A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

30 novembre 2014

Pâtes aux gambas - sauce crustacé à tomber par terre : idéal pour les fêtes !

Lors d'un diner, j'ai gouté ce plat chez un ami qui cuisine très bien. Mon mari et moi avions littéralement adoré ce plat qui parait simple mais pourtant si délicieux et si raffiné. Le secret de ce plat, c'est la sauce.... La sauce faite maison avec les têtes des crevettes comme j'avais vu si souvent faire à la télé (genre dans topchef) sans l'avoir jamais fait. Je me disais (peut etre comme vous) que c'était un truc de pro... Sans doute trop compliqué pour moi... Finalement, j'ai demandé la recette à mon ami (c'était en fait une recette de cyril lignac - voilà pourquoi c'était si "gourmand" !) et je me suis lancé pour régaler à mon tour mes invités. Faire cette sauce n'était finalement pas si compliqué et le résultat est vraiment bluffant. Cette recette pourrait facilement se retrouver sur vos tables de fêtes puisque c'est la saison !

pates aux gambas

 

Temps de préparation : 30 min - Temps de cuisson : 40 min

Ingrédients (pour 4 personnes) : 500gr de gambas (ou des très grosses crevettes si vous en trouvez, dans ce cas une par personne peut suffire) - 400gr de rigatoni artisanales (ou autre pâtes de très bonnes qualité, ici des papardelles) - 1 morceau de parmesan frais - Piment d'espelette - quelques feuilles de basilic (je n'en ai pas utilisé) - huile d'olive - sel. 
Pour la sauce : les têtes de gambas - 1 oignon - 1 carotte - 1 bulbe de fenouil (je n'en ai utilisé que la moitié) - 2 branches de celeri - 1 cuillère à soupe de concentré de tomates - 2 cuillères à soupe de cognac - 50cl de crème liquide - huile d'olive - sel

 

Préparer la sauce 

Peler l'oignon, la carotte et le fenouil.

pates aux gambas - legumes

Eliminer la base des branches de céleri, séparer les côtes, puis les rincer. Emincer tous les légumes. 

pates aux gambas - legumes coupés

Décortiquer les gambas,

pates aux gambas - gambas

... garder les têtes pour la sauce.

pates aux gambas - ingrédients

Dans une sauteuse, faire revenir les tëtes de gambas à l'huile d'olive, puis ajouter le concentré de tomates. 

Ecraser les têtes (insister bien en utilisant par exemple la base d'un verre ou un rouleau à patisserie pour écraser vraiment... Et puis ca fait les muscles !!) et déglacer avec le cognac. 

Ajouter les légumes et la crème, ainsi que 10 cl d'eau. 

pates aux gambas - cuisson

 

Faire réduire de moitié.

Ajouter le basilic et laisser infuser quelques minutes (je n'ai pas mis de basilic car l'ami qui m'a donné la recette m'a dit l'avoir testé et cela emportait tout. Maintenant à vous de choisir !). Passer la sauce au chinois (ou dans une passoire fine).
Saler à votre goût.

pates aux gambas - sauce

 

 

Toutes ces étapes peuvent être réalisées quelques heures avant le repas. 
Il ne restera qu'à réchauffer la sauce doucement au moment de servir.

 

Avant de passer à table  

Cuire les pâtes en suivant les instructions du paquet. Pendant ce temps, couper le parmesan en copeaux à l'aide d'un couteau économe.

Dans une poêle, faire revenir les gambas à l'huile d'olive. Saler et saupoudrer de piment d'espelette. 

Egoutter les pâtes, poser les gambas dessus, puis arroser de sauce. Parsemer de parmesan et de petites feuilles de basilic (facultatif).

pates aux gambas2

 

Verdict : c'est juste une tuerie, les hommes à table se sont resservi des pâtes juste avec la sauce pour bien déguster. Ca vaut vraiment le coup de fair eune sauce maison, rien à voir avec ce que j'avais pu manger jusqu'ici !

 

Quelques remarques 

- ne faites pas l'impasse sur certains légumes parce que vous ne les appréciez pas trop (comme le fenouil ou le celeri) car c'est bien l'ensemble qui donne un si bon goût à la sauce. On ne distingue plus leurs goûts individuels ensuite mais le mélange des goûts donne un résultat vraiment génial

- vous pouvez, comme moi, préparer le sauce quelques heures avant le repas. Comme ça, au moment de passer à table, il reste très peu de travail, juste cuire les pâtes et les crevettes. Pour les crevettes, un aller - retour dans la poele suffit, sinon elles vont durcir. Pour la sauce, la réchauffer à feu très doux.

- Au lieu de mettre du piment d'espelette à la cuisson des crevettes, j'ai saupoudrer les assiettes de sel au piment d'espelette et je l'ai mis à table pour ceux qui voulaient en ajouter, c'était très bien comme ça.

- j'ai congelé le reste des légumes que j'avais pour pouvoir à nouveau préparer une sauce un autre jour.

Posté par gaelle0709 à 17:32 - Commentaires [29] - Permalien [#]

19 novembre 2014

Le gateau qui fait faire wahou aux enfants (et aux parents) : le Gravity cake

Il y a peu de temps mon plus jeune fils a eu 8 ans. Pour sa fête d'anniversaire avec ses copains, nous avons organiser un gouter à la maison sur le thème "on n'est pas que des cobayes", l'émission sur france5 dont mes enfants sont fans. C'est une émission qui fait des experiences ou se lance des défis plus ou moins scientifiques et surtout tout est traité avec beaucoup d'humour, on est adore à la maison, enfants comme adultes. Les fiches défi sont disponibles en ligne, nous en avons donc sélectionné quelques unes et avons réalisé les expériences avec eux tout en les filmant. Le thème a beaucou plu aux enfants, c'était chouette !

Oui bon ok, là vous vous dites, pourquoi elle nous raconte tout ça alors qu'on est sur un blog de cuisine... Eh bien, j'ai voulu jouer le jeu de l'expérience scientifique même pour le gâteau en réalisant un gâteau qui lutte contre les lois de la gravité : le gravity cake.

C'est une idée que j'ai trouvée en me baladant sur pinterest, je ne m'y suis inscrite que récemment et je pourrais y passer des heures tellement j'y trouve d'idées gourmande. D'ailleurs vous pouvez suivre mon compte si vous voulez voir mes trouvailles : latabledegaelle sur pinterest.

 

gravity cake

 

Préparation : 10 min pour le gateau + 20 min pour la deco - Cuisson : 40 min

Ingrédients :
pour le gateau : 3 oeufs - 160 g de sucre en poudre - 150 g de farine à levure incorporée (ou 150 g de farine + 1/3  de sachet de levure) - 150 g de beurre - 20 carambars - 10 cl de lait.

Pour la déco : 1 paille - du chocolat - des m&m's (des 2 sortes, natures et cacahuètes) - un peu de coton - 1 paquet de bonbon vide

 

Préparation du gateau

Faire chauffer le four à 180°.

Pendant ce temps, ouvrir tous les carambars de leur papier, et les poser dans une casserole. Essayer de résister à l'envie d'en croquer un au passage !

Ajouter dans la casserole le beurre et le lait, et faire chauffer à feu moyen en mélangeant souvent pour bien dissoudre les carambars.

Mélanger le sucre, la farine, et les oeufs dans un saladier, puis ajouter ensuite le mélanger beurre, lait, carambars. Verser dans un moule à gateau (beurré et fariné ce n'est pas du silicone).

Enfourner à mi-hauteur pendant 40 minutes.

Quand le gateau est cuit, laisser le refroidir complètement avant de vous attaquer à la déco. 

 

Préparation de la déco 

Maintenant que le gateau est bien froid, on peut s'attaquer à la déco... Ce n'est pas compliqué mais il faut être un peu patient, on s'y est mis à deux avec quelques coup de stress et de rire (nerveux le rire...).

Commencer par faire fondre le chocolat au bain marie.

Planter la paille sur le gateau :
moi j'ai utilisé un paille bas de gamme coudée recouverte avec une paille plus épaisse (from ikea) pour solidifier un peu mais cela aurait probablement tenu sans...

Préparer vos bonbons : ici j'ai choisi de mélanger 2 sortes de M&M's mais c'est comme vous voulez !

gravity cake prepa1

Couvrir une part de gâteau de chocolat et coller les bonbons dessus.

Ca c'est la partie facile ! :-)

Commencer à coller des bonbons au bas de la paille, de manière assez large comme un volcan pour que cela soutienne assez facilement le reste des bonbons.

gravity cake prepa2

Ensuite, mettre un peu de chocolat fondu le long de la paille, coller les bonbons (c'est la que j'étais contente d'utiliser des M&M's classiques plus faciles à coller que ceux à la cacahuètes).

Remonter sur quelques centimètres puis mettre au frigo 5 à 10 min le temps que le chocolat durcisse et donc que les bonbons soient correctement collés.

 

gravity cake prepa3

Procéder de même tout le long de la paille, s'arrêter au niveau du coude de la paille.

Remplir, le sachet de bonbon vide avec du coton pour lui donner un aspect gonflé.
L'enfiler sur la paille et le coller avec du chocolat fondu.

Coller quelques bonbons à la sortie du paquet pour donner l'illusion que le paquet se vide.

Et hop, au frigo !

gravity cake prepa4

Et voilà !

C'est un peu de boulot mais plutôt du bricolage que de la cuisine et le résultat est super bluffant !

 

Remarques 

- vous pouvez préparer le gateau la veille, l'emballer dans du papier aluminium et faire la déco le lendemain.

- vous pouvez faire tout la veille, la déco est un peu touchy à faire mais une fois que c'est fait et au froid ça tient très bien pas de risque que cela s'écroule avec le temps.

- vous pouvez faire n'importe quel gâteau à la place de mon gâteau aux carambars : un gateau au yaourt, un gateau au chocolat...

- vous pouvez varier les bonbons : des M&M's mais aussi des malthesers, des kitkats balls...

 

D'autres gateaux pour enfants ?

Gâteau papillon
Quatre-quart aux pépites de chocolat qui se prend pour un train

Tortue à croquer (pour un gouter d'enfant)
Un circuit de voitures pas comme les autres pour un super gouter d'anniversaire !

Posté par gaelle0709 à 13:04 - Commentaires [16] - Permalien [#]

05 novembre 2014

Kookeet : festival culinaire à Bruges ou comment j'ai gouté la cuisine de grands restaurants pour quelques euros

Debut octobre mon mari m'a fait la surprise de m'emmener à Bruges pour un week end. Cette ville est déjà magnifique à visiter mais en plus ce week end là avait lieu Kookeet, un festival de la gastronomie qui a lieu à bruges chaque année à la même époque depuis 3 ans. Le principe est juste génial, tous les grands noms de la gastronomie de la ville (bruges compte une vingtaine étoile en tout) se rassemble pendant 3 jours et vendent chacun un petit plat unique préparé sur place. Les plats se vendent entre 4 et 8€ dans de la vaisselle jetable (recyclable !), on peut aussi facilement trouver de quoi boire et l'ambiance est très sympa.

 P1020861

 

Pour payer les petits plats, on utlise des jetons, un jeton = 2€
(des distributeurs sont accessibles à plusieurs endroits)

P1020816

 

Une fois les jetons en poche, on se ballade parmi les stands, on fait du repérage de ce qui nous tente...

P1020822

 

On admire les équipes de grands restaurants au travail...

P1020818

 

Et on déguste bien sûr ! 

Avec mon mari, nous avons mangé là le samedi midi et le samedi soir. C'est le samedi midi que nous avons goûté le plus de plats (il y avait moins de monde). Pour goûter le plus de choses, nous prenions chacun un plat, nous nous retrouvions à une table et nous partagions nos assiettes et nos impressions.

 

Ci dessous quelques uns des plats que nous avons dégusté...

 

Tête pressée - Gaufre à l'ostendaise

P1020836

 

Plat de gauche : De mangeriegamba teppanyaki , taboulé , yaourt grec et guacamole (un de mes coups de coeur de la journée !)

Plat de droite : De visscherielangoustines , sole au citron, champignons et tomates

P1020841

 

 

Restaurant Patrick Devos
Création autour de différents types de tomates, basilic, huile d'olive et tourteau

P1020846

 

De Jonkman - 2 étoiles au guide michelin
Plie sur pain noir saupoudré à la poudre de persil - bouillon et courgettes

P1020848 P1020849

 Weinebrugge - Tartelette aux noix de saint jacques et homard, duo de canard, croustillant de biscottes

P1020852

 

Les desserts
Visuellement j'aimais vraiment beaucoup le 1er mais au final, le goût était peut présent alors que le 2eme dessert était juste sublime !

Patisserie Salon servaas van mullemsorbet au yaourt, crémeux de mandarine, biscuit de Bruges et gelée de l'argousier

P1020855

 

The chocolate line - Riz au lait et sa cuillère d'or (en chocolat la cuillère !)

P1020856

 

Nous nous sommes régalés, parfois un peu au hasard des plats car le guide des festivités n'était disponible qu'en langue flamande. 
Il est rare de pouvoir gouter pour quelques euros seulement la cuisine de restaurants 3 étoiles, 2 étoiles et gastronomique de manière générale.

Pour vous donner une idée, nous avons dépensé 100€ à 2 pour 2 repas donc rien d'excessif, cela nous aurait sans doute coûté plus cher de faire 2 restos dans la vieille ville.

J'ai adoré le concept, je rêverais de la même chose à Lille.

Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à y aller l'année prochaine, en plus la ville est magnifique et dispose de nombreux hotels et chambres d'hôtes.

 

 

Posté par gaelle0709 à 22:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]