchons de dinde à la savoyarde
Boeuf aux oignons
Boulettes de viande coeur coulant au gorgonzola
Brochettes de poulet marinées, wok de légumes, nouilles thaï et sauce cacahuètes
Courgettes farcies express
Courgettes et tomates farcies avec du veau
Emincé de boeuf et poelée de courgette (Plat pour 5€ pour 4 pers.)
Escalopes de veau mijotées au romarin
Gratin de courgettes à la tomate et à la viande hachée (plat express)
Carbonnade flamande
Curry de poulet aux lentilles blondes
Escalopes de veau farçies au gorgonzola façon saltimbocca
Escalopes Valaisanne
Escalopes panées et spaghetti au quinoa
Fabuleux tournedos Rossini
Filet de canard au miel et au soja
Filet de poulet farci au Morbier
Filet mignon de porc et sa sauce verte aux asperges
Filet mignon farci au pain d'épices et fruits secs
Filet mignon au comté et au bacon
Filet mignon de porc au foie gras
Galettes de poulet grillées au basilic et au piment d'espelette
Moussaka arrangée façon lasagne
Osso Bucco
Parmentier de canard à la crème de parmesan
Parmentier de canard au potimarron, croquant à la noisette et sa crème de champignons
Parmentier de confit de canard au foie gras
Pastilla poulet, bacon et mimolette
Pépites de poulet croustillant
Piccatina al limone (mini-escalopes de veau au citron)
Poulet au sésame grillé, sauce teryaki (mini brochette)
Poulet glacé au vinaigre balsamique et aux tomates séchées
Poulet en cocotte à la crème et aux champignons
Poulet au pesto et au parmesan
Ris de veau croustifondants
Rôti de porc orloff
Saltimbocca de veau au maroilles façon chtis
Saucisses de morteaux aux lentilles : à bas les mauvais souvenirs de cantine !
Sauté de veau aux carottes
Souris d'agneau caramélisées
Tajine d'agneau aux pruneaux et aux amandes

POISSONS

Bar aux tomates cerises confites et au basilic
Cabillaud au four aux avocats
Crevettes sautées aux petits légumes et aux nouilles chinoises
croquettes de crabe (crab cakes)
Croustillants de poisson à la vinaigrette de mangue
Galettes de pomme de terre et saumon fumé
Gauffre à la chantilly version salée
Joues de lotte au confit d'agrumes (cuillère gourmande)
Pain perdu au saumon fumé et poêlée de légumes au curry
Papillote de saumon aux ravioles et aux petits légumes
Papillon multicolore: roulé saumon - épinard et rillettes de saumon
Pavé de cabillaud et son crumble au chorizo
Rillettes aux 2 saumons
Risotto croustifondant aux st jacques et son chips de jambon cru
Saumon à l'unilatéral
Terrine fraicheur au saumon

ACCOMPAGNEMENTS

Courgettes au chèvre en crumble (ou pas !)
Galettes pomme de terre - carotte façon dauphinoise

Gratin dauphinois : Un délicieux basique
Légumes d'été confits au four
Potatoes maison, mieux qu'au MacDo !
Purée de patates douces à la ciboulette, touche de vanille
Tian tomates-courgettes

 

PLATS

Burritos géant
Courgettes farcies express
Gratin de courgettes à la tomate et à la viande hachée (plat express)
Hot dog maison
Nachos (plats à partager)
Plateau repas pour Pique nique improvisé
oeuf à la coque, tout simplement
Oeufs cocottes à la tomate et au jambon
Pain perdu au saumon fumé et poêlée de légumes au curry
Ma recette de tartiflette pour se réchauffer...
Nems faciles
Tartiflette express
Tomates confites au balsamique et ravioles croustillantes au basilic
Vrai hamburger maison
Welsh

Posté par gaelle0709 à 22:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]