A la table de Gaelle

Je vous ouvre mon carnet de recettes, venez les découvrir et les tester à votre tour !

20 avril 2014

Un peu d'asie dans ma salade : le Bo Bun

J'ai découvert le bo bun il y a quelques années grace à une amie qui m'avait amener déjeuner dans un restaurant vietnamien à Paris. Une belle révélation ce plat.... j'adore la cuisine asiatique mais pour moi c'est souvent un peu lourd. Hors dans ce resto, beaucoup de grandes soupes et de belles salades. Comme le bo bun qui est un plat salade à base de vermicelles de riz, de crudités, de boeuf mariné sauté et éventuellement de morceaux de nems.

J'ai longtemps bavé devant les photos de bo bun sur certains blogs et puis j'ai fini par me lancer... C'est un peu long mais vraiment pas si compliqué et le jeu en vaut la chandelle, ça change vraiment de la traditionnelle salade de pâtes. Pour ce 1er essai, j'ai utilisé la recette du blog "La kitchenette de miss Tam", ce blog regorge de bonnes recettes d'asie. Je vous retranscris ici la recette d'origine ainsi que les aménagements que j'ai fait pour que ce soit plus simple, à vous de voir quand vous vous lancerez !

 

P1010164

Pour 4 personnes. Préparation : 45 minutes (sans la confection des nems / pâtés impériaux) + 15 minutes de repos pour la marinade. Cuisson : 5 minutes.

INGREDIENTS :

Pour le boeuf mariné : 500 g de bœuf (rumsteak, filet ou morceau tendre comme la poire ou le merlan), 2 tiges de citronnelle fraîche (partie blanche – bulbe) finement hachée (j'ai fait sans, c'est moins bien mais c'est jouable, ne vous privez pas d'essayer parce que cet ingrédient n'est pas dans votre garde mangé), 1 oignon haché, 2 gousses d’ail hachées, 2 cuillère à soupe de sauce de poisson (nuoc mam), 1 cuillère à soupe de sucre, Poivre blanc selon goût, 1 cuillère à soupe d’huile

Accompagnement et garniture : 320 g de vermicelles de riz  soit 80 g par personne, 8 nems coupés en 4 soit 2 nems / pâtés impériaux personne (je n'ai mis qu'un seul nem par personne), 200 g de pousses de soja (je n'en avais pas, je n'en ai pas mis), ½ concombre coupé en batonnets, quelques feuilles de salade verte, Herbes aromatiques : feuilles de menthe ciselées (j'ai la chance d'avoir de la menthe dans le jardin), coriandre fraîche, 3 carottes en fines allumettes au vinaigre, 4 cuillères à soupe de cacahuètes ou noix de cajou grillées et pilées (1 par personne), Huile neutre (type tournesol ou arachide), Echalotes grillées

Sauce de poisson préparée : 4 cuillères à soupe de sauce de poisson (nuoc mam pur), 4 cuillères à soupe de sucre, 2 cuillères à soupe de jus de citron vert pressé, 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin, 8 à 10 cuillères à soupe d’eau chaude, 1 gousse d’ail pressée, 1 piment rouge épépinée, ciselée (pas mis)

Carottes au vinaigre : 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc de riz ou usuel, 4 cuillères à soupe d’eau chaude, 2 cuillères à soupe de sucre blanc, ½ cuillère à café de sel, 3 à 6 carottes en fines allumettes ou râpées

 

PREPARATION

Carottes au vinaigre : Dans une casserole, porter à ébullition le vinaigre, l’eau et le sucre, mélanger jusqu’à complète dissolution du sucre. Ajouter le sel. Mélanger. Laver, sécher et couper les carottes en fines allumettes, ou éventuellement râper les carottes. Les faire dégorger avec un peu de sel, puis égoutter. Verser la marinade vinaigrée sur les carottes dans un bol ou un pot. Laisser reposer au moins 2 heures au frais avant de consommer. Se conserve dans un pot fermé au réfrigérateur pendant 1 semaine. 

j'ai refait la recette depuis mais avec peu de temps devant moi, j'ai donc juste râpé des carottes que j'ai assaisonné avec un peu de vinaigre de riz et une cuillère de sucre. 

Laver et couper le concombre en allumettes. Réserver.

bobun legumes

Laver et essorer la salade et les herbes aromatiques. Effeuiller les herbes (menthe, coriandre). Ciseler la salade et les feuilles d’herbes aromatiques. Réserver.

bobun herbes


Faire bouillir de l’eau dans une casserole (assez grande pour contenir les pousses de soja). Plonger les pousses de soja dans l’eau bouillante pendant 30 seconde. Égoutter les pousses de soja, réserver.


Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole. Faire cuire les vermicelles selon indication de la marque dans l’eau bouillante. En général, il faut compter environ juste quelques minutes de cuisson. Les égoutter sous l’eau froide pour stopper la cuisson et pour éviter que cela colle. Réserver.

 

Bœuf et sa marinade :

Couper le bœuf en fines lamelles (j'ai procédé comme quand je prépare le boeuf aux oignons).

Laver la tige de citronnelle. Enlever la première enveloppe de la citronnelle. Couper le bulbe (partie blanche et charnue). Réserver le haut de la tige pour un bouillon ou congeler. Couper très finement les bulbes de citronnelle (on peut aussi hacher – mixer).
Dans un grand bol ou récipient, mettre le bœuf en lamelles, ajouter l’ail, l’oignon et la citronnelle hachés, la sauce de nuoc mam pur non préparé et le sucre. Mélanger. Ajouter 1 cuillère à soupe d’huile. Mélanger. Laisser mariner 15 à 30 minutes.

bobun boeuf marinade


Sauce de poisson préparée  :

Faire dissoudre le sucre dans l’eau chaude, mélanger. Ajouter le reste des ingrédients sauf l’ail et le piment. Mélanger. Ajouter l’ail et le piment avant utilisation (j'ai fait sans piment pour que mes enfants puissent en manger).

Dressage (dans un bol ou une assiette creuse selon votre convenance)

Remplir la moitié du bol avec les vermicelles, puis salade, concombre, carottes, pousses de soja.
Piler les cacahuètes.

Ayant eu du mal a nous décider, chacun a fait à sa facon, voici donc avec un bol

bobun bol

et avec une assiette

bobun assiette

Cuisson du bœuf – à faire 5 minutes avant de servir :

Dans une poêle, faire chauffer l’huile. Faire revenir le bœuf sur vif moyen-vif avec sa marinade pendant 5 minutes maximum.
Mettre une portion dans chaque bol préparé. Arroser de 2 cuillères à soupe de sauce de nuoc mam préparé. Parsemer d’herbes aromatiques, les cacahuètes pilées puis les échalotes grillées.

Facultatif : option avec nems (pâtés impériaux) : faire chauffer de l’huile dans une poêle. Sur feu moyen-vif, déposer les nems sans qu’ils se touchent et les faire dorer sur toute la surface, en surveillant bien la cuisson, ou éventuellement au four, à 210°C pendant 15 à 20 minutes en les retournant régulièrement.

Déposer deux nems dans chaque bol. Couper les nems en deux. (j'ai mis 1 nem dans chaque assiette coupé en 4)

Finir le dressage avec les herbes ciselées. Déguster sans attendre

Toujours dans un bol....

bobun bol pret

ou une assiette ! 

bobun assiette pret

 

Verdict : Génial ! bon ok, j'ai largement adapté car je n'avais pas tous les ingrédients mais le résultat est déjà très chouette. Parfait en famille, car chacun y met ce qu'il veut, parfait pour remplacer une salade d'été et voyager un peu au moment de manger !

D'autres recettes d'inspiration asiatique ? 

Préparer des makis, c'est assez simple finalement !
Riz cantonais improvisé
Boeuf aux oignons
Nems faciles
Crevettes sautées aux petits légumes et aux nouilles chinoises

Posté par gaelle0709 à 12:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]

03 avril 2014

Les cookies croustifondants parfaits

Comme beaucoup de gourmand(e)s, j'ai bien du essayer des dizaines de recettes de cookie. Mes préférés jusqu'ici sont ceux au beurre de cacahuètes qui sont moelleux à souhait. Mais j'aime aussi les cookies qui croustillent sur les bords et son encore à peine cuits au milieu, chewy comme disent les américains. Avec cette recette trouvée sur le blog d'angélique, j'ai trouvé THE cookies qui correspond parfaitement à ca, il est croustillant ET fondant, croustifondant, j'adore ce mot !

 

cookies parfait

 

Préparation : 10 min - Cuisson : 20 min

Ingrédients (pour environ 20 cookies selon la taille) : 114gr de beurre salé - 200gr de sucre roux (idéalement de la vergeoise ou un sucre roux assez humide) - 3 cuillères à soupe de sucre - 1 oeuf - 2 cuillères à café d'extrait de vanille - 220gr de farine - 1/2 cuillère à café  de bicarbonate de soude (si vous n'en avez pas, vous pouvez faire la recette quand meme, mettez un petit peu plus de levure) - 1/2 cuillère à café de levure chimique - 100gr de chocolat coupé grossièrement en petits morceaux (ou alors 60gr de pépites de chocolat - 60gr de noix de pécan concassées grossièrement)

Mettre dans un saladier (ou dans le bol d'un robot) le beurre et les sucres. Battre à l'aide d'un batteur électrique (ou avec le robot)
jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Ajouter l'oeuf et l'extrait de vanille. Battre rapidement jusqu'à complète incorporation. Verser la farine, bicarbonate et la levure. Battre succinctement jusqu'à homogénéisation. Ajouter le chocolat (et les noix si vous en mettez) et mélanger avec une cuillère en bois ou une spatule en silicone.

pate a cookies parfait

 

Préchauffer le four à 140°C.

Sur des plaques à pâtisserie couvertes de papier cuisson (ou pas) faire des boules de pâte à la main et les aplatir légèrement (mes enfants adorent faire ça !)

Les disposer assez loin les unes des autres car les cookies s'étalent à la cuisson (j'en mets seulement 9 par plaque). 

cookies parfait crus

 

Laisser cuire 20 min
(un peu moins selon les fours. Dès qu'ils sont dorés, ils sont cuits)

cookies parfait cuits

 

Sortir du four et les laisser refroidir. 
Les cookies sont mous et légèrement dorés à la sortie du four. Ils durcissent en refroidissant.

cookies parfait gros

Attendre 10 min avant de les déguster (si vous y arrivez), je les adore avec un simple verre de lait comme aux états unis.

Verdict : Ces cookies sont délicieux, incroyablement croquant sur les bords, fondant au milieu avec un léger goût de caramel.... miam !

Astuce : on peut les congeler prêts à cuire et les laisser 5min de plus dans le four au moment de la cuisson

D'autres recettes de cookies ? 

Cookies minute dans un mug
Cookies au nutella et au chocolat blanc
Cookies aux pommes et aux flocons d'avoine
Cookies au beurre de cacahuètes
Cookies moelleux au caramel au beurre salé
Cookies au chocolat et aux noix de pécan (neiman marcus)
Cookies aux 2 chocolats
Cookies aux flocons d'avoine (texture de spritz)
Cookies aux smarties
Cookies rapides avec seulement 3 ingrédients

 

Posté par gaelle0709 à 11:38 - Commentaires [7] - Permalien [#]

02 avril 2014

Découvrez les nouveautés Mercure en termes de gastronomie et de vins

Quand vous choisissez un hôtel, vous vous interessez seulement à la chambre ou à sa localisation ? Personnellement, en amatrice de bonnes choses, je suis aussi sensible à ce que l'hôtel propose en matière culinaire notamment au petit déjeuner que nous prenons avec beaucoup de plaisir particulièrement en vacances alors pas question qu'il soit gaché par un buffet de piètre qualité...

C'est pourquoi j'ai choisi de vous faire connaitre les nouveautés que Mercure vous propose notamment en terme de gastronomie et de vins.

3ème marque hôtelière mondiale avec plus de 725 hôtels répartis dans 49 pays, Mercure est une marque forte, attractive et cohérente pour ses clients, équipes et partenaires. Aujourd’hui, Mercure réaffirme son positionnement cœur de gamme et poursuit sa stratégie de développement avec de nouvelles tendances mêlées à un fort ancrage régional.

Un projet que Mercure vous propose de découvrir via ses nouveautés côté gastronomie avec :

o Les Vins gourmands et le partenariat inédit avec Bettane & Desseauve)

Depuis presque 30 ans, les « Grands Vins Mercure » constituent un point d’identité de la marque. Reconnue par la profession viticole, la carte est composée de vins régionaux mais aussi internationaux pour permettre aux clients de découvrir les saveurs de l’année… à petits prix !

Avec Les Vins gourmands, Mercure réinvente son offre vin en s’inspirant du café gourmand et accompagne ainsi chaque cru de ses « Grignotises ». Salées ou sucrées, selon le vin, ces bouchées permettront aux clients les plus exigeants un véritable voyage gustatif.

Pour trouver les valeurs sûres, les étonnants, les “bien cachés”…, tous ces vins qui sont autant de promesses de moments gourmands, Mercure a fait appel à des experts reconnus et à de grands amoureux des vins de France, Michel Bettane et Thierry Desseauve.


o Les nouveaux petits-déjeuners Mercure

Une meilleure qualité des produits et une offre généreuse, fraiche et équilibrée permet à Mercure de proposer des nouveaux petits déjeuners ! Un repas sous le signe de la French Touch qui met en avant nos régions avec des produits locaux sucrés et salés.

Petits déjeuners


o Le Club Sandwich Plat Signature


Mercure revisite un classique à grand succès, Le Club Sandwich Plat Signature. Un produit aux couleurs locales réalisé dans les règles de l’art avec des ingrédients frais, des gestes simples et l’inspiration du moment !

CLUB CLASSIQUE DETAIL

Et puisque c'est quand meme un blog de recette avant tout, la recette en pas à pas !

MercureClubSandwichP2


o La Cuisine Lounge

Avec la Cuisine Lounge, Mercure vous offre un espace « comme à la maison ». Votre hôtel vous ouvre ainsi sa cuisine pour que vous puissiez y composer « comme chez vous » la pause gustative dont vous avez envie.

 

Et vous, vous attachez de l'importance à la restauration dans un hotel ?

 

 

Posté par gaelle0709 à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2014

Préparer des makis, c'est assez simple finalement !

Le week end dernier, j'etais à Paris pour un week end "filles".... Non, nous n'avons pas passé notre temps à faire du shopping... Mais plutot à papoter, à rire, à manger et à boire. Nous avons passé la soirée au salon à déguster des cocktails et des makis faits maison. Quelle révélation ces makis ! C'est avec mes amies manue, fanny, astrid, sandra et katia que j'ai enfin appris à faire les makis, bien assistées par notre petite marmiton salomé. Finalement, ce n'est pas difficile à faire, juste un coup de main à prendre et puis c'est tellement agréable de cuisiner à plusieurs autour d'une table. En plus, d'etre facile à préparer, c'est vraiment idéal comme repas pour picorer tranquillement sur une table de salon tout en discutant. N'hésitez pas à vous y mettre !

maki

 

Ingrédients (pour 6 pers) : riz vinaigré : 600gr de riz japonais - 80cl d'eau - 125ml de vinaire de riz - 50gr de sucre - 1/2 cuillère à café de sel. Garniture : Feuilles de nori et/ou feuille de riz - 2 pavé de saumon, 3 avocats, 1 barquette de fromage frais, 200gr de crevettes roses. Accompagnement : sauce soja (ma préférée : la sucrée), wasabi (en option) et gingembre confit (en option)

NB : on trouve tous ces ingrédients facilement en supermarché et rayon cuisine du monde, sinon bien sûr en magasin asiatique pour plus d'authenticité et des prix inférieurs

 

Préparation du riz à sushi

Rincer le riz abondamment. C'est dire mettre le riz dans un petit plat creux ou dans le bol du ricecooker puis :

- couvrir d'eau,
- mélanger à la main ou avec une cuillère en bois (l'eau blanchit, c'est à cause de l'amidon du riz),
- enlever l'eau.

Recommencer la même opération jusqu'à ce que l'eau soit transparente au lieu de blanche. Pour ma part, je fais environ 5 à 7 rincages.

Une fois cette étape effectuée, on passe à la cuisson du riz.

Cuisson « rice cooker » : égoutter le riz et le verser dans le cuiseur, ajoutez l'eau et démarrer la cuisson. Lorsqu'il passe en position « maintien au chaud », débranchez le cuiseur, enlevez la cuve sans soulever le couvercle et laissez reposer le riz 10 minutes.

- Je cuis mon riz dans un ricecooker (un autocuiseur à riz), comme ça il est inratable. (c'est une machine vraiment pas cher et très utile dans la vie de tous les jours pour cuire le riz et les céréales). Je mets donc de l'eau dans le ricecooker (1,5 fois le volume de riz soit ici environ 25cl) et je laisse cuire. A la fin, je débranche le ricecooker et je laisse reposer le riz environ 10 min sans enlever le couvercle.

- Si vous n'avez pas de ricecooker : verser le riz dans la casserole, ajouter l'eau (25cl) et porter à ébullition. Baisser le feu dès que l'eau bout, couvrir, laisser cuire 10 minutes sans soulever le couvercle, enlevez la casserole du feu et laissez reposer le riz 10 minutes sans jamais soulever le couvercle.

Mélanger dans un verre le vinaigre, le sucre et le sel pendant la cuisson du riz. Quand le mélange est homogène, verser sur le riz pour assaisonner.)

Après avoir laisser reposer le riz, mélanger le doucement à la cuillère en bois, puis ajouter le vinaigre à sushi

Préparation du saumon : découper le saumon en fines lamelles 

Préparation de l'avocat : Couper les avocats en 2, les dénoyauter. Couper les demi avocats en 2 dans le sens de la longueur puis en fine tranches.

Préparation des crevettes : éplucher les crevettes

 

Assemblage des makis

1. Poser une feuille d'algue nori sur une natte en bambou (ou un set de table en bambou). Vous pouvez aussi utiliser une feuille de riz préalablement humidifiée.

2. Etaler du riz sur la feuille d'algue sur environ les 3/4 de la surface. Pour plus de facilité, le faire simplement avec les doigts. (pour le que le riz ne colle pas trop à vos doigts, plongez les régulièrement dans un bol d'eau tiède)

3. Au milieu du riz, poser la garniture : 1, 2, 3 voire 4 garnitures en meme temps. Attention tout de même à pouvoir rouler le maki ensuite.

maki prepa 1

4. Rouler la feuille délicatement et en essayer de bien serrer

maki prepa 2 maki prepa 3

5. S'aider de la natte pour re-serrer le rouleau de maki. 

maki prepa 4 maki prepa 5

6. Avec les ingrédients que nous avions, nous avons obtenu une dizaine de rouleau.
Mettre au frais 1 petite heure

maki prepa 6

7. Découper les makis
en otant l'entame qui n'est pas jolie, mais très bonne, surtout ne la jetez pas !
De toute manière, découper les makis c'est comme couper du saucisson, impossible de ne pas gouter, alors lachez vous avez les débuts de rouleau !

maki prepa 7

  Et voilà, 2 grands plats de maki pour tous les gouts ! 

Il suffit de passer à table ou pour nous au salon et le tour est joué !

 maki les plats

 

Verdict : Parfait ! aussi bon qu'au restaurant japonais. Frais et délicieux. Vraiment je vais m'y remettre très rapidement pour régaler toute ma petite famille !

PS : Désolé pour mes photos qui ne sont pas de très bonne qualité, elles ont été prises à la va vite avec mon iphone...

PS ' : spéciale dédicace à Fanny mon mannequin main sur les photos !

 

d'autres recettes d'origine japonaise ?

Chirachi au saumon et à l'avocat
Petites brochettes de poulet au sesame

Posté par gaelle0709 à 12:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 mars 2014

Pizza balls..... c'est bon d'avoir les balls !

Quand j'ai vu ces pizzas ball sur le blog de rose and cook, j'ai tout de suite pensé à la pub pour les knaki ball, vous souvenez ? Bref... j'avais la certitudes que ces petites gourmandises plairaient bien à tout le monde lors de l'aperitif. J'en ai donc préparé très vite pour un diner où j'etais invitée à amener quelque chose qui se mange, j'ai re-itéré lors d'un repas avec des amis... Succès à chaque fois, les gens trouvent ça drôle et bon, mission accomplie !

pizza ball

Préparation : 15 min - Cuisson : 8-10 min

Ingrédients : 1 pâte à pizza (maison ou toute faite mais choisir une pâte fine et de bonne qualité, perso je fais attention d'en prendre une à l'huile d'olive et surtout pas à l'huile de palme) - 50g d'emmenthal (ou de mozza, comté, gorgonzola) - Coulis de tomate (je prends du tomacoulis nature) - huile d'olive + pinceau. Garniture complémentaire au choix : ici j'ai utilisé des knacki en clin d'oeil à la pub mais j'ai aussi testé avec du chorizo, du jambon, avec olive c'est bien aussi... bref tout ce que vous pourriez mettre sur une pizza mais qui peut se présenter en petite quantité.

Préchauffer le four à 200°C.

Découper dans la pâte des ronds de 5 cm de diamètre environ (avec un emporte piece ou une boite de conserve de petit diametre, une tasse à café...).

pizza ball pate

Sur chaque disque, deposer du coulis de tomate, du fromage et la garniture choisie.

pizza ball prepa

Prendre chaque disque dans la main et refermer la boule délicatement
(c'est l'operation délicate ! vous allez peut etre vous planter sur les 2 premières après c'est un coup de main à prendre)
Faire des boules jusqu'à épuisement de la pâte, les poser sur une plaque de cuisson ou du papier sulfurisé.

pizza ball crue

Passer de l'huile d'olive sur les boules avec un pinceau.
Enfourner 10mn environ à 200°C.
Surveillez bien la cuisson, dès que c'est doré, c'est prêt !

Attendre quelques minutes avant de déguster (attention le coeur est chaud - très chaud)

Manger avec les doigts ou avec des petits pics apéritif

Verdict : A part la galère de fermer chaque petite boule, je trouve cette recette parfaite. Selon les ingrédients, elles peuvent etre plus ou moins élaborées, elles intriguent toujours les invités et tout le monde aime !

Posté par gaelle0709 à 11:46 - Commentaires [15] - Permalien [#]


15 mars 2014

Sauté de porc à la bière et concours carrefour

Mangez mieux, c'est ce que chacun aimerait ces derniers temps... Pour ce faire, certains mangent bio, deviennent végétariens ou mangent local.... chacun sa technique. Pour ma part, je privilegie déjà le le fait maison et j'essaie d'utiliser des produits locaux en grande partie. 

Carrefour a bien compris cette préoccupation, avec ses filières Engagement Origine & Qualité Carrefour. Des produits agricoles de terroir, des méthodes respectueuses de l’environnement, un prix juste et un partenariat de longue durée avec les agriculteurs. Au delà d'assurer des produits de qualité à ses clients, Carrefour contribue à maintenir un grand nombre de savoir-faire traditionnels au sein de nos régions. 

Pour mettre en valeur les produits de nos régions, Carrefour organise jusqu’au 19 mars un grand concours gourmand qui verra s’affronter les recettes de toutes les régions ! 

770x227_concours

 

Chaque participant devra imaginer une recette originale en utilisant l’un des deux produits Origine et Qualité de sa région, disponibles dans son magasin Carrefour ou Carrefour Market.

En la postant sur le site (clic) le participant soumet sa recette aux votes des internautes. Les participants ayant récolté les plus de votes s’affronteront en région lors d’une épreuve de cuisine et les vainqueurs régionaux se retrouveront lors de la finale nationale.

La récompense pour le grand gagnant : 1 an de courses chez Carrefour !

Vous pouvez aussi voter pour votre recette coup de cœur et tenter de gagner 100€ en carte cadeaux.

 

Je me suis prêtée à l'exercice en utilisant les produits de ma région (le Nord) sélectionnés par Carrefour : du porc et des pommes de terre. J'ai souhaité en faire une recette terroir en revisitant la recette de la carbonnade flamande : j'ai remplacé le boeuf par du porc et j'ai ajouté quelques carottes : cela donne un sauté de porc à la bière délicieusement fondant, le tout accompagné de frites bien sûr !

 

porc a la biere

 

Ingrédients (pour 4 pers) : 1.2kg de sauté de porc, 3 gros oignons, 1L (voire un peu plus) de bière ambrée (moi j'utilise de la chimay bleue, la jeanlain ambrée est bien aussi par exemple ou la rodenbach) - 1 cuillère à soupe de vergeoise brune (ou de cassonade) - 1 cuillère à soupe de vinaigre - 4-5 grosses carottes. 

Eplucher les carottes et les couper grossièrement en morceaux. Réserver.

Emincer les oignons et les faire revenir dans un faitout avec 30gr de beurre. Quand les oignons sont cuits, ajouter 1 à 2 cuillères à soupe de vergeoise. Laisser caraméliser 2-3 minutes puis déglacer avec une cuillère de vinaigre, laisser cuire encore 2 min puis verser les oignons dans un plat.

Remettre un peu de beurre dans le faitout, ajouter la viande légèrement farinée. Faire dorer un peu la viande sur tous les côtés puis remettre les oignons dans le faitout.

Ajouter les carottes puis recouvrir de bière (compléter avec de l'eau s'il manque de liquide pour que tout soit recouvert).

Bien mélanger le tout, puis couvrir et cuire à feu très doux (ma plaque est à 3-4 sur 9) pendant 3H minimum.

 

 

Pour accompagner un plat comme celui là : rien de tel qu'un bon plat de frites maison. Eplucher et couper les pommes de terre (moi j'ai un coupe-frites, c'est super pratique mais vous pouvez le faire au couteau bien sûr).

13263434

Ensuite bien essuyer les frites avec un torchon. Faire une première cuisson des frites à 160° pendant 5 à 8 min, les frites doivent cuire sans dorer. Laisser ensuite reposer les frites. Puis juste avant de servir, faire une 2ème cuisson quelques minutes à 180° pour les saisir.

13263451

A vous de jouer !

 

 

Posté par gaelle0709 à 16:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 mars 2014

Tarte gourmande chocolat - carambars

Une tarte bien gourmande aujourd'hui : chocolat - carambar. J'ai préparé cette tarte à l'occasion d'un déjeuner chez ma cousine ou j'etais chargée d'amener le dessert. J'ai trouvé la recette sur le blog "the heart in the stomach ". C'est assez facile à réaliser et le résultat est vraiment chouette, tout le monde s'est régalé les grands comme les petits.

tarte choco carambar

 

Ingrédients (pour une tarte de 28cm)

Pour la pâte : 200 gr de farine - 80 gr de sucre glace - 1 oeuf - 100 g de beurre - 1 cuillère à café de sel
Pour la ganache : 250 gr de chocolat noir - 20 cl de crème liquide - 3 cuillère à soupe de lait - 40 gr de beurre (pour moi, on ne met pas de beurre dans une ganache donc je n'en ai pas mis) - 10 carambars

 

Préparer la pâte

Sabler le beurre, la farine, le sucre glace et le sel entre vos doigts de façon à obtenir un espèce de gravier minuscule. Rassembler la pâte avec l’oeuf battu. Filmer avec une plastique alimentaire et réserver au frigo pendant 30 minutes.

Dans un moule à charnière ou pas (j'ai utilisé un cercle en inox), déposer votre pâte et pousser là sur les bords avec vos doigts jusqu’à ce qu’elle soit uniformément étalée. La piquer à la fourchette.

tarte choco carambar pate

Enfourner à four préchauffé à 180° pendant 20 minutes (elle doit être bien dorée).

tarte choco carambar pate cuite

 

Là, j'ai eu un coup de flippe....
Dans la recette, il n'était pas indiqué de couvrir la pâte pendant la cuisson comme on le fait souvent donc j'ai suivi la recette et comme je le pensais, les bords se sont affaissés. Heureusement, pas de problème finalement pour mettre la ganache... OUF !

Préparation de la ganache : Faire fondre dans une casserole à feu doux : le chocolat, la crème, le lait et les carambars jusqu'à obtenir une mélange homogène.

Une fois la pâte cuite déposer la ganache par dessus.

tarte choco carambar plat

Laisser refroidir, et réfrigérer pour quelques heures.

En option : Au moment de servir, saupoudrer du pralin sur le dessus de la tarte.

tarte choco carambar entiere

 

Qui veut la 1ere part ? 

tarte carambar choco part

 

Verdict : Une pâte très agréable, moelleuse... Une ganache très gouteuse, pas trop forte malgré le chocolat noir grâce aux carambars. Cette tarte a plu à tous, elle n'est pas trop difficile à préparer lancez vous ! 

D'autres recettes aux carambars ? 

tartinade aux carambars pour régalade immédiate !
Tartelettes chocolat - noix - carambars
Une verrine fraiche et gourmande : mascarpone, banane et sauce carambars !
Cake régressif aux carambars

Posté par gaelle0709 à 21:53 - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 février 2014

Gâteau au chocolat et sa meringue gourmande aux noisettes

Comme souvent quand je cherche un truc simple et gourmand, je vais farfouiller dans le blog la popotte de manue. C'est la que j'ai trouvé le gateau que j'allais préparer pour le repas d'anniversaire de mon père et de mon mari. Un bon gâteau au chocolat, recouvert d'une généreuse meringue marbré au chocolat et parsemé de noisettes. Que du bon, que du gourmand, du moelleux et du croquant et surtout facile et rapide à faire ! 

gateau choco meringue cuit

 

Préparation : 10 + 5 min - Cuisson : 20 min + 8 min

 

Ingrédients (pour un moule à charnière de 20cm): 120 g de beurre - 100 g de chocolat noir en pistole ou haché - 2 oeufs - 80 g de sucre  - 70 g de farine + 1/2 cc de levure chimique - 50 g de poudre de noisettes - 2 cs de cacao non sucré type Van Houten - 
 la meringue : 3 blancs d'oeufs - 120 g de sucre - 100 g de chocolat noir en pistoles ou haché - le dessus : 2 cs de noisettes concassées 

Remarque : le moule à charnière que j'ai utilisé faisait plutôt 24-25 cm. J'ai donc fait 1.5 fois les proportions du gateau au chocolat, par contre j'ai gardé les memes quantité de meringue. Le résultat était impeccable !

Préchauffer le four à 160°C, huiler un moule à fond amovible ou à charnière de 20 cm de diamètre (ici donc un moule de 24Cm, le moule à charnière d'ikea).


Faire fondre le beurre et le chocolat dans un grand bol 1 minute au micro-onde (à 600w max), fouetter et si tout n'est pas fondu et homogéne, répéter l'opération 10 secondes. Ajouter les oeufs, fouetter. 

Ajouter le sucre, la poudre de noisettes, la farine et le cacao en poudre, fouetter vivement et verser la préparation dans le moule.
Enfourner pour 20 minutes.

Au bout de 15 minutes de cuisson, Faire fondre le chocolat au micro-onde. Fouetter les blancs d'oeufs au batteur électrique. Lorsque ceux-ci sont bien mousseux, ajouter le sucre cuillère après cuillère en fouettant toujours. 

Séparer la meringue en 2, ajouter le chocolat fondu dans l'une des moitiés.

meringue choco


Quand il est cuit, sortir le gâteau du four, monter la température à 200°C.

gateau choco meringue

Verser en alternance de grosses cuillères de meringues nature et chocolat. Avec la pointe d'un couteau les mélanger légèrement afin de créer des tourbillons comme on le ferait pour un gâteau marbré. Parsemer de noisettes concassées grossièrement et enfourner pour 5 à 8 minutes (plutôt 8 min pour moi et encore je pense que ça aurait mieux cuit 2 min de plus).

gateau choco meringue cru


Sortir le gâteau et le démouler au bout de 10 minutes, le laisser refroidir et se régaler !

gateau choco meringue part 1

 

Verdict : toute la famille a aimé, à ma grande surprise ce n'est pas si sucré, le moelleux du gateau, le croustillant du dessus meringué et le croquand de la noisette se marient à merveille, à tester les yeux fermés !

D'autres gateaux au chocolat qui changent ?

Gateau au chocolat au lait et croccanti cacahuètes 
Gateau chocolat-caramel, c'est de la dynamite
Gâteau très léger chocolat-framboise
Cheesecake ou Brownie ? voici le Cheese-brownie 

Posté par gaelle0709 à 15:09 - Commentaires [15] - Permalien [#]

12 février 2014

Ideal pour la st valentin : Tartare de st jacques, mangue et fruit de la passion

Si vous cherchez encore une petite recette sympa pour la st valentin, j'ai ce qu'il vous faut : un tartare de saint jacques agrémenté de mangue, de fruit de la passion et de citron vert. Recette trouvée dans un vieux magazine saveurs, j'avais servi ce tartare en entrée au réveillon du nouvel an. Vous pouvez facilement faire les découpes avant et le montage juste au moment de manger. Pas de cuisson, c'est vraiment très facile à faire pour un résultat au top : parfait pour un petit diner romantique.

 

tartare st jacques

 

Préparation : 10 min - Cuisson : 0

Ingrédients (pour 4 pers) : 1 mangue pas trop mure, 12 noix de st jacques sans corail, 4 fruits de la passion, 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 citron vert, fleur de sel.

Peler la mangue et la couper en dés.

Couper les st jacques en dés (un peu plus gros que les dés de mangue). Dans un saladier melanger les st jacques avec la pulpe de fruit de la passion.

Ajouter l'huile, le zeste du citron et la fleur de sel. Melanger delicatement, gouter et rectifier l'assaisonnement.

Pour le dressage : utiliser un cercle en inox (ou une boite de conserve vide ouverte des 2 cotes) : deposer au fond 1/4 des dés de mangues, tasser avec le dos de la cuillère, finir de remplir avec le tartare de st jacques. Raper encore un peu de zeste de citron vert sur le dessus pour décorer.

 

tartare st jacques cercle

 

 Retirer l'emporte pièce et déguster.

tartare st jacques assiette

 

Verdict : Nous avons tous apprécié ce plat, moi j'ai vraiment adoré ! C'est très frais, léger, très fin et en plus c'est très peu de travail de préparation ce qui ne gâche rien !

Posté par gaelle0709 à 21:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 février 2014

Diner au Bloempot - le restaurant lillois de Florent Ladeyn

Après notre diner à l'auberge du vert mont en octobre, nous avons testé début janvier le nouveau restaurant de Florent Ladeyn, l'ex-topchef. Ce restaurant à ouvert début décembre dans le vieux lille. Fidèle à son image, pas de bling-bling pour Florent, un batiment rénové au fond d'une cour, des matériaux simples et une cuisine semi ouverte. 

bloempot carte

La carte est à l'image du restaurant de Boeschepe :
une cuisine du marché, on commande les yeux fermés, on fait confiance au chef.

bloempot cuisine ouverte

Nous avons choisi le menu à 40€ : 1 entrée, 1 plat, fromage et 2 desserts 
Nous avons ajouté un supplément pour avoir l'accord mets/vins

 

Ca commence bien avec l'amuse-bouche :
Rillettes de thon


Délicieux, très frais et bien assaisonné, nous en aurions bien redemandé !

bloempot amuse bouche 2 bloempot amuse bouche

Entrée : Crabe, choux de Bruxelles, mayonnaise fumée

Assiette assez proche de l'entrée que nous avions mangé à Boeschepe mais avec du choux de bruxelles à la place du choux Kale. Moi qui n'aime pas les choux de Bruxelles, j'ai pourtant beaucoup aimé les manger comme ça, presque crus. La mayonnaise fumée nous fait beaucoup d'effet.

bloempot entree

 

Plat : Porc rôti et cuit à basse température, betterave rôtie, jus réduit, pain mixé et sauté à l'huile d'olive

la viande cuite à basse température est extremement moelleuse et le jus un délice. Nous aurions apprécié que la betterave soit coupée plus finement, j'ai eu une demi-betterave complète dans mon assiette... c'est un peu... brut de décoffrage...

 

bloempot plat

 

Fromage : Maroilles rôti et pané, poire, trèfle commun

A boeschepe, le régal au moment du fromage consiste à tremper des frites dans une sauce au maroilles. A lille, pas de frites car la cuisine ouverte ne le permet pas. Ce maroilles pané est tout de même délicieux et je n'aurais jamais imaginé manger un jour du trèfle !

 

bloempot fromage

 

Pre-dessert : Pommes tatins et fleur de sel

Ce 1er dessert nous apporte une belle fraicheur, j'adore le sel dans les desserts et il est vrai qu'avec les pommes cela se marie très bien. Par contre, les pommes n'ont rien de "tatin", elles ont juste du être passées un peu à la poele avec du beurre aucun goût de caramel à l'horizon.

bloempot dessert1

 

Dessert : Mousse chocolat noir, glace au foin et chips de topinambours

Le dessert est vraiment délicieux, le chocolat est de très bonne qualité. Là encore, le plat ne correspond pas vraiment à son énoncé, puisque nous n'avons pas du tout de mousse mais plutôt une crème.

bloempot dessert2

 

Un dernier coup d'oeil à la salle avant de partir....

bloempot salle

 

 

Ma conclusion : La cuisine est vraiment délicieuse, originale et pas très chère. C'est vraiment un restaurant à tester à lille. C'est une adresse encore jeune, avec notamment au niveau du service quelques maladresses. Mais on retrouve la qualité de la cuisine de Florent Ladeyn, c'est très appréciable. Si vous n'avez pas encore testé l'auberge du Vert mont, allez y, ça vaut le coup. Pour ma part, j'ai vraiment préféré le restaurant de Boeschepe pour l'ambiance, le service et même au niveau du rapport qualité/prix. Erreur ou non : a boeschepe, nous avons eu 2 entrée, 1 plat, fromage et 2 desserts pour 40€ alors qu'à lille nous avons eu une entrée en moins ce qui nous a laissé un peu sur notre faim (du moins, mon mari qui a un appétit d'homme). 

J'irais maintenant avec plaisir tester la formule du midi : 
Formule à 19.50 € :
Entrée-Plat ou Plat-Dessert avec une boisson (soft, bière pression ou verre de vin).
ou
Formule à 25 € :
Entrée-Plat-Dessert avec une boisson (soft, bière pression ou verre de vin).

Et vous, vous avez testé ? 

Posté par gaelle0709 à 15:22 - Commentaires [7] - Permalien [#]


Fin »